Le Maroc est classé 124e parmi les pays confrontés à des risques climatiques, selon l’ONG allemande Germanwatch. Ainsi, le pays perd annuellement 174 millions de dollars à cause des conditions météorologiques (tempêtes, inondations, vagues de chaleur, etc.).

Chaque année, le Maroc perd 174 millions de dollars à cause des risques climatiques, selon l’ONG allemande Germanwatch qui a publié son classement mondial pour l’année 2019.

Le Maroc se trouve à la 124e position parmi 180 pays confrontés à des risques climatiques, selon l’édition 2019 du rapport "Global Climate Index".

Pour le classement, le rapport se base sur quatre critères, à savoir le nombre global de morts à cause des risques climatiques, l’impact des catastrophes naturelles (inondations, vagues de chaleur, tempêtes…), le nombre de décès pour 100.000 habitants, la somme des pertes en dollars par rapport au pouvoir d’achat et eu PIB.

Les pays en tête du classement sont les plus exposés aux risques climatiques et ayant le plus dépensé pour faire face à ces risques.

Le rapport étudie également la situation de chaque pays entre 1998 et 2017 en matière d’incidents climatiques. Sur cette période, le Maroc se classe à la 94e position.

Le pays a enregistré 15.700 décès, en moyenne en 19 ans, obtenant ainsi 100,50 points pour l’indice du climat mondial.

Au titre de l’année 2017, le Maroc arrive à la 108e place avec 116 points (s’agissant du nombre d’incidents météorologiques mortels en 2017).

Le coût des risques climatiques pèse lourd

Selon le rapport, le Maroc a perdu en moyenne 174,019 millions de dollars par an entre 1998 et 2017, en raison des risques climatiques. Le Maroc partage sa position dans le classement avec la Namibie, l’Île Maurice, Malte, le Mali, les Maldives, le Luxembourg, la Libye, l’Egypte, le Liban, le Koweït et le Qatar.

Le Maroc est devancé par la plupart des pays de l’Afrique du Nord. L’Algérie se trouve à la 123e position, la Tunisie à la 95e position et la Mauritanie à la 78e.

La tête du classement est occupée par Porto Rico, le Sri Lanka, le Népal, le Pérou et le Vietnam.

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le Maroc est classé 124e parmi les pays confrontés à des risques climatiques, selon l’ONG allemande Germanwatch. Ainsi, le pays perd annuellement 174 millions de dollars à cause des conditions météorologiques (tempêtes, inondations, vagues de chaleur, etc.).

Chaque année, le Maroc perd 174 millions de dollars à cause des risques climatiques, selon l’ONG allemande Germanwatch qui a publié son classement mondial pour l’année 2019.

Le Maroc se trouve à la 124e position parmi 180 pays confrontés à des risques climatiques, selon l’édition 2019 du rapport "Global Climate Index".

Pour le classement, le rapport se base sur quatre critères, à savoir le nombre global de morts à cause des risques climatiques, l’impact des catastrophes naturelles (inondations, vagues de chaleur, tempêtes…), le nombre de décès pour 100.000 habitants, la somme des pertes en dollars par rapport au pouvoir d’achat et eu PIB.

Les pays en tête du classement sont les plus exposés aux risques climatiques et ayant le plus dépensé pour faire face à ces risques.

Le rapport étudie également la situation de chaque pays entre 1998 et 2017 en matière d’incidents climatiques. Sur cette période, le Maroc se classe à la 94e position.

Le pays a enregistré 15.700 décès, en moyenne en 19 ans, obtenant ainsi 100,50 points pour l’indice du climat mondial.

Au titre de l’année 2017, le Maroc arrive à la 108e place avec 116 points (s’agissant du nombre d’incidents météorologiques mortels en 2017).

Le coût des risques climatiques pèse lourd

Selon le rapport, le Maroc a perdu en moyenne 174,019 millions de dollars par an entre 1998 et 2017, en raison des risques climatiques. Le Maroc partage sa position dans le classement avec la Namibie, l’Île Maurice, Malte, le Mali, les Maldives, le Luxembourg, la Libye, l’Egypte, le Liban, le Koweït et le Qatar.

Le Maroc est devancé par la plupart des pays de l’Afrique du Nord. L’Algérie se trouve à la 123e position, la Tunisie à la 95e position et la Mauritanie à la 78e.

La tête du classement est occupée par Porto Rico, le Sri Lanka, le Népal, le Pérou et le Vietnam.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.