Robert de Niro a reçu un bel hommage samedi soir dans le cadre du FIFM à Marrakech

"S'il y a un rôle qui ne m'intéresse pas, c'est bien celui-là". La déclaration est de Robert de Niro, monstre sacré du cinéma mondial. Le rôle en question est celui de Donald Trump.

Robert de Niro s'exprimait lors d'une conférence de presse donnée ce dimanche 2 décembre à Marrakech, à l'occasion du Festival international du film de Marrakech (FIFM).

Son hostilité pour l'actuel président américain étant de notoriété publique, notre collègue Samir El Ouardighi (Médias24)  lui a alors posé la question suivante:

"Martin Scorsese vous a rendu hommage hier soir (NDRL, samedi 1er décembre) en vous remettant une étoile d'or qui récompense l'ensemble de votre oeuvre. Il en a profité pour souligner, avec beaucoup d'humour, que vous aviez joué tous les rôles de "path", tels que sociopathe, psychopathe ...

Pour boucler la boucle, accepteriez-vous d'incarner celui de votre meilleur ami, le président Donald Trump ?".

Réponse lapidaire de De Niro:

S'il y a un rôle au monde qui ne m'intéresse pas, c'est bien celui-là.

J'ai toujours eu de l'empathie pour mes personnages quels que soient leurs torts. J'essaie toujours de trouver chez eux un peu d'humanité.

Dans le cas que vous évoquez, je n'en trouve pas. Ce personnage est profondément antipathique. Mais tous les jours, je continuerai à essayer.

Voici la vidéo de la conférence de presse, retransmise en live par Médias24:

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Robert de Niro a reçu un bel hommage samedi soir dans le cadre du FIFM à Marrakech

"S'il y a un rôle qui ne m'intéresse pas, c'est bien celui-là". La déclaration est de Robert de Niro, monstre sacré du cinéma mondial. Le rôle en question est celui de Donald Trump.

Robert de Niro s'exprimait lors d'une conférence de presse donnée ce dimanche 2 décembre à Marrakech, à l'occasion du Festival international du film de Marrakech (FIFM).

Son hostilité pour l'actuel président américain étant de notoriété publique, notre collègue Samir El Ouardighi (Médias24)  lui a alors posé la question suivante:

"Martin Scorsese vous a rendu hommage hier soir (NDRL, samedi 1er décembre) en vous remettant une étoile d'or qui récompense l'ensemble de votre oeuvre. Il en a profité pour souligner, avec beaucoup d'humour, que vous aviez joué tous les rôles de "path", tels que sociopathe, psychopathe ...

Pour boucler la boucle, accepteriez-vous d'incarner celui de votre meilleur ami, le président Donald Trump ?".

Réponse lapidaire de De Niro:

S'il y a un rôle au monde qui ne m'intéresse pas, c'est bien celui-là.

J'ai toujours eu de l'empathie pour mes personnages quels que soient leurs torts. J'essaie toujours de trouver chez eux un peu d'humanité.

Dans le cas que vous évoquez, je n'en trouve pas. Ce personnage est profondément antipathique. Mais tous les jours, je continuerai à essayer.

Voici la vidéo de la conférence de presse, retransmise en live par Médias24:

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.