Un expert financier a été nommé pour valoriser Méditel et calculer le montant qu’Orange devra débourser pour passer de 40 à 49% du capital.

La prise de contrôle de l’opérateur marocain par Orange vient de franchir un nouveau palier.

Un expert financier a été nommé le 19 janvier pour calculer la valeur de Méditel, et donc des 9% du capital de Méditel qu’Orange prévoit d’acheter. L’information est parue dans les comptes consolidés 2014 publiés par Orange le 17 février.

Le pacte d’actionnaires conclu à l’arrivée d’Orange au capital de Méditel en 2010 prévoit que l’opérateur français prenne 40% du capital, puis 9% supplémentaires au 1er janvier 2015 (et 10,1% des droits de vote).

La lecture des comptes consolidés permet aussi d’apprendre que les actionnaires, suite à l’option d’achat exercée par Orange le 5 septembre 2014, ne sont pas  parvenus à un accord sur le montant qu’Orange doit débourser, et qu’en cette raison, un expert financer a été désigné « conformément au pacte d’actionnaires pour évaluer la société. »

Orange rappelle aussi qu’il « bénéficiait notamment d’une option d’achat, exerçable entre le 1er juin et le 30 novembre 2014, portant sur 9% du capital au maximum, à un prix déterminé, dans le cas où la société n’était pas cotée, par référence à la valeur de marché. En outre, à défaut de transfert des titres à Orange au 1 er janvier 2015 en application de la promesse, les accords prévoient qu’Orange deviendrait automatiquement usufruitier d’un nombre d’actions représentant 10,10 % du capital et des droits de vote et prendrait ainsi le contrôle de Médi Telecom. »

Outre l’accord sur le prix des actions, Orange doit obtenir l’aval du l’ANRT pour finaliser sa prise de contrôle.

Sur la base d’une valorisation des 40% à 320 M d’euros réalisée par Orange fin décembre, l’opérateur pourrait débourser 72 M d’euros pour acquérir les 9% du capital.

En 2010, Orange a dépensé 640 M d’euros pour les 40% du capital.

En janvier, le PDG d’Orange Stéphane Richard avait évoqué sa volonté de supprimer la marque Méditel au profit d’Orange.

Contacté par Médias 24, Orange s’est refusé à tout commentaire sur sa prise de contrôle de Méditel.

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Un expert financier a été nommé pour valoriser Méditel et calculer le montant qu’Orange devra débourser pour passer de 40 à 49% du capital.

La prise de contrôle de l’opérateur marocain par Orange vient de franchir un nouveau palier.

Un expert financier a été nommé le 19 janvier pour calculer la valeur de Méditel, et donc des 9% du capital de Méditel qu’Orange prévoit d’acheter. L’information est parue dans les comptes consolidés 2014 publiés par Orange le 17 février.

Le pacte d’actionnaires conclu à l’arrivée d’Orange au capital de Méditel en 2010 prévoit que l’opérateur français prenne 40% du capital, puis 9% supplémentaires au 1er janvier 2015 (et 10,1% des droits de vote).

La lecture des comptes consolidés permet aussi d’apprendre que les actionnaires, suite à l’option d’achat exercée par Orange le 5 septembre 2014, ne sont pas  parvenus à un accord sur le montant qu’Orange doit débourser, et qu’en cette raison, un expert financer a été désigné « conformément au pacte d’actionnaires pour évaluer la société. »

Orange rappelle aussi qu’il « bénéficiait notamment d’une option d’achat, exerçable entre le 1er juin et le 30 novembre 2014, portant sur 9% du capital au maximum, à un prix déterminé, dans le cas où la société n’était pas cotée, par référence à la valeur de marché. En outre, à défaut de transfert des titres à Orange au 1 er janvier 2015 en application de la promesse, les accords prévoient qu’Orange deviendrait automatiquement usufruitier d’un nombre d’actions représentant 10,10 % du capital et des droits de vote et prendrait ainsi le contrôle de Médi Telecom. »

Outre l’accord sur le prix des actions, Orange doit obtenir l’aval du l’ANRT pour finaliser sa prise de contrôle.

Sur la base d’une valorisation des 40% à 320 M d’euros réalisée par Orange fin décembre, l’opérateur pourrait débourser 72 M d’euros pour acquérir les 9% du capital.

En 2010, Orange a dépensé 640 M d’euros pour les 40% du capital.

En janvier, le PDG d’Orange Stéphane Richard avait évoqué sa volonté de supprimer la marque Méditel au profit d’Orange.

Contacté par Médias 24, Orange s’est refusé à tout commentaire sur sa prise de contrôle de Méditel.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.