Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil ECONOMIE ECONOMIEEntretien. Comment démarre le nouveau port de plaisance de Tanger
Mohamed Ouanaya, DG de la SAPT

Entretien. Comment démarre le nouveau port de plaisance de Tanger 

Lundi 11 juin 2018 à 14h51
Entretien. Comment démarre le nouveau port de plaisance de Tanger
Mohamed Ouanaya, DG de la société d’Aménagement pour la Reconversion de la Zone Portuaire de Tanger (SAPT) 

Le Roi Mohammed VI a inauguré, jeudi 7 juin à Tanger, les nouveaux ports de pêche et de plaisance, deux projets phares inscrits dans le cadre du programme intégré de reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville. C’est l’occasion de revenir avec le directeur général de la Société d’Aménagement pour la Reconversion de la Zone Portuaire de Tanger (SAPT), Mohamed Ouanaya, sur les contours du projet et passer en revue ce qui reste à achever.

Médias24. Est-ce que tous les travaux de reconversion de la zone portuaire de Tanger sont achevés? qu'est-ce qu'il reste à finaliser?

Mohamed Ouanaya. Depuis le démarrage des travaux en mai 2011, toutes les phases importantes ont été accomplies à commencer par les études stratégiques de positionnement du projet. La phase d’assainissement et d’apurement du foncier, par la délocalisation des activités existantes non compatibles avec la nouvelle vocation de la zone portuaire, a été dans un premier temps, réalisée.

Ainsi, un processus a été mis en place pour que les industriels installés auparavant dans la zone franche du port, puissent continuer leurs activités dans d’autres zones de Tanger, avec un soutien financier de la SAPT de près de 100 MDH. Cette opération a permis à ces derniers de bénéficier de nouvelles installations dont ils sont devenus complètement propriétaires, et de développer dans de meilleures conditions leurs activités, tout en préservant les emplois existants.

Par ailleurs, un accompagnement social a été mené afin de soutenir la réinsertion des porteurs, écrivains publics et autres employés du port de Tanger-ville par l’octroi à ces personnes, d’une contribution financière de plus de 4 millions de DH.

Les composantes aujourd’hui achevées sont les suivantes:

- Le nouveau port de pêche, réalisé par la SAPT pour un investissement global de 1,189 milliard de DH.

- La nouvelle mosquée du port, d’un coût global de 26 MDH ainsi que le village artisanal, de 3,8 MDH.

- La nouvelle marina (Tanja Marina Bay International), d’un coût global de 635 MDH.

- L’extension et la modernisation de la Gare maritime, répondant aux normes internationales ISPS et dans laquelle de nouveaux scanners ont été installés. Le coût global des travaux d’extension en cours de réception est de 100 MDH.

- L’extension des quais de croisières (1ère et 2èm phase), d’un montant de 250 MDH

- La Capitainerie avec la nouvelle tour de contrôle, d’un montant de 13 MDH.

- Les ombrières photovoltaïques, d’un montant de 13 MDH.

- La restauration de la muraille et des portes de la Médina (5 phases), pour un montant de 60 MDH.

En ce qui concerne les autres composantes:

- La composante immobilière, d’un montant de 4 milliards de DH, sera développée par un investisseur international; ce projet est en cours d’autorisation.

- La zone de réparation navale, dont les travaux sont en cours a été confiée à un opérateur privé. Le montant global de l’investissement comprenant infrastructures, construction et équipements est de 66 MDH.

- Le téléphérique sera réalisé également par un opérateur privé. Ce projet unique au Maroc, sera porté par un opérateur qui a été retenu, suite à un appel à manifestation d’intérêt.

- La marina est aujourd'hui opérationnelle, ouverte au public ?

-Tanja Marina Bay est la plus grande marina du Royaume avec une capacité à terme de 1.400 anneaux. Le 1er bassin de 15 ha, d’une capacité de 800 anneaux qui permet d’accueillir des bateaux allant de 7 à 90 m, est opérationnel et va commencer à accueillir les premiers yachts.

