Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil ECONOMIE ECONOMIE

Aéroport Mohammed V: Le Terminal 1 ouvrira (enfin) début juillet 

Mardi 5 juin 2018 à 15h22
Aéroport Mohammed V: Le Terminal 1 ouvrira (enfin) début juillet
 

Fin prêt, le terminal 1 du premier aéroport marocain devrait être inauguré dans moins d’un mois. Reportée depuis mars dernier, son ouverture permettra de désengorger le trafic aérien de la capitale économique en doublant sa capacité d’accueil annuelle qui passera de 7 à 14 millions de passagers. Le bout du tunnel pour un projet qui a mis presque 10 ans à se concrétiser.

Aucune date officielle d’ouverture n’a encore été fixée mais plusieurs sources concordantes font état d’une mise en service dans quelques semaines de ce terminal réservé en grande partie aux vols de la RAM.

Si les travaux et les équipements ont été gérés par l’ONDA, c’est désormais à la compagnie nationale de prendre le relais sachant qu’elle exploitera la majorité des slots du T1. Le reste sera exploité par Emirates et éventuellement par des partenaires stratégiques de la RAM comme Qatar Airways.

Dans ce terminal géant, elle assurera des vols moyen-courriers et long-courriers vers l’Asie, l’Amérique, l’Afrique ainsi que ses liaisons domestiques sachant qu’elle est la seule compagnie autorisée à le faire à partir de Casablanca.

L’aérogare permettra de booster l’activité long-courrier de la RAM

Menacée par la concurrence féroce des compagnies étrangères low-cost, la RAM réalise 50% de son chiffre d’affaires dans ce hub international.

Plusieurs sources s’accordent à dire que l’ouverture imminente de ce terminal va booster le trafic aérien du Maroc ainsi que le chiffre d’affaires du transporteur public qui aura un bastion réservé.

"Enfin prêt à accueillir les passagers, le T1 devrait être inauguré fin juin ou au plus tard début juillet. Les reports d’ouverture s’expliquent par une longue période de tests qui a démarré à la fin du mois de mars et qui a mis à contribution des équipes de l’ONDA, de la RAM, de la police, des douanes.

A elle seule, cette aérogare compte 84 comptoirs d’enregistrements, 100 positions de contrôle des passeports, 27 positions d'inspection/filtrage et 17 portes d’embarquement.

Comme ce terminal sera géré presque exclusivement par la RAM, les tests actuels concernent le système des tapis roulants des bagages, et celui d’enregistrement et d’embarquement des passagers.

Le bout du tunnel après 10 ans de travaux

"C’est beaucoup de préparation car elle n’a pas droit à l’erreur avec le rush estival qui se profile. La RAM qui avait 41 comptoirs dans le T2 les a transférés au T1 où elle gérera désormais 52 comptoirs auxquels il faut rajouter 3 anciens réservés aux liaisons intérieures", nous explique notre source qui se félicite de la fin d’un chemin parsemé d’embûches.

Si les travaux se sont achevés en mars dernier, il faut rappeler que le chantier d’extension de l’aéroport Mohammed V avait été lancé en 2009 et que le terminal 1, fonctionnel en partie depuis 2010, était réservé aux compagnies étrangères et à quelques vols domestiques de la RAM.

Très attendu pour résorber un flux de passagers désormais largement dépassé (9 millions de passagers en 2017 pour une capacité d'accueil de 7 millions), cette aérogare de trois niveaux (72.000 m2) aura coûté 1,585 MMDH (75 MDH d’études, 1,12 MMDH pour le bâtiment et 390 MDH pour l’équiper).

Selon une source du ministère du Transport aérien, plusieurs compagnies étrangères low-cost vont investir les 41 comptoirs laissés vides au terminal T2 après le déménagement de la RAM au terminal T1.

Un terminal qui positionne l’aéroport Mohammed V comme le plus moderne du Maroc

Hormis le doublement de la capacité d’accueil des voyageurs, cette aérogare accueillera des infrastructures de dernière génération qui feront de lui l’aéroport le plus moderne du Maroc.

Ainsi, la passerelle à deux étages réservée aux Airbus A380 d'Emirates est une grande première au Maroc qui devrait par la suite être étendue aux autres grands aéroports du Royaume. Elle permettra d’entrer et de sortir dans ces gros-porteurs qui disposent de 2 voies d’accès et passage.

A l’instar de l’aéroport de Marrakech, le T1 accueillera également un "Walk Through Commercial" intégrant les espaces de shopping et de duty free dans le circuit piétonnier des passagers.

Enfin, afin d’accueillir les nombreux passagers des vols qui transitent par le Maroc, le groupe marocain Atlas Hospitality spécialisé dans le développement et le management d’unités hôtelières va construire, en 36 mois, deux hôtels mitoyens et accessibles du T1 par une promenade piétonnière (5 étoiles View de 60 chambres et 3 étoiles Relax de 140 chambres).

Toutes ces nouveautés permettront d’absorber décemment, pendant quelques années, les flux croissants de passagers internationaux qui passent par Casablanca et inspirer les autres aéroports marocains qui font face aux mêmes problèmes de sous-capacité présente ou à venir

Il faut espérer que la nouvelle capacité d’accueil de passagers internationaux et ces équipements ultramodernes amélioreront également le classement mondial de l’aéroport Mohammed V en termes de services et de satisfaction-client.

 

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close