La deuxième chaîne hôtelière du Maroc a créé jeudi 8 décembre une joint-venture avec FTI, quatrième tour opérateur d’Allemagne. Le contrat signé devrait permettre de ramener à moyen terme 150.000 nouveaux touristes européens par an, soit un million de nuitées supplémentaires au Maroc.

"Cette joint venture est un joli contrat signé par ce groupe hôtelier marocain avec un T.O. étranger".

Cette affirmation n’émane pas de la direction d’Atlas Hospitality, mais d’un dirigeant d’un célèbre voyagiste national, qui rappelle que son groupe arrivait auparavant à ramener 300.000 touristes français grâce à son partenariat avec un T.O. de l’Hexagone, avant que le 1er marché émetteur marocain ne s’essouffle.

Contacté par Médias24, un membre du management de l’hôtelier marocain déclare que ce contrat vient après un précédent signé en 2015, qui concernait 40.000 touristes allemands.

"Ce géant allemand qui a rempli ses précédentes obligations nous a renouvelé sa confiance en s’engageant à presque quadrupler son contingent de touristes venus de toute l’Europe".

"Le but est de faire passer les clients allemands de 40.000 voyageurs sur le Maroc en 2015 pour arriver à 150.000 clients représentant plus de 1 million de nuitées hôtelières.

"FTI dispose de canaux de distribution extrêmement puissants dans le web, la télévision et à travers son réseau d’agences physiques Meeting point, qui sont implantées sur tout le marché européen.

"Cette JV devrait permettre de répondre aux besoins du Maroc pour diversifier ses sources de clientèle et lisser sa dépendance historique vis-à-vis du marché français.

"Le contrat signé concerne une joint venture à parts égales sur 3 hôtels marrakchis de la chaîne marocaine, qui possède 26 hôtels quatre étoiles et cinq étoiles au Maroc.

"Cette JV se donne un objectif de 7 unités à l’horizon 2020, pour devenir la première marque de club All Inclusive du Maroc.

"Nous atteindrons ce chiffre quand la station touristique de Oued Chbika dont nous sommes tous deux partenaires sera ouverte au public", conclut notre source. En d’autres termes, dans environ cinq ans.

Rappelons qu’entre 2010 et 2015, le marché allemand, qui a progressé de 20%, peut devenir un gros marché pour le Maroc, car le client allemand est l’un des rares en Europe à voyager deux fois par an, en raison de son fort pouvoir d’achat et du faible niveau de chômage.

Le Groupe Atlas Hospitality est le second operateur du pays en capacité, en chiffre d’affaires et en collaborateurs. Le T.O. brasse quant à lui 30 MMDH de CA et 6 millions de voyageurs par an.

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

La deuxième chaîne hôtelière du Maroc a créé jeudi 8 décembre une joint-venture avec FTI, quatrième tour opérateur d’Allemagne. Le contrat signé devrait permettre de ramener à moyen terme 150.000 nouveaux touristes européens par an, soit un million de nuitées supplémentaires au Maroc.

"Cette joint venture est un joli contrat signé par ce groupe hôtelier marocain avec un T.O. étranger".

Cette affirmation n’émane pas de la direction d’Atlas Hospitality, mais d’un dirigeant d’un célèbre voyagiste national, qui rappelle que son groupe arrivait auparavant à ramener 300.000 touristes français grâce à son partenariat avec un T.O. de l’Hexagone, avant que le 1er marché émetteur marocain ne s’essouffle.

Contacté par Médias24, un membre du management de l’hôtelier marocain déclare que ce contrat vient après un précédent signé en 2015, qui concernait 40.000 touristes allemands.

"Ce géant allemand qui a rempli ses précédentes obligations nous a renouvelé sa confiance en s’engageant à presque quadrupler son contingent de touristes venus de toute l’Europe".

"Le but est de faire passer les clients allemands de 40.000 voyageurs sur le Maroc en 2015 pour arriver à 150.000 clients représentant plus de 1 million de nuitées hôtelières.

"FTI dispose de canaux de distribution extrêmement puissants dans le web, la télévision et à travers son réseau d’agences physiques Meeting point, qui sont implantées sur tout le marché européen.

"Cette JV devrait permettre de répondre aux besoins du Maroc pour diversifier ses sources de clientèle et lisser sa dépendance historique vis-à-vis du marché français.

"Le contrat signé concerne une joint venture à parts égales sur 3 hôtels marrakchis de la chaîne marocaine, qui possède 26 hôtels quatre étoiles et cinq étoiles au Maroc.

"Cette JV se donne un objectif de 7 unités à l’horizon 2020, pour devenir la première marque de club All Inclusive du Maroc.

"Nous atteindrons ce chiffre quand la station touristique de Oued Chbika dont nous sommes tous deux partenaires sera ouverte au public", conclut notre source. En d’autres termes, dans environ cinq ans.

Rappelons qu’entre 2010 et 2015, le marché allemand, qui a progressé de 20%, peut devenir un gros marché pour le Maroc, car le client allemand est l’un des rares en Europe à voyager deux fois par an, en raison de son fort pouvoir d’achat et du faible niveau de chômage.

Le Groupe Atlas Hospitality est le second operateur du pays en capacité, en chiffre d’affaires et en collaborateurs. Le T.O. brasse quant à lui 30 MMDH de CA et 6 millions de voyageurs par an.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.