Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne (UE) réunis, dimanche 25 novembre à Bruxelles, dans le cadre d'un sommet extraordinaire à 27, ont approuvé l'accord sur le retrait du Royaume-Uni de l'UE, ainsi que la déclaration politique sur les relations futures entre les deux parties.

"Le Conseil européen approuve l'accord de retrait du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord de l'Union européenne et de la Communauté européenne de l'énergie atomique", lit-on dans les conclusions adoptées par les 27 lors de ce sommet.

Les leaders européens ont réaffirmé, à cette occasion, la détermination de l'UE à établir à l'avenir un partenariat "aussi étroit que possible" avec le Royaume-Uni, conformément à la déclaration politique sur les relations post-Brexit.

Ils ont, par ailleurs, tenu à remercier le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier, pour "ses efforts inlassables et pour sa contribution au maintien de l'unité entre les Etats membres de l'UE27 tout au long des négociations sur le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne".

A son arrivée au sommet européen, Barnier a souligné que "tout au long de cette négociation complexe, j'ai travaillé avec mon équipe pour atteindre un accord permettant d'organiser le retrait du Royaume-Uni de l'UE de manière ordonnée. Nous avons réussi grâce à l'unité affichée par les 27 et le soutien du Parlement européen".

"C'est un jour triste" de voir un Etat quitter l'Union Européenne, a commenté de son côté le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

L'accord sur le retrait du Royaume-Uni de l'UE entériné par les Vingt-sept devra ensuite passer les écueils des parlements européen et britannique, avant son entrée en vigueur le 29 mars 2019.

(Avec agences)
 

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne (UE) réunis, dimanche 25 novembre à Bruxelles, dans le cadre d'un sommet extraordinaire à 27, ont approuvé l'accord sur le retrait du Royaume-Uni de l'UE, ainsi que la déclaration politique sur les relations futures entre les deux parties.

 

"Le Conseil européen approuve l'accord de retrait du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord de l'Union européenne et de la Communauté européenne de l'énergie atomique", lit-on dans les conclusions adoptées par les 27 lors de ce sommet.

Les leaders européens ont réaffirmé, à cette occasion, la détermination de l'UE à établir à l'avenir un partenariat "aussi étroit que possible" avec le Royaume-Uni, conformément à la déclaration politique sur les relations post-Brexit.

Ils ont, par ailleurs, tenu à remercier le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier, pour "ses efforts inlassables et pour sa contribution au maintien de l'unité entre les Etats membres de l'UE27 tout au long des négociations sur le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne".

A son arrivée au sommet européen, Barnier a souligné que "tout au long de cette négociation complexe, j'ai travaillé avec mon équipe pour atteindre un accord permettant d'organiser le retrait du Royaume-Uni de l'UE de manière ordonnée. Nous avons réussi grâce à l'unité affichée par les 27 et le soutien du Parlement européen".

"C'est un jour triste" de voir un Etat quitter l'Union Européenne, a commenté de son côté le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

L'accord sur le retrait du Royaume-Uni de l'UE entériné par les Vingt-sept devra ensuite passer les écueils des parlements européen et britannique, avant son entrée en vigueur le 29 mars 2019.

(Avec agences)
 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.