Le Haut-Commissariat au plan vient de publier sa note de conjoncture relatant les anticipations des chefs d’entreprises opérant dans le secteur secondaire au titre du 1er trimestre 2018, ainsi que leur perception de l’activité au cours du 4e trimestre 2017.

L'enquête porte sur les secteurs des industries manufacturière, extractive, énergétique, environnementale, ainsi que la construction.

Prévisions pour le 1er trimestre 2018

Dans les grandes lignes, la majorité des opérateurs anticipent une augmentation de la production lors du 1er trimestre 2018 dans tous les secteurs secondaires, à l’exception de l’industrie extractive, dont 96% des opérateurs tablent sur une stabilité de l’activité.

Dans le détail, 28% des opérateurs anticipent une augmentation de la production industrielle manufacturière au 1er trimestre de cette année, contre 16% qui tablent plutôt sur une baisse. 

S’agissant de l’industrie extractive, 96% des patrons prévoient une stabilité de la production, imputable principalement à une stabilité de la production des phosphates.

La production énergétique et la production environnementale connaîtront une hausse, selon, respectivement, 70% et 68% des chefs d’entreprises.

.

Au niveau du secteur de la construction, les anticipations font ressortir une stabilité de l’activité selon 49% des chefs d’entreprises, et une hausse selon 25% .

En termes d'emplois, les patrons tablent sur une stabilité des effectifs, tous secteurs confondus, à l'exception de l'industrie extractive. 78% des patrons prévoient une baisse d'emploi dans l’industrie minière.

Evolution de l'activité au cours du 4e trimestre 2017

La note de conjoncture montre une augmentation de la production lors du 4e trimestre 2017, et ce dans tous les secteurs secondaires, sauf au niveau de l'industrie énergétique où la production a réalisé une diminution, selon 60% des chefs d'entreprises (Taux d'utilisation des capacités de production -TUC de 93%).

Dans le détail, le TUC dans l’industrie manufacturière s'est établi à 77% au 4e trimestre de l'année 2017, enregistrant ainsi une augmentation selon 50% des opérateurs, et une diminution selon 18%.

Le TUC dans l’industrie extractive s'est établi à 73%, et la production du secteur a affiché une augmentation selon 92% des patrons.

Du côté de l’industrie environnementale le TUC est de 87%, réalisant une augmentation selon 87% des chefs d’entreprises. 

Au niveau du secteur de la construction, le TUC s'est établi à 71% au dernier trimestre 2017. L’activité a connu une stabilité selon 60% des patrons et une augmentation selon 21%.

En matière d’emplois, il ressort une stabilité des effectifs au niveau du secteur de l'industrie manufacturière, et une hausse du nombre d'employés dans les secteurs de l'industrie environnementale et de l'énergie.

Toutefois, l’emploi a connu une diminution au niveau du secteur de l'industrie d'extraction, selon 78% des patrons. 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le Haut-Commissariat au plan vient de publier sa note de conjoncture relatant les anticipations des chefs d’entreprises opérant dans le secteur secondaire au titre du 1er trimestre 2018, ainsi que leur perception de l’activité au cours du 4e trimestre 2017.

L'enquête porte sur les secteurs des industries manufacturière, extractive, énergétique, environnementale, ainsi que la construction.

Prévisions pour le 1er trimestre 2018

Dans les grandes lignes, la majorité des opérateurs anticipent une augmentation de la production lors du 1er trimestre 2018 dans tous les secteurs secondaires, à l’exception de l’industrie extractive, dont 96% des opérateurs tablent sur une stabilité de l’activité.

Dans le détail, 28% des opérateurs anticipent une augmentation de la production industrielle manufacturière au 1er trimestre de cette année, contre 16% qui tablent plutôt sur une baisse. 

S’agissant de l’industrie extractive, 96% des patrons prévoient une stabilité de la production, imputable principalement à une stabilité de la production des phosphates.

La production énergétique et la production environnementale connaîtront une hausse, selon, respectivement, 70% et 68% des chefs d’entreprises.

.

Au niveau du secteur de la construction, les anticipations font ressortir une stabilité de l’activité selon 49% des chefs d’entreprises, et une hausse selon 25% .

En termes d'emplois, les patrons tablent sur une stabilité des effectifs, tous secteurs confondus, à l'exception de l'industrie extractive. 78% des patrons prévoient une baisse d'emploi dans l’industrie minière.

Evolution de l'activité au cours du 4e trimestre 2017

La note de conjoncture montre une augmentation de la production lors du 4e trimestre 2017, et ce dans tous les secteurs secondaires, sauf au niveau de l'industrie énergétique où la production a réalisé une diminution, selon 60% des chefs d'entreprises (Taux d'utilisation des capacités de production -TUC de 93%).

Dans le détail, le TUC dans l’industrie manufacturière s'est établi à 77% au 4e trimestre de l'année 2017, enregistrant ainsi une augmentation selon 50% des opérateurs, et une diminution selon 18%.

Le TUC dans l’industrie extractive s'est établi à 73%, et la production du secteur a affiché une augmentation selon 92% des patrons.

Du côté de l’industrie environnementale le TUC est de 87%, réalisant une augmentation selon 87% des chefs d’entreprises. 

Au niveau du secteur de la construction, le TUC s'est établi à 71% au dernier trimestre 2017. L’activité a connu une stabilité selon 60% des patrons et une augmentation selon 21%.

En matière d’emplois, il ressort une stabilité des effectifs au niveau du secteur de l'industrie manufacturière, et une hausse du nombre d'employés dans les secteurs de l'industrie environnementale et de l'énergie.

Toutefois, l’emploi a connu une diminution au niveau du secteur de l'industrie d'extraction, selon 78% des patrons. 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.