Le Conseil d'administration de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) a adopté, lors de sa 17è session tenue lundi à Rabat sous la présidence du ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj, le projet de statut des fonctionnaires de la bibliothèque.

Une commission sera conjointement créée entre les services spécialisées du ministère de l'Économie et des Finances et l'administration de la BNRM en vue d'examiner en détail les articles de ce projet, indique la BNRM dans un communiqué. Le nouveau projet de statut présenté par le directeur par intérim de la BNRM, Abdelilah Tahani, ambitionne d'encadrer et actualiser le parcours professionnel des fonctionnaires en vue de valoriser leurs efforts. Il vise également à les soutenir dans leurs objectifs relatifs à la préservation et restauration du patrimoine culturel et civilisationnel national ainsi que le renforcement du rayonnement scientifique de cette institution.

Le Conseil a aussi adopté à l'unanimité les documents relatifs à l'exécution du budget de la bibliothèque nationale au titre de 2018, le projet de budget de 2019 ainsi qu'un projet modifiant et complétant le système relatif aux conditions et formes d'adjudication de marchés de la BNRM.

Le conseil d'administration a également adopté le procès-verbal de la session précédente tenue le 27 décembre 2017 ainsi que la l'arrêté de clôture des comptes de l'exercice 2017.

ABdelilah Tahani, directeur par intérim de la Bibliothèqe nationale, sera-t-il confirmé à la tête de l'institution?

En charge de la direction par intérim de la Bibliothèque nationale, Abdelilah Tahani devrait achever sa mission cette fin d'année,  sauf heureuse décision de le confirmer, au vu des réformes et réalisations accomplies et des nombreux chantiers en cours.

À la fin des travaux du Conseil, Mohamed Laâraj a d'ailleurs loué les efforts et le travail de M. Tahani tout au long de son mandat de directeur par intérim de la Bibliothèque nationale, le remerciant pour tout ce qu'il avait fait pour assurer le fonctionnement normal de la Fondation. Le ministre a également remercié les responsables et le personnel de la Bibliothèque nationale pour le travail important et vital qu'ils ont accompli pour préserver le patrimoine culturel de notre pays et fournir des services aux chercheurs et aux étudiants, soulignant le souci du ministère de prendre soin de leur statut professionnel et d'améliorer leurs conditions de travail.

M. Laaraj a mis l'accent sur le rôle culturel rayonnant dont s'acquitte la BNRM et sa participation au développement de la recherche scientifique au Royaume par le biais d'une aide vitale aux chercheurs et étudiants, relevant l'intérêt accordé par son département au développe l'action de la bibliothèque nationale.

Numérisation du fonds documentaire

Lors de cette réunion, M. Tahani a présenté un exposé détaillé sur le bilan de la BNRM au titre de 2018, année au cours de laquelle la Bibliothèque a pu assurer sa mission culturelle mais également assumer ses responsabilités concernant notamment la numérisation du fond documentaire ou encore la conservation et la préservation des collections ainsi que la restauration des manuscrits, selon le communiqué.

Il s'agit également de cataloguer, analyser et classer les documents dont elle a la garde et constituer des instruments de recherche bibliographique, a dit le directeur par intérim.

L'exposé a évoqué les efforts de cet établissement en vue d'améliorer les services aux adhérents notamment les chercheurs et étudiants, relevant les mesures prises en vue de garantir la bonne gestion de la BNRM dans le souci d'assurer les meilleures conditions d'accueil aux chercheurs et aux passionnés de la lecture et du savoir.

Le directeur par intérim a mis en exergue le bilan des activités de la BNRM dans le domaine de la coopération et la diversification des partenariats avec les institutions et instances nationales et internationales notamment au volet d'échange d'expertise et de fond documentaire ainsi que la conservation et la numérisation des manuscrits en plus de l'organisation d'expositions.

Cet exposé s'est attardé en détail sur la gestion des ressources humaines et des ressources financières de exercice du budget de l'institution au titre de 2018, conclut le communiqué.

