C’était l’une des principales annonces du SIAM 2018. Le Crédit agricole du Maroc (CAM), en partenariat avec la Société Financière Internationale – groupe Banque Mondiale, entame la création d’une filiale de ‘leasing vert’ destiné principalement aux agriculteurs. Quel est l’apport de cette nouvelle filiale et son périmètre d’action? Y aura-t-il des synergies avec le Plan Maroc Vert? Les détails.

Annoncée le 26 avril à Meknès, en marge du SIAM 2018, la création de CAM Leasing répond à un objectif précis: proposer une nouvelle offre de financement aux agriculteurs– en l’occurrence le leasing, notamment afin de booster l’acquisition de matériel agricole roulant.

"Le partenariat avec la SFI converge avec les objectifs du PMV, CAM Leasing donne jour au chaînon manquant dans le financement de la mécanisation agricole. Et nous sommes certains que cela contribuera à l’atteinte des objectifs du PMV visant la mise en service de plus de 5.000 tracteurs et machines-outils par an, contre 3.000 actuellement", a indiqué Tariq Sijilmassi, président du CAM, lors de la signature du partenariat visant la création de CAM Leasing.

Auprès du management du groupe bancaire, on nous apprend que CAM Leasing proposera ses services à l’ensemble des opérateurs économiques – tous secteurs confondus, avec toutefois une attention particulière à l’agriculture – en phase avec la vocation du groupe bancaire.

‘’CAM Leasing proposera des produits classiques de crédit-bail mobilier et immobilier. Elle se distinguera cependant par son offre de ‘Leasing Vert’, dédiée et adaptée aux besoins du secteur agricole – incluant l’agro-business. Ainsi, le leasing agricole combine les fondamentaux techniques du crédit-bail à une approche spécialisée et dédiée aux spécificités de ce secteur’’ explique à Médias24 Nahid El Massnaoui, responsable du projet CAM Leasing.

Agriculteurs, agro-industriels ainsi que l'ensemble des acteurs de la chaîne de valeur agricole pourront bénéficier d’une gamme complète de financement leasing. Il n’existe cependant pas encore de présentation détaillée des prestations de CAM Leasing , l’offre produit étant en cours de conception. Par ailleurs, le démarrage effectif de cette filiale attend le visa du ministère des Finances et de Bank Al Maghrib.

Via sa nouvelle filiale de leasing, le Crédit agricole ambitionne à terme de financer 50% des ventes annuelles de tracteurs. ‘’Nous souhaitons accompagner l'atteinte des objectifs du PMV, notamment en ce qui concerne la mécanisation. D’autant plus que le leasing est une solution permettant aux agriculteurs de bénéficier d'un équipement neuf, moderne et performant, tout en préservant leur trésorerie’’ souligne Nahid El Massnaoui.

Toujours auprès du management de la banque, on apprend que des discussions ont été entamées avec le ministère de l'Agriculture, afin d’identifier les pistes de collaboration les plus fructueuses.

A peine 1% du leasing dédié à l’agriculture

L’achat d’un tracteur permet déjà aux agriculteurs de bénéficier d’une subvention, accordée par le Fonds de développement agricole, dans le cadre des incitations mises en place par le PMV. CAM Leasing intègrera l’ensemble des aides financières accordées par l’Etat, nous assure-t-on au Crédit agricole. Un autre volet porte sur la signature prochaine de partenariats avec les principaux fournisseurs d'équipement agricole - notamment de matériel roulant, et ce dès l'obtention de l’agrément de société de crédit-bail.

Cette nouvelle offre de financement réussira-t-elle à séduire sa cible? Le management du Crédit agricole est conscient que les agriculteurs ignorent tout du leasing et de ses avantages, comparé aux prêts bancaires classiques. Ce qui est compréhensible vu qu’ils n’avaient pas accès à ce mode de financement. Aux yeux des sociétés de crédit-bail, le leasing agricole ne présentait pas suffisamment d’intérêt pour justifier les investissements nécessaires.

Selon les chiffres communiqués par le Crédit agricole, moins de 4% des financements en crédit-bail ont été dirigés vers le secteur de l’agroalimentaire en 2016, et seul 1% a bénéficié à l’agriculture.

Pourtant, ‘’le potentiel du leasing agricole est avéré, c’est même un outil privilégié de financement dans les marchés agricoles les plus développés. Le leasing de matériel peut transformer le secteur grâce à la mécanisation, qui améliore la productivité des agriculteurs, leurs revenus et, in-fine, leur éligibilité aux crédits bancaires’’ précise Nahid El Massnaoui, responsable du projet CAM Leasing.

C’est d’ailleurs l’un des principaux objectifs du partenariat signé entre le CAM et la Société financière internationale (SFI). Cette dernière ayant développé une expertise certaine en Afrique subsaharienne, suite au déploiement de son programme ‘Africa Leasing Facility’.

La SFI a ainsi accompagné plusieurs pays dans la mise en place du financement par leasing, avec des problématiques similaires à celles qu'on retrouve au Maroc: inclusion financière du milieu rural, mécanisation, fiscalité,…

L’expertise conjointe du CAM et de la SFI sera donc mise à profit afin de proposer une palette de produits adaptés aux besoins des agriculteurs, assure Nahid El Massnaoui. La banque compte déployer prochainement une campagne de communication de proximité, de manière à expliquer aux agriculteurs le fonctionnement et les avantages du crédit-bail.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires

C’était l’une des principales annonces du SIAM 2018. Le Crédit agricole du Maroc (CAM), en partenariat avec la Société Financière Internationale – groupe Banque Mondiale, entame la création d’une filiale de ‘leasing vert’ destiné principalement aux agriculteurs. Quel est l’apport de cette nouvelle filiale et son périmètre d’action? Y aura-t-il des synergies avec le Plan Maroc Vert? Les détails.

