Port de Tanger Med

Les résultats préliminaires au titre des huit premiers mois de l’année 2018 font ressortir une nette augmentation des importations (+29.251 MDH) plus importante que celle des exportations (+16.568 MDH), ce qui se traduit par une aggravation du déficit commercial de 12.683 MDH.

La hausse des importations de 10,2% (317.431MDH contre 288.180 MDH) est imputable à l’accroissement des acquisitions de la totalité des groupes de produits, principalement des achats de biens d’équipement (+8.736 MDH), de produits énergétiques (+8.468 MDH) et de produits finis de consommation (+4.401 MDH).

La hausse des achats de ces trois groupes de produits constitue 73,9% de la hausse totale des importations.

Concernant les exportations, celles-ci enregistrent une hausse de 10,2% (179.540 MDH au lieu de 162.972 MDH à fin août 2017). Ce résultat fait suite à la progression des exportations de tous les secteurs, essentiellement celles du secteur automobile (+6.574 MDH), des phosphates et dérivés (+5.058 MDH).

Ces deux secteurs contribuent à hauteur de 70,2% dans la hausse totale des exportations. Parallèlement les secteurs de l’agriculture et agro-alimentaire et de l’aéronautique augmentent respectivement de +1.684 MDH et de +1.188 MDH.

Ainsi, le déficit commercial s’établit à 137.891 MDH à fin août 2018, au lieu de 125.208 MDH un an auparavant; et le taux de couverture se stabilise à 56,6%.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Port de Tanger Med

Les résultats préliminaires au titre des huit premiers mois de l’année 2018 font ressortir une nette augmentation des importations (+29.251 MDH) plus importante que celle des exportations (+16.568 MDH), ce qui se traduit par une aggravation du déficit commercial de 12.683 MDH.

La hausse des importations de 10,2% (317.431MDH contre 288.180 MDH) est imputable à l’accroissement des acquisitions de la totalité des groupes de produits, principalement des achats de biens d’équipement (+8.736 MDH), de produits énergétiques (+8.468 MDH) et de produits finis de consommation (+4.401 MDH).

La hausse des achats de ces trois groupes de produits constitue 73,9% de la hausse totale des importations.

Concernant les exportations, celles-ci enregistrent une hausse de 10,2% (179.540 MDH au lieu de 162.972 MDH à fin août 2017). Ce résultat fait suite à la progression des exportations de tous les secteurs, essentiellement celles du secteur automobile (+6.574 MDH), des phosphates et dérivés (+5.058 MDH).

Ces deux secteurs contribuent à hauteur de 70,2% dans la hausse totale des exportations. Parallèlement les secteurs de l’agriculture et agro-alimentaire et de l’aéronautique augmentent respectivement de +1.684 MDH et de +1.188 MDH.

Ainsi, le déficit commercial s’établit à 137.891 MDH à fin août 2018, au lieu de 125.208 MDH un an auparavant; et le taux de couverture se stabilise à 56,6%.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.