En illustration, la maquette du grand théâtre de Casablanca

Après plusieurs années de travaux, huit infrastructures qui embelliront la capitale économique seront livrées fin 2019 : construction et rénovation d’espaces dont une trémie, un parking, un théâtre et enfin trois lieux de promenade qui amélioreront le confort de vie des habitants. Selon Driss Moulay Rchid, DG de Casa Aménagement, le programme initial de la SDL qui s’achèvera en 2020 avec la réfection de la coupole et du stade vélodrome sera renforcé, à terme, par des projets tout aussi ambitieux.

L’année 2019 sera celle du changement pour la ville de Casablanca dont certains équipements urbains manquaient à l’appel ou commençaient à dater. Interrogé par Médias24, le maître d’œuvre de huit chantiers confirme qu’une partie d’entre eux aboutiront en mars et le reste en décembre prochain.

"Dès le mois de mars, les Casablancais pourront jouir d’espaces neufs ou complètement rénovés. Ainsi, les piétonniers et les sportifs auront le choix entre la promenade maritime de la Mosquée Hassan II, la corniche de Ain Diab et le parc de la Ligue arabe pour se détendre seuls ou en famille.

"A cette date, les automobilistes pourront également profiter du nouveau parking de la place Rachidi. Et les amateurs de culture du grand théâtre de Casablanca.

"Le retard de ce dernier chantier (dont la fin était prévue en décembre 2018) s’explique par le fait que nous venons de démarrer les opérations de réception d’un certain nombre de marchés. Sachant que nous sommes entrés dans la phase des dernières finitions et des tests, l’ouverture est donc fixée à mars.

"La totalité de notre portefeuille actuel (2015-2020) sera finalisée en décembre avec la fin des travaux de la trémie des Almohades.

"Il ne restera plus que la rénovation du stade vélodrome et de la coupole "Kora Ardia". Ces deux chantiers seront livrés courant 2020 car les travaux viennent à peine de commencer", promet Moulay Rchid qui ajoute que Casa Aménagement dévoilera bientôt un autre programme pour démarrer d’autres projets qui s’étaleront sur la période 2020-2025.

Rappelons que les huit chantiers qui seront opérationnels courant 2019 et 2020, font partie du programme de développement économique, culturel, environnemental et social 2015-2020.

Promenade maritime de la Mosquée Hassan II

Doté d’un budget de 200 millions de DH, ce chantier a démarré en janvier 2017 et devrait s’achever en mars prochain. Localisé à la préfecture des arrondissements Casa-Anfa, son taux d’avancement est de 94%.

S’inscrivant dans le cadre de l'aménagement et de la mise à niveau du littoral de la région Casablanca-Settat, cet espace public sera réaménagé en un parc urbain ouvert au public qui donne sur la mer. Conçue pour être une plateforme d’échange et un lieu de rencontre de tous les Casablancais, la promenade maritime de la Mosquée Hassan II contribuera à la cohésion sociale, à l’épanouissement des citoyens et à la valorisation de l’attractivité touristique.

Réhabilitation du parc de la Ligue arabe

Situé dans l’arrondissement de Sidi Belyout, ce projet achevé à 97% est doté d’une enveloppe de 100 MDH.

Après la fin des travaux qui ont démarré en janvier 2016, il sera ouvert au public en mars prochainLa mise à niveau de ce parc historique s’est faite, selon Casa Aménagement, dans le respect des fondamentaux du siècle dernier qui cohabitent harmonieusement avec des équipements modernes de loisirs.

Réaménagement de la corniche Aïn Diab

Ayant nécessité 100 MDH de budget, le chantier qui a démarré en janvier 2018 sera livré en mars prochain.

Situé dans l’arrondissement de Casa-Anfa, son taux d’avancement actuel est de 75%. S’inscrivant dans la valorisation du littoral, le réaménagement de la corniche Ain Diab permettra de renforcer l’attractivité de la zone piétonnière et de développer la mobilité avec de nombreuses activités (sports, ….).

Le Grand théâtre de Casablanca

Situé sur la place Mohammed V et doté d’un budget de 1,44 MMDH, le chantier qui a démarré en octobre 2014 devrait s’achever en mars prochain, avec trois mois de retard sur son agenda d’origine.