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le Conseil d'administration de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) a adopté, lors de sa 17è session tenue lundi à Rabat sous la présidence du ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj, le projet de statut des fonctionnaires de la bibliothèque.

Une commission sera conjointement créée entre les services spécialisées du ministère de l'Économie et des Finances et l'administration de la BNRM en vue d'examiner en détail les articles de ce projet, indique la BNRM dans un communiqué. Le nouveau projet de statut présenté par le directeur par intérim de la BNRM, Abdelilah Tahani, ambitionne d'encadrer et actualiser le parcours professionnel des fonctionnaires en vue de valoriser leurs efforts. Il vise également à les soutenir dans leurs objectifs relatifs à la préservation et restauration du patrimoine culturel et civilisationnel national ainsi que le renforcement du rayonnement scientifique de cette institution.

Le Conseil a aussi adopté à l'unanimité les documents relatifs à l'exécution du budget de la bibliothèque nationale au titre de 2018, le projet de budget de 2019 ainsi qu'un projet modifiant et complétant le système relatif aux conditions et formes d'adjudication de marchés de la BNRM.

Le conseil d'administration a également adopté le procès-verbal de la session précédente tenue le 27 décembre 2017 ainsi que la l'arrêté de clôture des comptes de l'exercice 2017.

ABdelilah Tahani, directeur par intérim de la Bibliothèqe nationale, sera-t-il confirmé à la tête de l'institution?

En charge de la direction par intérim de la Bibliothèque nationale, Abdelilah Tahani devrait achever sa mission cette fin d'année,  sauf heureuse décision de le confirmer, au vu des réformes et réalisations accomplies et des nombreux chantiers en cours.

À la fin des travaux du Conseil, Mohamed Laâraj a d'ailleurs loué les efforts et le travail de M. Tahani tout au long de son mandat de directeur par intérim de la Bibliothèque nationale, le remerciant pour tout ce qu'il avait fait pour assurer le fonctionnement normal de la Fondation. Le ministre a également remercié les responsables et le personnel de la Bibliothèque nationale pour le travail important et vital qu'ils ont accompli pour préserver le patrimoine culturel de notre pays et fournir des services aux chercheurs et aux étudiants, soulignant le souci du ministère de prendre soin de leur statut professionnel et d'améliorer leurs conditions de travail.

M. Laaraj a mis l'accent sur le rôle culturel rayonnant dont s'acquitte la BNRM et sa participation au développement de la recherche scientifique au Royaume par le biais d'une aide vitale aux chercheurs et étudiants, relevant l'intérêt accordé par son département au développe l'action de la bibliothèque nationale.

Numérisation du fonds documentaire

Lors de cette réunion, M. Tahani a présenté un exposé détaillé sur le bilan de la BNRM au titre de 2018, année au cours de laquelle la Bibliothèque a pu assurer sa mission culturelle mais également assumer ses responsabilités concernant notamment la numérisation du fond documentaire ou encore la conservation et la préservation des collections ainsi que la restauration des manuscrits, selon le communiqué.

Il s'agit également de cataloguer, analyser et classer les documents dont elle a la garde et constituer des instruments de recherche bibliographique, a dit le directeur par intérim.

L'exposé a évoqué les efforts de cet établissement en vue d'améliorer les services aux adhérents notamment les chercheurs et étudiants, relevant les mesures prises en vue de garantir la bonne gestion de la BNRM dans le souci d'assurer les meilleures conditions d'accueil aux chercheurs et aux passionnés de la lecture et du savoir.

Le directeur par intérim a mis en exergue le bilan des activités de la BNRM dans le domaine de la coopération et la diversification des partenariats avec les institutions et instances nationales et internationales notamment au volet d'échange d'expertise et de fond documentaire ainsi que la conservation et la numérisation des manuscrits en plus de l'organisation d'expositions.

Cet exposé s'est attardé en détail sur la gestion des ressources humaines et des ressources financières de exercice du budget de l'institution au titre de 2018, conclut le communiqué.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.