La zone d’animation sous forme de presqu’île et la fontaine musicale d’une superficie de 1.145 m2 sont aujourd’hui ouvertes au public. Les cafés restaurants seront opérationnels juste après la fin du mois sacré de Ramadan.

La marina du vieux port, fruit de la reconversion de l’ancien port de pêche, sera mise en service après le transfert des activités de pêche vers le nouveau port de pêche actuellement en cours. Ce bassin offrira 600 anneaux pour des bateaux dont la longueur variera de 7 à 30 mètres.

- La commercialisation des anneaux a déjà commencé. Combien ont été vendus ?

-La commercialisation des anneaux a été lancée en été 2015 et s’effectue selon 3 modalités: Amodiation sur des périodes pouvant atteindre 30 ans, location transit ou location longue durée. Actuellement, plus de 50% de la première phase est commercialisé (400 anneaux, ndlr).

Lors de nos participations aux plus importants salons nautiques internationaux (Cannes, Paris, Monaco, Düsseldorf, Barcelone, Dubaï…), nous avons constaté un intérêt énorme pour Tanja Marina Bay International (TMBI) de la part des plaisanciers et des opérateurs de la filière. Avec l’inauguration, nous sommes très confiants pour son succès et son impact positif pour la Ville et la Région de Tanger. Son ouverture va générer une dynamique commerciale importante d’autant plus que notre marina s’adresse aux trois types de plaisance: petite, moyenne et grande.

Une grille tarifaire a été élaborée sur la base des études réalisées par la SAPT. Successivement un benchmark compétitif a été programmé, en prenant en considération les ports limitrophes Marocains et Méditerranéens.

- Peut-on avoir une idée sur les tarifs ?

-La grille tarifaire a été élaborée pour répondre aux exigences d’un marché évolutif et compétitif comme celui de la plaisance. Les prix varient d’une part, en fonction de la dimension des bateaux (de 7 à 90 mètres), d’autre part en fonction de la durée (de 1 jour à 30 ans). À l’occasion du lancement de la marina, une nouvelle offre attractive sera proposée à nos clients, basée sur un ticket d’accès et la possibilité de payer le reliquat sur 30 ans.

- Tanja marina bay est-elle compétitive par rapport aux ports concurrents ?

-La concurrence entre les ports de plaisance se joue sur plusieurs fronts et non pas seulement sur le "pricing". L’image de marque, la réputation, la partie réceptive et évènementielle, ainsi que d’autres composantes font parties intégrantes du succès d’un produit exigeant comme celui de la plaisance.

Nous sommes très vigilants sur ces différents points et nous travaillons avec les parties prenantes pour offrir un produit attrayant à tous nos marchés cibles, l’objectif étant de faire de la Capitale du Détroit une destination phare du tourisme de la plaisance en Méditerranée. Nos prix sont très compétitifs par rapport aux marinas marocaines et européennes.

- Qu'en est-il de l'offre de services aux différents navigateurs. Est-elle opérationnelle ?

-La nouvelle marina mettra à la disposition des usagers et des plaisanciers une offre de services conçue selon les meilleurs standards internationaux comprenant la réparation navale, l’hivernage, la conciergerie, la vente de matériels de plaisance, des écoles nautiques ainsi que des boutiques, parking, cafés et restaurants.

Comme cité auparavant, les plaisanciers de Tanja Marina Bay pourront également bénéficier d’un service de maintenance et de réparation navale de qualité. La zone de réparation navale, s’étalant sur 9.672 m2, sera dotée d’une darse d’une capacité de 400 tonnes pouvant accueillir des bateaux d’une longueur allant jusqu’à 40 mètres.

Cette dernière mettra à disposition des usagers plusieurs services: carénage et entretien, accastillage, stockage pour hivernage. L’exploitation de la zone de réparation navale est attribuée à un opérateur privé dans le cadre d’une sous concession et sera opérationnelle fin 2018.

- Qu'en est-il de l'offre de divertissement et des commodités ?

