Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil ECONOMIE ENTREPRISES

Delphi et ses ouvriers ont trouvé un accord (Sources syndicales) 

Jeudi 14 juin 2018 à 13h50
Delphi et ses ouvriers ont trouvé un accord (Sources syndicales)
 

Après plusieurs jours de sit-in, les ouvriers de Delphi ont finalement repris leur activité après avoir signé un accord avec la direction préservant leurs acquis.

Après l’intervention musclée des autorités locales pour disperser un sit-in des salariés de l’entreprise américaine Delphi, et l’escalade qui s’en est suivie, la tension est retombée à l’usine tangéroise. C’est ce que nous assure le représentant régional de la confédération démocratique du Travail à Tanger.

Selon Abdellah Kerrich, "il y a eu la signature d’un accord entre les salariés et la direction ce mardi". Celui qui représente la CDT dans la ville du Détroit tient tout de même à nous préciser que "la CDT n’a pas coordonné ni organisé les sit-ins qui ont eu lieu, car les salariés de Delphi ne sont pas affiliés à notre centrale ni à aucun autre syndicat, à notre connaissance".

Notre interlocuteur assure que la CDT leur a fourni l’assistance juridique et le soutien logistique (salle de réunion, notamment) seulement. "Ils ont agi en fonction des décisions prises de leur propre chef", nous confie Abdellah Kerrich.

Que s’est-il passé pour en arriver à l’intervention des autorités ? Médias24 a tenté de joindre les représentants de la société ou des salariés sans succès.

Mais à en croire le représentant de la CDT qui a accompagné les représentants des ouvriers, ces derniers ont eu peur de perdre leur acquis, suite au changement de dénomination de la société qui devait s’accompagner par un changement de contrats de travail. "Ils avaient également peur que ce changement de dénomination soit en réalité une étape d’un plan de désengagement du Maroc", explique notre source.

En septembre 2017, la firme américaine avait annoncé des changements stratégiques en ce sens qu’elle a décidé de scinder ses activités en deux entités juridiques distinctes. Aptiv et Delphi Technologies seront les nouveaux noms des deux sociétés.

Selon un communiqué de l’entreprise publié au moment de l’annonce, Aptiv "comprend les segments Électronique & Sécurité et Architecture Electrique/Electronique et se concentrera sur l’accélération de la commercialisation de la sécurité active, de la conduite autonome, l’amélioration de l’expérience utilisateur et des services connectés. Elle offrira le logiciel, les plateformes informatiques de pointe et l’architecture en réseau nécessaires; c’est-à-dire, le "cerveau" et "système nerveux" du véhicule ". Et d’ajouter, "le segment Powertrain prendra le nom de Delphi Technologies et s’appuiera sur la force historique de la marque Delphi en se concentrant sur les systèmes avancés de propulsion de véhicule grâce à la combustion, les logiciels, les contrôles et l’électrification".

Delphi a donc opéré une réorganisation de ses activités partout dans le monde y compris le Maroc où la firme détient quatre usines (deux à Tanger, en plus de Kénitra et Meknès). Et c’est ce qui semble à l’origine de la grogne sociale. Les ouvriers ne veulent pas perdre leurs acquis sociaux.

"Un groupe de salariés est venu nous demander conseil pour savoir comment gérer la situation, nous avons répondu à leur demande et fourni conseils et assistance", raconte Abdellah Kerrich. Et d’ajouter, "nous leur avons conseillé d’ouvrir les canaux de discussion avec la direction. Mais ils ont préféré manifester". Notre interlocuteur précise que plusieurs réunions des salariés, à leur demande, ont eu lieu sans la présence des membres de la CDT.

Après les affrontements qui ont eu lieu le lundi 11 juin, les salariés et la direction ont tenu une réunion et ont accepté de notifier par écrit le fait que l’entreprise renonce aux changements de dénominations et qu’elle maintiendra les noms de sociétés: "Delphi Packard" et "Delphi Automotiv". La direction s’est également engagée à ne pas faire de prélèvements sur salaire relatifs aux jours de grève.

 

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close