La CDG lourdement affectée par les pertes de la CGI

En 2017, le résultat net part du groupe de la CDG accuse une forte baisse de 87% et ressort à près de 87 MDH contre 672 MDH en 2016.

Bien qu'impacté positiviement par l'évolution notable du PNB (Produit Net Bancaire), le résultat net part du groupe de la CDG a été affecté par le recul de la contribution de l'activité de promotion immobilière, notamment la Compagnie Générale Immobilière (CGI).

Cette dernière a en effet subi l'impact du ralentissement constaté dans le secteur immobilier, ce qui a conduit à la réévaluation de certains éléments d'actif.

>>Lire également: CGI: Alourdissement des pertes en 2017

Le PNB du groupe, quant à lui, a enregistré une hausse de 29%, atteignant 6,9 MMDH en 2017, grâce notamment aux activités Banque, Finance et Investissement (BFI), selon le top management.

Les capitaux propres ont par ailleurs stagné au même niveau qu'en 2016 (près de 22 MMDH), "ce qui témoigne de la solidité des fondamentaux financiers du groupe et de sa capacité à absorber les variations cycliques de la conjoncture économique", indique le groupe dans un communiqué.

S'agissant des comptes sociaux, le résultat net s'élève à 81,6 MDH contre 264, 9 MDH en 2016 malgré la progression de 27,4% du produit net bancaire qui s'élève à 2,14 MMDH.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
La CDG lourdement affectée par les pertes de la CGI

En 2017, le résultat net part du groupe de la CDG accuse une forte baisse de 87% et ressort à près de 87 MDH contre 672 MDH en 2016. 

Bien qu'impacté positiviement par l'évolution notable du PNB (Produit Net Bancaire), le résultat net part du groupe de la CDG a été affecté par le recul de la contribution de l'activité de promotion immobilière, notamment la Compagnie Générale Immobilière (CGI).

Cette dernière a en effet subi l'impact du ralentissement constaté dans le secteur immobilier, ce qui a conduit à la réévaluation de certains éléments d'actif.

>>Lire également: CGI: Alourdissement des pertes en 2017

Le PNB du groupe, quant à lui, a enregistré une hausse de 29%, atteignant 6,9 MMDH en 2017, grâce notamment aux activités Banque, Finance et Investissement (BFI), selon le top management.

Les capitaux propres ont par ailleurs stagné au même niveau qu'en 2016 (près de 22 MMDH), "ce qui témoigne de la solidité des fondamentaux financiers du groupe et de sa capacité à absorber les variations cycliques de la conjoncture économique", indique le groupe dans un communiqué.

S'agissant des comptes sociaux, le résultat net s'élève à 81,6 MDH contre 264, 9 MDH en 2016 malgré la progression de 27,4% du produit net bancaire qui s'élève à 2,14 MMDH.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.