Jouahri: le Maroc décidera en mai, du calendrier de passage au taux de change flexible

Le Maroc décidera quand et comment il va passer à un système de taux de change flexible, à l’occasion des discussions qu’il aura le mois prochain avec une délégation du Fonds monétaire international, qui effectuera une visite au Royaume, a déclaré le gouverneur de la Banque centrale, dans un entretien avec l’agence Bloomberg.

Les autorités vont discuter du calendrier et des étapes nécessaires avec les responsables du FMI, a-t-il dit. 

Bank Al-Maghrib "envisage l'élargissement des marges de fluctuation du dirham, puis d'observer la façon dont le marché réagit, un processus qui prend habituellement quelques années», a déclaré Jouahri, dans une interview à Washington, où il a assisté aux assemblées de printemps du FMI et de la Banque mondiale.

Progressivement, après cette  période d’observation, il s’agira de permettre au marché de déterminer une part de plus en plus importante de la valeur du dirham, avant une libération complète.

Ce changement, ainsi que la libéralisation progressive des contrôles de capitaux, font partie des efforts pour transformer le Maroc en une place financière régionale et attirer plus d'investissements, a expliqué Jouahri à Bloomberg.

Lire aussi : La réforme de la flexibilité des changes annoncée pour le second semestre 2017

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
Jouahri: le Maroc décidera en mai, du calendrier de passage au taux de change flexible

Le Maroc décidera quand et comment il va passer à un système de taux de change flexible, à l’occasion des discussions qu’il aura le mois prochain avec  une délégation du Fonds monétaire international, qui effectuera une visite au Royaume, a déclaré le gouverneur de la Banque centrale, dans un entretien avec l’agence Bloomberg.

Les autorités vont discuter du calendrier et des étapes nécessaires avec les responsables du FMI, a-t-il dit. 

Bank Al-Maghrib "envisage l'élargissement des marges de fluctuation du dirham, puis d'observer la façon dont le marché réagit, un processus qui prend habituellement quelques années», a déclaré Jouahri, dans une interview à Washington, où il a assisté aux assemblées de printemps du FMI et de la Banque mondiale.

Progressivement, après cette  période d’observation, il s’agira de permettre au marché de déterminer une part de plus en plus importante de la valeur du dirham, avant une libération complète.

Ce changement, ainsi que la libéralisation progressive des contrôles de capitaux, font partie des efforts pour transformer le Maroc en une place financière régionale et attirer plus d'investissements, a expliqué Jouahri à Bloomberg.

Lire aussi : La réforme de la flexibilité des changes annoncée pour le second semestre 2017

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.