Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil ECONOMIE ECONOMIE

Dialogue social: le gouvernement espère conclure un accord avant le 1er mai  

Lundi 5 mars 2018 à 16h47
Dialogue social: le gouvernement espère conclure un accord avant le 1er mai
 

Le gouvernement reprend contact avec les centrales syndicales et le patronat, avec pour objectif d’arriver à un accord social avant le 1er mai prochain. Des réunions ont eu lieu ce lundi 5 mars.

Le chef du gouvernement Saadeddine Elotmani et ses équipes ont démarré, ce lundi 5 mars, un nouveau round du dialogue social, en organisant des réunions individuelles avec les différents partenaires sociaux.

Au cours de la matinée, le gouvernement s’est réuni avec l’UMT et la CDT. Le chef de l'exécutif a reçu dans l'après-midi, l’UGTM et l’UNTM. La rencontre prévue avec la CGEM suivra "certainement" dans les prochains jours. "Aucune date n’est fixée pour le moment", nous précise une source proche du dossier au sein du patronat.

Qu’est-il attendu de ces réunions? "C’est une reprise de contact avec les quatre syndicats les plus représentatifs", nous explique une source à la primature. Le gouvernement cherche à mettre tout le monde d’accord sur une méthodologie de travail qui permettra d’éviter les situations de blocage comme par le passé. 

Le chef de l’exécutif et ses équipes proposent l’instauration de trois commissions thématiques. "La première sera chargée de discuter de sujets concernant l’amélioration du revenu, la deuxième s’occupera des dossiers relatifs au secteur public et la dernière étudiera les dossiers liés au secteur privé"», nous révèle une source gouvernementale. 

Une idée que les syndicats ont contestée auparavant, en accusant "ces commissions d'être une perte de temps et d’énergie car elles sont pilotées par des N-1 sans pouvoir décisionnel".

Changeront-ils d’avis? Il est prématuré de répondre à cette question car les réunions se poursuivent. Mais ce qui est certain, c’est que le gouvernement entame ce nouveau round du dialogue social avec la ferme "volonté de le réussir", assure notre source gouvernementale. "Nous sommes en train de négocier avec eux la méthodologie de travail. L’objectif est de nous mettre d’accord sur un séquencement clair qui nous mènera vers un accord-cadre tripartite (gouvernement-syndicats-CGEM) échelonné sur les trois années à venir", confie notre interlocuteur. 

Le gouvernement espère accélérer la cadence des négociations pour "que les premiers fruits soient visibles avant le mois de mai prochain pour la classe ouvrière, tout en continuant de débattre de sujets qui nécessitent plus de temps". Elotmani souhaite conclure, au mois d'avril, un accord qui couvrira les trois prochaines années.
 
Ci-desous, fac-similé du communiqué de la primature à l'issue de round:
 

 

 

 

 

 

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close