-Des enseignes prestigieuses de restauration et cafés, telles Paul, La Table des Marchés, Venezia Ice, Sky 5, ont choisi Tanja Marina Bay pour s’y installer. D’autres enseignes sont également en cours d’installation.

- Le port de la pêche est-il opérationnel ? Les pêcheurs ont-ils pris possession des lieux ? Dans quelles conditions ?

-Le nouveau port de pêche qui s’étend sur une superficie de 23 ha dont 12 ha de terre-pleins, soit pratiquement le triple de la capacité actuelle du vieux port, met à la disposition des professionnels de la pêche des infrastructures et une multitude d’équipements modernes. Inauguré jeudi dernier par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, il est aujourd’hui opérationnel.

Ce projet, entièrement réalisé par la SAPT, a été restitué à l’État. Dans le cadre de la Loi 15 02, c’est aujourd’hui l’ANP qui s’occupe de sa gestion.

Le transfert des filières et activités liées à la pêche vers ces nouvelles installations est en cours: actuellement, toute la vente des poissons se passe dans la nouvelle Halle. Ce transfert est piloté par une commission composée de l’ANP, l’ONP, la Délégation de la Pêche Maritime, la Chambre Régionale des Pêches Maritimes, l’Arrondissement du Port et la SAPT, et se terminera dans les prochaines semaines.

- Où en sont les travaux relatifs au terminal de croisière et au terminal ferry?

-Dans le cadre de la mise à niveau et de la modernisation de l’ancienne gare maritime, un nouvel espace de 2.800 m2 a été construit. Un des principaux objectifs de ce Projet a été d’améliorer les conditions d’accueil et de sécurité des passagers "croisières" et "ferries". La gare maritime est dotée de plusieurs composantes dont un bâtiment destiné aux opérations administratives, des dispositifs de sécurité (scanners à bagage, portiques de détection des métaux, ...), un hall pour croisiéristes, un duty-free, ainsi que plusieurs espaces d’attente.

Les travaux de la gare maritime sont en cours d’achèvement et de réception. La nouvelle tour de contrôle du port de Tanger-ville, d’une hauteur de 30 mètres et qui s’étend sur une superficie de 1.000 m2 est également achevée.

Parallèlement à cela, le projet a prévu une réadaptation optimale des quais. Les 4 postes à quai T1, T2, T3 et T4 pour la liaison Tanger Tarifa sont achevés.

Les travaux de la 1ère phase d’extension du quai de croisière, adossé à la jetée principale, ont été achevés fin 2013. Cette extension a permis d’accueillir au port de Tanger Ville des paquebots d’une longueur de 330 mètres comme le “Norvégien Epic”, un géant des mers de 310 mètres de long avec à son bord 4.100 croisiéristes.

Dès le mois de novembre, le port de Tanger-Ville sera en mesure d’accueillir les plus grands bateaux de croisière pouvant atteindre 360 mètres de longueur. Un impact positif pour l’image de marque de la ville de Tanger et pour son rayonnement économique.

De nouvelles ombrières photovoltaïques d’une capacité de production de 1 MW (à terme), ont été mises en place pour améliorer les conditions d’accueil des passagers d’une part, et satisfaire les besoins en énergie du port d’autre part.

Des escalators et des ascenseurs ont été mis en place pour améliorer la circulation des passagers et des touristes. Toutes ces améliorations auront un impact très positif en haute saison et durant l’opération Marhaba 2018. À cet effet, des locaux ont été prévus pour le staff de la Fondation Mohammed V en vue d’accueillir et d’assister nos ressortissants MRE au Port e Tanger-ville.

- La mise en service du téléphérique est-elle toujours programmée pour fin 2018?

-Le téléphérique sera réalisé par un opérateur privé, sélectionné suite à un appel à manifestation d’intérêt, dans le cadre d’un partenariat public privé (PPP). Les négociations sont en cours avec cet opérateur pour figer le montage institutionnel, juridique et financier du projet. Le délai de réalisation de la 1ère phase (Borj Naâm – Gare maritime) est de 12 mois à compter de la date d’obtention des autorisations nécessaires. 

 

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close