Annoncée le 26 avril à Meknès, en marge du SIAM 2018, la création de CAM Leasing répond à un objectif précis: proposer une nouvelle offre de financement aux agriculteurs– en l’occurrence le leasing, notamment afin de booster l’acquisition de matériel agricole roulant.

"Le partenariat avec la SFI converge avec les objectifs du PMV, CAM Leasing donne jour au chaînon manquant dans le financement de la mécanisation agricole. Et nous sommes certains que cela contribuera à l’atteinte des objectifs du PMV visant la mise en service de plus de 5.000 tracteurs et machines-outils par an, contre 3.000 actuellement", a indiqué Tariq Sijilmassi, président du CAM, lors de la signature du partenariat visant la création de CAM Leasing.

Auprès du management du groupe bancaire, on nous apprend que CAM Leasing proposera ses services à l’ensemble des opérateurs économiques – tous secteurs confondus, avec toutefois une attention particulière à l’agriculture – en phase avec la vocation du groupe bancaire.

‘’CAM Leasing proposera des produits classiques de crédit-bail mobilier et immobilier. Elle se distinguera cependant par son offre de ‘Leasing Vert’, dédiée et adaptée aux besoins du secteur agricole – incluant l’agro-business. Ainsi, le leasing agricole combine les fondamentaux techniques du crédit-bail à une approche spécialisée et dédiée aux spécificités de ce secteur’’ explique à Médias24 Nahid El Massnaoui, responsable du projet CAM Leasing.

Agriculteurs, agro-industriels ainsi que l'ensemble des acteurs de la chaîne de valeur agricole pourront bénéficier d’une gamme complète de financement leasing. Il n’existe cependant pas encore de présentation détaillée des prestations de CAM Leasing , l’offre produit étant en cours de conception. Par ailleurs, le démarrage effectif de cette filiale attend le visa du ministère des Finances et de Bank Al Maghrib.

Via sa nouvelle filiale de leasing, le Crédit agricole ambitionne à terme de financer 50% des ventes annuelles de tracteurs. ‘’Nous souhaitons accompagner l'atteinte des objectifs du PMV, notamment en ce qui concerne la mécanisation. D’autant plus que le leasing est une solution permettant aux agriculteurs de bénéficier d'un équipement neuf, moderne et performant, tout en préservant leur trésorerie’’ souligne Nahid El Massnaoui.

Toujours auprès du management de la banque, on apprend que des discussions ont été entamées avec le ministère de l'Agriculture, afin d’identifier les pistes de collaboration les plus fructueuses.

A peine 1% du leasing dédié à l’agriculture

L’achat d’un tracteur permet déjà aux agriculteurs de bénéficier d’une subvention, accordée par le Fonds de développement agricole, dans le cadre des incitations mises en place par le PMV. CAM Leasing intègrera l’ensemble des aides financières accordées par l’Etat, nous assure-t-on au Crédit agricole. Un autre volet porte sur la signature prochaine de partenariats avec les principaux fournisseurs d'équipement agricole - notamment de matériel roulant, et ce dès l'obtention de l’agrément de société de crédit-bail.

Cette nouvelle offre de financement réussira-t-elle à séduire sa cible? Le management du Crédit agricole est conscient que les agriculteurs ignorent tout du leasing et de ses avantages, comparé aux prêts bancaires classiques. Ce qui est compréhensible vu qu’ils n’avaient pas accès à ce mode de financement. Aux yeux des sociétés de crédit-bail, le leasing agricole ne présentait pas suffisamment d’intérêt pour justifier les investissements nécessaires.

Selon les chiffres communiqués par le Crédit agricole, moins de 4% des financements en crédit-bail ont été dirigés vers le secteur de l’agroalimentaire en 2016, et seul 1% a bénéficié à l’agriculture.

Pourtant, ‘’le potentiel du leasing agricole est avéré, c’est même un outil privilégié de financement dans les marchés agricoles les plus développés. Le leasing de matériel peut transformer le secteur grâce à la mécanisation, qui améliore la productivité des agriculteurs, leurs revenus et, in-fine, leur éligibilité aux crédits bancaires’’ précise Nahid El Massnaoui, responsable du projet CAM Leasing.

C’est d’ailleurs l’un des principaux objectifs du partenariat signé entre le CAM et la Société financière internationale (SFI). Cette dernière ayant développé une expertise certaine en Afrique subsaharienne, suite au déploiement de son programme ‘Africa Leasing Facility’.

La SFI a ainsi accompagné plusieurs pays dans la mise en place du financement par leasing, avec des problématiques similaires à celles qu'on retrouve au Maroc: inclusion financière du milieu rural, mécanisation, fiscalité,…

L’expertise conjointe du CAM et de la SFI sera donc mise à profit afin de proposer une palette de produits adaptés aux besoins des agriculteurs, assure Nahid El Massnaoui. La banque compte déployer prochainement une campagne de communication de proximité, de manière à expliquer aux agriculteurs le fonctionnement et les avantages du crédit-bail.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.