Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil NATION POLITIQUE

Présidences des communes: des résultats sans surprises 

Mardi 15 septembre 2015 à 10h32
Présidences des communes: des résultats sans surprises
 (Photo MAP)

Les élections des présidents des communes et des maires se sont pour la plupart déroulées ce mardi 15 septembre au matin. pour ce qui concerne Rabat, l'élection aura lieu mercredi 16 septembre.

Les résultats sont sans surprise. Il y avait deux élections à suspense: Tétouan, en raison des tensions RNI-PJD et donc Talbi Alami-Idaomar. Et Oujda, avec le maire sortant qui se représentait en comptant sur les voix de ses alliés du PAM.

A Tétouan, le maire PJD a été reconduit à une forte majorité, Talbi Alami a retiré sa candidature.

A Oujda, l'épisode était inattendu et a entaché cette journée électorale. Jugeant qu'ils n'étaient pas prêt, les élus PAM et Istiqlal se sont simplement absentés, sachant que sans leur présence, le quorum ne pouvait être réuni. Un comportement qui suscitera certainement force commentaires et analyses.

Les comportements, individuels ou collectifs, au cours de ces communales et de ces régionales suscitent aussi de nombreuses critiques sur le web. Par exemple lorsqu'on voit des élus voter contre leurs alliés et parfois contre leurs propres candidats.

Enfin, le PJD a remporté plusisurs grandes villes. Le comportement de ses maires sera scruté avec intérêt et circonspection. Surtout dans les grandes villes où il y a un enjeu important, par exemple les villes touristiques et ouvertes comme Marrakech, Tanger et Casablanca.

LARACHE: Abdelilah Hsissen (RNI)

 

Il a obtenu 24 voix sur 39, contre 13 voix pour Achraf Tribak du PJD. 2 abstentions.

DRIOUCH: Mohamed El Boukili (RNI)

 

Il a obtenu 11 voix sur 19.

ASSILAH: Mohamed Benaissa (Sans Appartenance politique)

 

Président du Conseil municipal d'Assilah pour la 5ème fois consécutive.

Elu au début des années 90 à la tête du Conseil municipal d'Assilah, il rempile avec 27 voix contre 2 pour son adversaire Younes Taoui du RNI.

TARFAYA: Abdelhay Hartoun (RNI)

 

Unique candidat à ce poste, il a été élu à l'unanimité lors de la séance de vote tenue en présence de 15 membres, alors que deux autres se sont absentés. 

SIDI IFNI: Abderrahmane Fabiane (PAM) 

 

Elu avec 14 voix contre 13 voix pour son adversaire Mohamed Ijioui de l'USFP. 

HARHOURA: Faouzi Ben Allal (PI)

Elu avec 14 voix sur les 27 que compte le Conseil.

TEMARA: Moha Rejdali (PJD) 

Il a été élu par 48 voix sur 55.

OUARZAZATE: Moulay Abderrahman Drissi (MP)

Moulay Abderrahman Drissi a été élu président de la Commune urbaine d'Ouarzazate.

SAFI: Abdeljalil Labdaoui (PJD)

Il a été élu président du Conseil de la commune urbaine de Safi par 38 voix contre 4 voix pour son adversaire Mustapha Boukra (Union constitutionnelle). Cette séance tenue en présence de 51 membres a enregistré 9 abstentions.

KENITRA: Aziz Rebbah (PJD)

 

Comme prévu, il a été élu à l'unanimité. 

TAROUDANT: Ismail Hariri (PJD)

Il a été élu président de la commune urbaine par 26 voix, 8 abstentions.

BENI MELLAL: Ahmed Ched (MP)

Il a été élu président du conseil de la commune urbaine par 30 voix sur 43.

SKHIRATE: 4 communes pour le PAM

Mohamed Hilali (Assabah), Mohamed Kadouri (Mers), Larbi Hnini (Ain Atiq) et Rachid Hamri (Sidi Yahya Zaair)
 
ZAGORA: Lahcen Waara (PJD)
 
Elu avec 24 voix sur 29.

