Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil ECONOMIE ECONOMIELes ventes de voitures neuves terminent l’année 2018 sur une croissance de 5,2%

Les ventes de voitures neuves terminent l’année 2018 sur une croissance de 5,2% 

Mardi 8 janvier 2019 à 13h06
Les ventes de voitures neuves terminent l’année 2018 sur une croissance de 5,2%
 

163.000 voitures de tourisme et 14.300 véhicules utilitaires légers ont été vendus en 2018. La croissance est légèrement inférieure à la moyenne des dix dernières années. Une hausse des ventes de 5% est prévue en 2019.

L’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) vient de présenter le bilan du marché automobile en 2018, lors d’une conférence de presse tenue lundi 7 janvier.

Au total, 177.359 véhicules ont été vendus en 2018, en croissance de 5,2% par rapport à 2017. Les voitures de tourisme (163.074) ont enregistré une hausse (5%) plus faible que celle des véhicules utilitaires légers (+6,8%, à 14.285 unités).

La croissance de 2018 est légèrement inférieure à la moyenne des dix dernières années qui s’établit à 5,5%. Et ce, malgré la tenue du salon Auto Expo en avril-mai, événement qui n’a fait que concentrer une partie des ventes de l’année sur une courte période. Le mois de décembre, grâce aux promotions, a d’ailleurs enregistré le même niveau de vente que le mois d’avril.

Sur le segment des voitures de tourisme, le groupe Renault continue de dominer avec un poids de 43,6% des ventes, dont 29,5% pour la marque Dacia.

Le constructeur Volkswagen, malgré une légère baisse des ventes, devient troisième avec 7,2% du marché, suivi de Peugeot qui fait une belle remontée à 6,9% et de Hyundai qui gagne une place avec 6,1% du marché.

Les véhicules vendus sont majoritairement à motorisation diesel (94%). On note toutefois une bonne progression des motorisations hybrides/électriques avec 1.140 ventes contre 342 en 2017.

Par segment, les SUV réalisent une belle performance (+27,4%) et représentent désormais 25% des ventes. Le luxe, qui ne pèse que 0,2% du marché en volume, a également progressé de 24,4%. Les citadines occupent toujours la première place avec 25,8% des ventes, malgré une stagnation en 2018.

Notons que même si Casablanca (45,1%), Rabat-Salé (12,9%) et Marrakech (7,7%) concentrent le plus gros des ventes, les meilleures croissances sont été enregistrées à Larache (353%), Taza (57%), Laayoune (39%), Nador (34%), Béni Mellal (32%), Fès (26,8%) et Mohammedia (21,6%), entre autres grâce à l’extension du réseau des distributeurs.

En 2019, ces derniers prévoient de réaliser une croissance des ventes de 5%, malgré une croissance économique limitée, et ce en raison du sous-équipement structurel du marché.

Le profil de l’acheteur

L’âge moyen de l’acheteur de voitures neuves est de 43 ans, inchangé par rapport à 2017. 17% des acheteurs ont moins de 30 ans.

68% sont des hommes contre 70% en 2017.

Le prix moyen des voitures achetées en 2018 est de 225.000 DH contre 203.000 DH une année auparavant.

Le financement se fait à 38% par les fonds propres (contre 41% en 2017), le reste par de l’emprunt (ou formules de location) sur une durée de 47 mois.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close