Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil ECONOMIE ECONOMIE

Commerce extérieur: l'automobile continue de tirer les exportations 

Mercredi 16 mai 2018 à 12h10
Commerce extérieur: l'automobile continue de tirer les exportations
 

Les derniers chiffres de l'Office des changes, relatifs aux échanges extérieurs des quatre premiers mois de 2018, montrent une augmentation des importations et des exportations. Les recettes MRE et du tourisme sont également en progression.

Dans le détail, les résultats préliminaires au titre des quatre premiers mois de 2018 font ressortir une augmentation des importations (+13.322 MDH), plus importante que celle des exportations (+6.227 MDH), ce qui se traduit par une aggravation du déficit commercial de 7.095 MDH.

(Tableau de bord des échanges extérieurs)

La hausse des importations de 9,2% (158.817 MDH contre 145.495 MDH lors de la même période en 2017) est imputable à l’accroissement des acquisitions de la totalité des groupes de produits, principalement des achats de biens d’équipement (+4.729 MDH), de produits finis de consommation (+3.226 MDH) et de produits énergétiques (+2.158 MDH).

La hausse des achats de ces trois groupes de produits constitue 75,9% de la hausse totale des importations.

 (Evolution des importations par principaux produits)

Baisse des ventes de phosphates

Concernant les exportations, en dépit de la baisse des ventes de phosphates et dérivés de 632 MDH, celles-ci enregistrent une hausse de 7,2%: 92.712 MDH au lieu de 86.485 MDH à fin avril 2017.

Ce résultat fait suite à la progression des exportations de tous les autres secteurs, essentiellement celles du secteur automobile (+3.833 MDH), soit l’équivalent de 61,6% de la hausse totale des exportations, de l’aéronautique (+662 MDH), de l’agriculture et agro-alimentaire (+585 MDH) et du textile et cuir (+367 MDH).

(Evolution des exportations des principaux secteurs)

Ainsi, le déficit commercial s’établit à 66.105 MDH à fin avril 2018 au lieu de 59.010 MDH un an auparavant, et le taux de couverture se situe à 58,4% contre 59,4%.

Transfert MRE: +13%

S’agissant des flux financiers, les recettes MRE s’élèvent à 21.010 MDH contre 18.592 MDH un an auparavant, en progression de 13% ou +2.418 MDH.

De même, les recettes touristiques augmentent de 18,1% ou +3.237 MDH (21.095 MDH contre 17.858 MDH une année auparavant) et les dépenses s’accroissent de 9,5% ou +450 MDH (5.206 MDH contre 4.756 MDH).

De ce fait, la balance voyages progresse de 21,3% ou +2,787 MDH : 15.889 MDH au lieu de 13.102 MDH à fin avril 2017.

Acroissement des dépenses des IDE

Enfin, le flux des investissements directs étrangers (IDE) enregistre un recul de 17,1% ou +1.397MDH: 6.765MDH contre 8.162MDH à fin avril 2017.

Ce résultat s’explique par l’accroissement des dépenses (+1.210MDH) associée à la baisse des recettes (-187MDH ).

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close