 

SALE: JAMAA MOUATASSIM (PJD)

Il a été élu par 77 voix sur 83  (6 voix annulées).

BERKANE: MOHAMED IBRAHIMI (PAM) 

Il a obtenu 28 voix.

AGADIR: MALOUKI (PJD) COMME PREVU

Salah El Malouki (PJD) élu maire d'Agadir avec 44 voix. 18 abstentions et 3 absences.
 

SCANDALE A OUJDA: 39 élus s'absentent, empêchant l'élection du président faute de quorum

Selon des sources sûres présentes sur les lieux, l'élection du nouveau président du conseil communal de la ville d'Oujda, n'a pu se tenir faute de quorum.

Selon ces sources, seuls 26 élus PJD se sont présentés (sur 28 élus PJD au total) tandis que 30 élus PAM et 7 élus de l'Istiqlal se sont absentés.

Sur le papier, la répartition des sièges est la suivante: PAM 30 élus, Istiqlal 7, PJD 28. Total 65 sièges.

L'article 9 du Dahir n°1.15.85 du 07 juillet 2015, pris en application de la loi organique n°113.14, stipule en effet que la réunion d'élection du président et du bureau ne peut valablement délibérer sans la présence du quorum de majorité absolue des membres élus. En l'occurrence, la majorité absolue était de 33 membres.

Il ne fait aucun doute que cette absence collective est délibérée et préméditée. Elle vise à empêcher la tenue du conseil prévu par la loi et à concrétiser la volonté des électeurs.

FES: DRISS AZAMI IDRISSI (PJD) ELU A UNE MAJORITE ECRASANTE

Il a obtenu 94 voix. Deux élus étaient absents. Même Hamid Chabat a voté pour le nouveau maire.

CASABLANCA: ABDELAZIZ EL OMARI NOUVEAU MAIRE

Le nouveau maire PJD, Abdelaziz El Omari, a obtenu un vote écrasant par 124 voix sur 145. Deux élus se sont absentés. Moncef Belkhayat (RNI), a voté en faveur du nouveau maire. Le PJD a promis trois présidences de communes (dans lesquelles il a la majorité) au RNI.

Yasmina Baddou (Istiqlal) s'est abstenue lors du vote.

Sur les dix vice-présidences, trois vont au RNI, une au PPS et les 6 autres au PPS. Abdessamad Haikeur (PJD) est 1er vice-président. La veille, il avait échoué conquérir la présidence de la région de Casablanca-Settat.

TETOUAN: IDAOMAR (PJD) A UNE MAJORITE CONFORTABLE

Tétouan est, avec Oujda, l'une des rares villes où il y avait un vrai suspens et un enjeu politique pour l'élection du président du conseil communal.

C'est le PJD Mohamed Idaomar qui l'a emporté par 53 voix sur 59. Le RNI Rachid Talbi Alami dont la candidature de dernière minute a fait grincer les dents, a retiré sa candidature avant le vote. Une sortie peu glorieuse pour le président de la Chambre des Représentants.

TANGER: MOHAMED BACHIR ABDELLAOUI (PJD) ELU MAIRE

Le nouveau maire de Tanger s'appelle Mohamed Bachir Abdellaoui. Il a obtenu 66 voix sur 84 votants.

MARRAKECH: BELCAID (PJD) COMME PREVU

Le candidat PJD Mohamed Larbi Belcaid a été élu ce mardi 15 septembre, nouveau maire de Marrakech. Il succède à Fatima Ezzahra Mansouri (PAM).

Son élection était attendue.

Présente à l'élection, Mme Mansouri a félicité le nouveau maire.

La victoire a été obtenue par 61 voix pour et 13 abstentions.  Les abstentionnistes sont de l'Istiqlal et du PAM.

Mohamed Larbi Belcaid est un élu respecté par des concitoyens. Son travail sera axé sur l'amélioration des services aux citoyens, selon des sources proches de lui.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close