Comme annoncé en janvier par Médias24, le chantier du terminal 1 sera achevé à la fin du mois courant, mais cette aérogare ne sera mise en service qu’en juin prochain. Son ouverture qui fera passer la capacité actuelle du premier aéroport marocain de 7 à 14 millions de passagers est très attendue, sachant qu'il a accueilli 9 millions de voyageurs en 2017. Deux hôtels seront également construits pour les voyageurs en transit.

«Hormis des grands travaux de nettoyage des nombreux nouveaux équipements, le terminal 1 de l’aéroport casablancais Mohammed V est quasiment prêt.

"L’ouverture est donc prévue pour le début de l’été car les opérateurs qui vont y travailler doivent commencer des tests dans quelques semaines afin qu’il n’y ait aucun dysfonctionnement le jour J. Les tests concerneront les tapis de bagages, les comptoirs d’enregistrement, les enseignes de restauration …

"Plutôt que de se précipiter en ouvrant cette aérogare à la fin du mois de mars, il nous a semblé plus logique de prendre cette mesure de précaution sachant que la saison estivale est aussi celle du rush des flux de passagers", nous annonce une source de l’ONDA en charge du suivi du chantier.

Selon notre interlocuteur, cette ouverture va surtout régler le problème de capacité de traitement des passagers, chaque année de plus en plus nombreux.

"Nous attendons avec impatience sa mise en service sachant que l’aéroport a accueilli plus de 9 millions de passagers en 2017, alors que sa capacité d’accueil actuelle n’est que de 7 millions. Grâce à l’extension du terminal, le problème sera réglé pour plusieurs années, vu que nous passerons à une capacité de 14 millions. Ces problèmes de surchauffe ne nous ont pas empêchés d’obtenir pour la première fois de notre histoire, le prix du meilleur aéroport africain", explique notre source.

Hormis le doublement de la capacité d’accueil des voyageurs, le terminal 1 accueillera plusieurs nouveautés en termes d’infrastructures qui feront de lui l’aéroport le plus moderne du Maroc.

"Il faudra attendre l’inauguration pour qu’elle entre en service mais la passerelle à deux étages pour les Airbus A380 de Emirates est d’ores et déjà installée. Cet équipement unique au Maroc permettra d’entrer et de sortir dans ces gros-porteurs qui disposent de 2 voies d’accès et passage.

"Aujourd’hui, les passagers sont obligés de descendre ou de monter dans cet avion en éloigné avec un escalier classique sur la piste d’atterrissage avant de faire un trajet en bus jusqu’au terminal. Quand le terminal sera ouvert, les vols A380 seront traités en contact avec l’avion collé à l’aéroport", nous apprend notre interlocuteur.

L’autre nouveauté de ce terminal est la création d’un "Walk Through Commercial" qui intègre les espaces de shopping et de duty free dans le circuit piétonnier des passagers. Ce concept qui existe déjà à l’aéroport de Marrakech permet de leur offrir plusieurs services et de les faire consommer.

Par ailleurs, selon notre interlocuteur, un marché vient d’être attribué au groupe marocain Atlas Hospitality spécialisé dans le développement et le management d’unités hôtelières.

"Deux hôtels seront construits à proximité de l’aéroport et seront accessibles par une promenade piétonnière. Il s’agit d’un 5 étoiles (60 chambres) de l’enseigne View et d'un 3 étoiles de la chaîne Relax Hotels (140 chambres). Ces établissements sont censés être prêts dans 36 mois", conclut notre source qui précise qu'ils serviront surtout aux passagers des vols qui transitent par le Maroc.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Comme annoncé en janvier par Médias24, le chantier du terminal 1 sera achevé à la fin du mois courant, mais cette aérogare ne sera mise en service qu’en juin prochain. Son ouverture qui fera passer la capacité actuelle du premier aéroport marocain de 7 à 14 millions de passagers est très attendue, sachant qu'il a accueilli 9 millions de voyageurs en 2017. Deux hôtels seront également construits pour les voyageurs en transit.

«Hormis des grands travaux de nettoyage des nombreux nouveaux équipements, le terminal 1 de l’aéroport casablancais Mohammed V est quasiment prêt.

"L’ouverture est donc prévue pour le début de l’été car les opérateurs qui vont y travailler doivent commencer des tests dans quelques semaines afin qu’il n’y ait aucun dysfonctionnement le jour J. Les tests concerneront les tapis de bagages, les comptoirs d’enregistrement, les enseignes de restauration …

"Plutôt que de se précipiter en ouvrant cette aérogare à la fin du mois de mars, il nous a semblé plus logique de prendre cette mesure de précaution sachant que la saison estivale est aussi celle du rush des flux de passagers", nous annonce une source de l’ONDA en charge du suivi du chantier.

Selon notre interlocuteur, cette ouverture va surtout régler le problème de capacité de traitement des passagers, chaque année de plus en plus nombreux.

"Nous attendons avec impatience sa mise en service sachant que l’aéroport a accueilli plus de 9 millions de passagers en 2017, alors que sa capacité d’accueil actuelle n’est que de 7 millions. Grâce à l’extension du terminal, le problème sera réglé pour plusieurs années, vu que nous passerons à une capacité de 14 millions. Ces problèmes de surchauffe ne nous ont pas empêchés d’obtenir pour la première fois de notre histoire, le prix du meilleur aéroport africain", explique notre source.

Hormis le doublement de la capacité d’accueil des voyageurs, le terminal 1 accueillera plusieurs nouveautés en termes d’infrastructures qui feront de lui l’aéroport le plus moderne du Maroc.

"Il faudra attendre l’inauguration pour qu’elle entre en service mais la passerelle à deux étages pour les Airbus A380 de Emirates est d’ores et déjà installée. Cet équipement unique au Maroc permettra d’entrer et de sortir dans ces gros-porteurs qui disposent de 2 voies d’accès et passage.

"Aujourd’hui, les passagers sont obligés de descendre ou de monter dans cet avion en éloigné avec un escalier classique sur la piste d’atterrissage avant de faire un trajet en bus jusqu’au terminal. Quand le terminal sera ouvert, les vols A380 seront traités en contact avec l’avion collé à l’aéroport", nous apprend notre interlocuteur.

L’autre nouveauté de ce terminal est la création d’un "Walk Through Commercial" qui intègre les espaces de shopping et de duty free dans le circuit piétonnier des passagers. Ce concept qui existe déjà à l’aéroport de Marrakech permet de leur offrir plusieurs services et de les faire consommer.

Par ailleurs, selon notre interlocuteur, un marché vient d’être attribué au groupe marocain Atlas Hospitality spécialisé dans le développement et le management d’unités hôtelières.

"Deux hôtels seront construits à proximité de l’aéroport et seront accessibles par une promenade piétonnière. Il s’agit d’un 5 étoiles (60 chambres) de l’enseigne View et d'un 3 étoiles de la chaîne Relax Hotels (140 chambres). Ces établissements sont censés être prêts dans 36 mois", conclut notre source qui précise qu'ils serviront surtout aux passagers des vols qui transitent par le Maroc.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.