Achevé à 95%, ce projet culturel intitulé "CasArts" se présente comme étant l'un des plus importants complexes culturels d'Afrique et du monde arabe. Dédié à tous les arts de la scène (théâtre, danse, musique, comédie musicale...), ce lieu pourra accueillir tout au long de l'année, des manifestations et des spectacles culturels et artistiques de dimension internationale.

Grâce aux nouvelles infrastructures mises en place, le Grand théâtre redonnera ses lettres de noblesse à Casablanca, faisant de la métropole une capitale africaine de la culture et des arts.

Parking sous la place Rachidi

Situé Place Rachidi, à l’angle du boulevard Rachidi et de l’avenue Hassan II et donc à proximité du Grand théâtre, le nouveau parking en sous-sol permettra d’absorber la demande croissante de places de stationnement qui se font de plus en plus rare en surface.

Ayant nécessité 130 MDH, ce chantier dont les travaux ont démarré en janvier 2016 sera livré en mars prochain.

Trémie des Almohades

Dotée d’un budget de 820 MDH, la construction de cet ouvrage qui a atteint un taux d’avancement de 40% a commencé en février 2017 et devrait s’achever en décembre 2019.

L’objectif de ce projet est de construire une trémie dénivelant les carrefours le long des boulevards Les Almohades, Sidi Mohamed Ben Abdellah et Zaid ou Hmed et débouchant sur l’Avenue des FAR après le carrefour Zelaqa. L’aménagement concerne un tracé totalisant un linéaire de 2.270 m dont 1.890 m en souterrain.

Réhabilitation et valorisation du parc urbain du vélodrome

Avant d’atteindre la fin des travaux (7% de taux d’avancement) qui ont démarré en septembre 2018, il faudra attendre mars 2020. Avec une enveloppe de 30 MDH, le vélodrome sera reconverti en un parc urbain qui conservera cependant la dimension patrimoniale et la mémoire des lieux.

Rénovation de la coupole "Kora Ardia"

Doté d’un budget de 30 MDH, ce projet dont les travaux, commencés en février 2018, sont arrivés à un taux d’avancement de 25% s’achèvera courant 2020. Il consistera à réhabiliter la coupole créée par l’architecte Zevaco ainsi que son passage souterrain.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
En illustration, la maquette du grand théâtre de Casablanca

Après plusieurs années de travaux, huit infrastructures qui embelliront la capitale économique seront livrées fin 2019 : construction et rénovation d’espaces dont une trémie, un parking, un théâtre et enfin trois lieux de promenade qui amélioreront le confort de vie des habitants. Selon Driss Moulay Rchid, DG de Casa Aménagement, le programme initial de la SDL qui s’achèvera en 2020 avec la réfection de la coupole et du stade vélodrome sera renforcé, à terme, par des projets tout aussi ambitieux.

L’année 2019 sera celle du changement pour la ville de Casablanca dont certains équipements urbains manquaient à l’appel ou commençaient à dater. Interrogé par Médias24, le maître d’œuvre de huit chantiers confirme qu’une partie d’entre eux aboutiront en mars et le reste en décembre prochain.

"Dès le mois de mars, les Casablancais pourront jouir d’espaces neufs ou complètement rénovés. Ainsi, les piétonniers et les sportifs auront le choix entre la promenade maritime de la Mosquée Hassan II, la corniche de Ain Diab et le parc de la Ligue arabe pour se détendre seuls ou en famille.

"A cette date, les automobilistes pourront également profiter du nouveau parking de la place Rachidi. Et les amateurs de culture du grand théâtre de Casablanca.

"Le retard de ce dernier chantier (dont la fin était prévue en décembre 2018) s’explique par le fait que nous venons de démarrer les opérations de réception d’un certain nombre de marchés. Sachant que nous sommes entrés dans la phase des dernières finitions et des tests, l’ouverture est donc fixée à mars.

"La totalité de notre portefeuille actuel (2015-2020) sera finalisée en décembre avec la fin des travaux de la trémie des Almohades.

"Il ne restera plus que la rénovation du stade vélodrome et de la coupole "Kora Ardia". Ces deux chantiers seront livrés courant 2020 car les travaux viennent à peine de commencer", promet Moulay Rchid qui ajoute que Casa Aménagement dévoilera bientôt un autre programme pour démarrer d’autres projets qui s’étaleront sur la période 2020-2025.

