Le nombre des affiliés a progressé de 4,1%, atteignant un effectif global de 641.358, répartis entre actifs cotisants, au nombre de 348.431, et ayants droit, au nombre de 292 927.

A fin 2017, la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite a enregistré un excédent d'exploitation totalisant 5,2 MMDH. De ce fait, le montant total de la réserve de prévoyance est passé de 44,7 MMDH à 50,3 MMDH, représentant une progression de 12,5%.

La pérennité du régime est donc de nouveau confirmée: "La projection du fonds de prévoyance réalisée dans le cadre du bilan actuariel répond aux deux critères de pérennité fixés par la charte de pilotage", a souligné Khalid Chedadi, Président directeur général de la caisse, lors d'une conférence de presse tenue le 28 avril.

"Le fonds est ainsi constamment positif sur la durée de projection et la courbe de projection est ascendante en fin de période", a-t-il ajouté.

L’année 2017 a enregistré l’adhésion de 843 nouvelles entreprises pour 7.248 affiliés. En outre, 505 entreprises ont été radiées, donnant lieu à l’appel d’un montant de 357,9 MDH au titre des indemnités de radiation et la sortie de 6.636 affiliés du régime.

Le nombre d’adhérents actifs à la CIMR s’est ainsi établi en 2017 à 6.385 entreprises, enregistrant une hausse de 2% par rapport à 2016.

Pour sa part, le nombre des affiliés a progressé de 4,1%, atteignant un effectif global de 641.358, répartis entre actifs cotisants, au nombre de 348.431 et ayants droit, au nombre de 292 927.

Le nombre d’actifs cotisants a également progressé de 4,4% par rapport à 2016, dépassant largement l’hypothèse retenue pour l’élaboration du bilan actuariel annuel, qui fixe l’évolution minimale annuelle du nombre d’actifs sur le long terme à 0,5% pour assurer le maintien de l’équilibre du régime.

En outre, l’assiette totale des cotisations, c’est-à-dire les salaires déclarés à la CIMR, augmente de 7,6% entre 2016 et 2017. La CIMR affirme que ce chiffre est également supérieur à l’hypothèse de 4,5% retenue dans ses projections actuarielles.

Par ailleurs, ce sont 170.870 personnes qui ont bénéficié d'une pension de retraite de la part de la CIMR lors de l'exercice écoulé. 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires

Le nombre des affiliés a progressé de 4,1%, atteignant un effectif global de 641.358, répartis entre actifs cotisants, au nombre de 348.431, et ayants droit, au nombre de 292 927.

A fin 2017, la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite a enregistré un excédent d'exploitation totalisant 5,2 MMDH. De ce fait, le montant total de la réserve de prévoyance est passé de 44,7 MMDH à 50,3 MMDH, représentant une progression de 12,5%.

La pérennité du régime est donc de nouveau confirmée: "La projection du fonds de prévoyance réalisée dans le cadre du bilan actuariel répond aux deux critères de pérennité fixés par la charte de pilotage", a souligné Khalid Chedadi, Président directeur général de la caisse, lors d'une conférence de presse tenue le 28 avril.

"Le fonds est ainsi constamment positif sur la durée de projection et la courbe de projection est ascendante en fin de période", a-t-il ajouté.

L’année 2017 a enregistré l’adhésion de 843 nouvelles entreprises pour 7.248 affiliés. En outre, 505 entreprises ont été radiées, donnant lieu à l’appel d’un montant de 357,9 MDH au titre des indemnités de radiation et la sortie de 6.636 affiliés du régime.

Le nombre d’adhérents actifs à la CIMR s’est ainsi établi en 2017 à 6.385 entreprises, enregistrant une hausse de 2% par rapport à 2016.

Pour sa part, le nombre des affiliés a progressé de 4,1%, atteignant un effectif global de 641.358, répartis entre actifs cotisants, au nombre de 348.431 et ayants droit, au nombre de 292 927.

Le nombre d’actifs cotisants a également progressé de 4,4% par rapport à 2016, dépassant largement l’hypothèse retenue pour l’élaboration du bilan actuariel annuel, qui fixe l’évolution minimale annuelle du nombre d’actifs sur le long terme à 0,5% pour assurer le maintien de l’équilibre du régime.

En outre, l’assiette totale des cotisations, c’est-à-dire les salaires déclarés à la CIMR, augmente de 7,6% entre 2016 et 2017. La CIMR affirme que ce chiffre est également supérieur à l’hypothèse de 4,5% retenue dans ses projections actuarielles.

Par ailleurs, ce sont 170.870 personnes qui ont bénéficié d'une pension de retraite de la part de la CIMR lors de l'exercice écoulé. 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.