Les ventes de voitures neuves n'affichent qu'une petite hausse de 2,6% à la fin du mois d'octobre de 2018, laquelle est pourtant une année "salon". C'est environ 10 fois moins que la croissance affichée à la même période en 2016.

Après deux années de croissance à deux chiffres en 2015 et 2016, le marché de l’automobile a connu une croissance de 3,3% sur toute l’année en 2017. Et la tendance au ralentissement se poursuit. Sur les dix premiers mois de 2018, les ventes n’atteignent même pas les 3% de croissance bien que cette année ait été caractérisée par la tenue du salon automobile.

En effet, les statistiques des immatriculations communiquées par l’Association des importateurs de voitures au Maroc (Aivam), n’ont affiché que 2,6% de croissance à fin octobre 2018 en glissement annuel, soit 141.033 véhicules vendus (importés et montés localement, voitures de tourisme et utilitaires).

Les ventes ont toutefois renoué avec la croissance en octobre. Le volume réalisé au cours de ce mois est de 13.213 unités, soit une hausse de 8,26% par rapport au mois d’octobre de l’année dernière.

La croissance devrait s’accélérer légèrement au cours de ce quatrième trimestre 2018, en raison des offres de fin d'année.

Dans le détail, 129.361 voitures particulières ont été cédées à fin octobre 2018, en hausse de 2,38%.

Pour leur part, les ventes des véhicules utilitaires légers ont connu un bond de 5,1%, à 11.672 unités écoulées.

Parts de marché

Dacia se maintient en première position en termes de ventes avec 40.397 unités, soit une hausse de 3,33% par rapport à 2017 (28,64% de parts de marché). En deuxième position, Renault totalise 20.224 immatriculations, réalisant une croissance de 7,98% (14,34% de PDM).

Le groupe Renault totalise ainsi 42,98% de parts de marché à fin octobre 2018.

Volkswagen a enregistré une baisse de 2,74% avec 9.360 véhicules écoulés mais occupe toujours la troisième place avec 6,64% de PDM.

Hyundai a réalisé 9.184 ventes depuis le début de l’année, en recul de 3,37% par rapport à la même période en 2017 et occupe alors la quatrième place.

Le groupe Sopriam a réalisé des chiffres honorables au cours du mois d’octobre. Peugeot a vendu 998 véhicules particuliers durant le mois d’octobre, en hausse de 55,94% par rapport à octobre 2017. Citroën a enregistré une croissance de 74,73% par rapport à octobre 2017 en écoulant 650 véhicules particuliers.

Peugeot s’est alors hissé à la quatrième place avec 8.642 unités vendues à fin octobre, soit une hausse de 3,16% (6,13% de PDM).

Marché du luxe

S'agissant du marché du luxe, le mois d’octobre a bien profité au groupe Smeia. Land Rover a écoulé 191 unités, affichant une croissance de 107,61%. BMW a réalisé une croissance de 2,7% avec 190 ventes. 32 véhicules Jaguar ont été cédés durant ce mois, soit une croissance de 166,67%.

A fin octobre, Mercedes est toujours en tête du segment premium avec 3.190 voitures vendues et une croissance de 2,47%. BMW vient en deuxième position avec 2.238 voitures vendues, soit une croissance de 4,38%. Elle est suivie de la marque Audi qui a cédé 2.041 unités, soit une progression de 5,04% par rapport à la même période en 2017.

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les ventes de voitures neuves n'affichent qu'une petite hausse de 2,6% à la fin du mois d'octobre de 2018, laquelle est pourtant une année "salon". C'est environ 10 fois moins que la croissance affichée à la même période en 2016.

Après deux années de croissance à deux chiffres en 2015 et 2016, le marché de l’automobile a connu une croissance de 3,3% sur toute l’année en 2017. Et la tendance au ralentissement se poursuit. Sur les dix premiers mois de 2018, les ventes n’atteignent même pas les 3% de croissance bien que cette année ait été caractérisée par la tenue du salon automobile.

En effet, les statistiques des immatriculations communiquées par l’Association des importateurs de voitures au Maroc (Aivam), n’ont affiché que 2,6% de croissance à fin octobre 2018 en glissement annuel, soit 141.033 véhicules vendus (importés et montés localement, voitures de tourisme et utilitaires).

Les ventes ont toutefois renoué avec la croissance en octobre. Le volume réalisé au cours de ce mois est de 13.213 unités, soit une hausse de 8,26% par rapport au mois d’octobre de l’année dernière.

La croissance devrait s’accélérer légèrement au cours de ce quatrième trimestre 2018, en raison des offres de fin d'année.

Dans le détail, 129.361 voitures particulières ont été cédées à fin octobre 2018, en hausse de 2,38%.

Pour leur part, les ventes des véhicules utilitaires légers ont connu un bond de 5,1%, à 11.672 unités écoulées.

Parts de marché

Dacia se maintient en première position en termes de ventes avec 40.397 unités, soit une hausse de 3,33% par rapport à 2017 (28,64% de parts de marché). En deuxième position, Renault totalise 20.224 immatriculations, réalisant une croissance de 7,98% (14,34% de PDM).

Le groupe Renault totalise ainsi 42,98% de parts de marché à fin octobre 2018.

Volkswagen a enregistré une baisse de 2,74% avec 9.360 véhicules écoulés mais occupe toujours la troisième place avec 6,64% de PDM.

Hyundai a réalisé 9.184 ventes depuis le début de l’année, en recul de 3,37% par rapport à la même période en 2017 et occupe alors la quatrième place.

Le groupe Sopriam a réalisé des chiffres honorables au cours du mois d’octobre. Peugeot a vendu 998 véhicules particuliers durant le mois d’octobre, en hausse de 55,94% par rapport à octobre 2017. Citroën a enregistré une croissance de 74,73% par rapport à octobre 2017 en écoulant 650 véhicules particuliers.

Peugeot s’est alors hissé à la quatrième place avec 8.642 unités vendues à fin octobre, soit une hausse de 3,16% (6,13% de PDM).

Marché du luxe

S'agissant du marché du luxe, le mois d’octobre a bien profité au groupe Smeia. Land Rover a écoulé 191 unités, affichant une croissance de 107,61%. BMW a réalisé une croissance de 2,7% avec 190 ventes. 32 véhicules Jaguar ont été cédés durant ce mois, soit une croissance de 166,67%.

A fin octobre, Mercedes est toujours en tête du segment premium avec 3.190 voitures vendues et une croissance de 2,47%. BMW vient en deuxième position avec 2.238 voitures vendues, soit une croissance de 4,38%. Elle est suivie de la marque Audi qui a cédé 2.041 unités, soit une progression de 5,04% par rapport à la même période en 2017.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.