A fin mars 2018, le déficit commercial s'est établi à -48,705 milliards de DH, en accroissement de 10%. Le taux de couverture se situe, lui, à 58,4% contre 59,3% un an auparavant.

Les données préliminaires du échanges extérieurs de l'Office des changes pour le premier trimestre 2018 font ressortir une augmentation des importations (+8,927 MMDH) plus importante que celle des exportations (+4,244 MMDH).

Les importations, en hausse de 8,2%, sont gonflées par les achats de biens d’équipement (+3,368 MMDH), de produits finis de consommation (+1,869 MMDH) et de produits alimentaires (+1,563 MMDH), notamment le blé (+742 MDH).

La hausse des achats de ces trois groupes de produits constitue 76,2% de la hausse totale des importations, relève l'Office des changes.

Hormis les ventes de phosphates et dérivés, en baisse de 752 MDH, les exportations affichent une hausse de 6,6%, tirée essentiellement par l'automobile, qui représente +57,6% de la progression totale des exportations.

Les exportations de l’agriculture et agro-alimentaire affichent une hausse de 510 MDH, l’aéronautique de 474 MDH et le textile et cuir de 220 MDH. 

Hausse de 20,2% des recettes Voyage

Les recettes MRE s’élèvent, pour leur part, à 16,02 MMDH contre 14,114 MMDH un an auparavant, soit une progression de 13,5%.

De même, les recettes touristiques atteignent 15,184 MMDH contre 12,634 MMDH une année auparavant, en hausse de 20,2%.

La balance voyages progresse ainsi de 26,7% (11,365 MMDH au lieu de 8,97 MMDH à fin mars 2017).

Enfin, le flux des investissements directs étrangers (IDE) enregistre un déclin de 24%, expliqué par la baisse des recettes (-790 MDH) et la hausse des dépenses (+573 MDH ).

 

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

A fin mars 2018, le déficit commercial s'est établi à -48,705 milliards de DH, en accroissement de 10%. Le taux de couverture se situe, lui, à 58,4% contre 59,3% un an auparavant.

 

Les données préliminaires du échanges extérieurs de l'Office des changes pour le premier trimestre 2018 font ressortir une augmentation des importations (+8,927 MMDH) plus importante que celle des exportations (+4,244 MMDH).

Les importations, en hausse de 8,2%, sont gonflées par les achats de biens d’équipement (+3,368 MMDH), de produits finis de consommation (+1,869 MMDH) et de produits alimentaires (+1,563 MMDH), notamment le blé (+742 MDH).

La hausse des achats de ces trois groupes de produits constitue 76,2% de la hausse totale des importations, relève l'Office des changes.

Hormis les ventes de phosphates et dérivés, en baisse de 752 MDH, les exportations affichent une hausse de 6,6%, tirée essentiellement par l'automobile, qui représente +57,6% de la progression totale des exportations.

Les exportations de l’agriculture et agro-alimentaire affichent une hausse de 510 MDH, l’aéronautique de 474 MDH et le textile et cuir de 220 MDH. 

Hausse de 20,2% des recettes Voyage

Les recettes MRE s’élèvent, pour leur part, à 16,02 MMDH contre 14,114 MMDH un an auparavant, soit une progression de 13,5%.

De même, les recettes touristiques atteignent 15,184 MMDH contre 12,634 MMDH une année auparavant, en hausse de 20,2%.

La balance voyages progresse ainsi de 26,7% (11,365 MMDH au lieu de 8,97 MMDH à fin mars 2017).

Enfin, le flux des investissements directs étrangers (IDE) enregistre un déclin de 24%, expliqué par la baisse des recettes (-790 MDH) et la hausse des dépenses (+573 MDH ).

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.