Le vernissage de l’exposition "Indivision" des artistes Mahi Binebine et Hassan Darsi a eu lieu, mercredi 12 décembre à la galerie Artspace Casablanca. L'exposition est ouverte au public, du 13 décembre 2018 au 13 mars 2019.

Les deux artistes ont réalisé cette œuvre en faisant recours à la matière noire, peinture industrielle au goudron, expérimentée par l’un comme par l’autre dans leurs travaux. Les œuvres reflètent des superpositions de matières et de formes, recouvrements savamment orchestrés pour faire apparaître, faire disparaître ou suggérer une autre dimension.

"Indivision", c’est l’histoire d’un désir, celui de deux artistes dont les univers artistiques semblent suivre des voies parallèles sans être appelés à se rencontrer, un désir qui prend sa source dans l’envie de se confronter à une nouvelle expérience et de questionner les pratiques respectives, a déclaré à la MAP, Hassan Darsi.

Pour Mahi Binebine, ce travail est né d’une volonté de faire un mariage d’horizons entre deux artistes passionnés par une histoire collective en utilisant une série connue sous l’appellation "fantôme", un univers pas tous le temps heureux, une mise en évidence de ce qui est tragique mais en même temps avec beaucoup d’espoir.

Entre les trois protagonistes des œuvres, l’humain, la couleur noire et l’or, se tisse alors une timide complicité dont on ne sait si elle tend à ramener l’espoir et la vie ou à en symboliser l’éclatement dans une explosion solaire, a-t-il dit.

(Avec MAP)
 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le vernissage de l’exposition "Indivision" des artistes Mahi Binebine et Hassan Darsi a eu lieu, mercredi 12 décembre à la galerie Artspace Casablanca. L'exposition est ouverte au public, du 13 décembre 2018 au 13 mars 2019.

Les deux artistes ont réalisé cette œuvre en faisant recours à la matière noire, peinture industrielle au goudron, expérimentée par l’un comme par l’autre dans leurs travaux. Les œuvres reflètent des superpositions de matières et de formes, recouvrements savamment orchestrés pour faire apparaître, faire disparaître ou suggérer une autre dimension.

"Indivision", c’est l’histoire d’un désir, celui de deux artistes dont les univers artistiques semblent suivre des voies parallèles sans être appelés à se rencontrer, un désir qui prend sa source dans l’envie de se confronter à une nouvelle expérience et de questionner les pratiques respectives, a déclaré à la MAP, Hassan Darsi.

Pour Mahi Binebine, ce travail est né d’une volonté de faire un mariage d’horizons entre deux artistes passionnés par une histoire collective en utilisant une série connue sous l’appellation "fantôme", un univers pas tous le temps heureux, une mise en évidence de ce qui est tragique mais en même temps avec beaucoup d’espoir.

Entre les trois protagonistes des œuvres, l’humain, la couleur noire et l’or, se tisse alors une timide complicité dont on ne sait si elle tend à ramener l’espoir et la vie ou à en symboliser l’éclatement dans une explosion solaire, a-t-il dit.

(Avec MAP)
 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.