Rappelons que les huit chantiers qui seront opérationnels courant 2019 et 2020, font partie du programme de développement économique, culturel, environnemental et social 2015-2020.

Promenade maritime de la Mosquée Hassan II

Doté d’un budget de 200 millions de DH, ce chantier a démarré en janvier 2017 et devrait s’achever en mars prochain. Localisé à la préfecture des arrondissements Casa-Anfa, son taux d’avancement est de 94%.

S’inscrivant dans le cadre de l'aménagement et de la mise à niveau du littoral de la région Casablanca-Settat, cet espace public sera réaménagé en un parc urbain ouvert au public qui donne sur la mer. Conçue pour être une plateforme d’échange et un lieu de rencontre de tous les Casablancais, la promenade maritime de la Mosquée Hassan II contribuera à la cohésion sociale, à l’épanouissement des citoyens et à la valorisation de l’attractivité touristique.

Réhabilitation du parc de la Ligue arabe

Situé dans l’arrondissement de Sidi Belyout, ce projet achevé à 97% est doté d’une enveloppe de 100 MDH.

Après la fin des travaux qui ont démarré en janvier 2016, il sera ouvert au public en mars prochainLa mise à niveau de ce parc historique s’est faite, selon Casa Aménagement, dans le respect des fondamentaux du siècle dernier qui cohabitent harmonieusement avec des équipements modernes de loisirs.

Réaménagement de la corniche Aïn Diab

Ayant nécessité 100 MDH de budget, le chantier qui a démarré en janvier 2018 sera livré en mars prochain.

Situé dans l’arrondissement de Casa-Anfa, son taux d’avancement actuel est de 75%. S’inscrivant dans la valorisation du littoral, le réaménagement de la corniche Ain Diab permettra de renforcer l’attractivité de la zone piétonnière et de développer la mobilité avec de nombreuses activités (sports, ….).

Le Grand théâtre de Casablanca

Situé sur la place Mohammed V et doté d’un budget de 1,44 MMDH, le chantier qui a démarré en octobre 2014 devrait s’achever en mars prochain, avec trois mois de retard sur son agenda d’origine.

Achevé à 95%, ce projet culturel intitulé "CasArts" se présente comme étant l'un des plus importants complexes culturels d'Afrique et du monde arabe. Dédié à tous les arts de la scène (théâtre, danse, musique, comédie musicale...), ce lieu pourra accueillir tout au long de l'année, des manifestations et des spectacles culturels et artistiques de dimension internationale.

Grâce aux nouvelles infrastructures mises en place, le Grand théâtre redonnera ses lettres de noblesse à Casablanca, faisant de la métropole une capitale africaine de la culture et des arts.

Parking sous la place Rachidi

Situé Place Rachidi, à l’angle du boulevard Rachidi et de l’avenue Hassan II et donc à proximité du Grand théâtre, le nouveau parking en sous-sol permettra d’absorber la demande croissante de places de stationnement qui se font de plus en plus rare en surface.

Ayant nécessité 130 MDH, ce chantier dont les travaux ont démarré en janvier 2016 sera livré en mars prochain.

Trémie des Almohades

Dotée d’un budget de 820 MDH, la construction de cet ouvrage qui a atteint un taux d’avancement de 40% a commencé en février 2017 et devrait s’achever en décembre 2019.

L’objectif de ce projet est de construire une trémie dénivelant les carrefours le long des boulevards Les Almohades, Sidi Mohamed Ben Abdellah et Zaid ou Hmed et débouchant sur l’Avenue des FAR après le carrefour Zelaqa. L’aménagement concerne un tracé totalisant un linéaire de 2.270 m dont 1.890 m en souterrain.

Réhabilitation et valorisation du parc urbain du vélodrome

Avant d’atteindre la fin des travaux (7% de taux d’avancement) qui ont démarré en septembre 2018, il faudra attendre mars 2020. Avec une enveloppe de 30 MDH, le vélodrome sera reconverti en un parc urbain qui conservera cependant la dimension patrimoniale et la mémoire des lieux.

Rénovation de la coupole "Kora Ardia"

Doté d’un budget de 30 MDH, ce projet dont les travaux, commencés en février 2018, sont arrivés à un taux d’avancement de 25% s’achèvera courant 2020. Il consistera à réhabiliter la coupole créée par l’architecte Zevaco ainsi que son passage souterrain.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.