C’est une victoire diplomatique du Maroc. Le ministre zambien des Affaires étrangères Harry Kalaba et le ministre marocain délégué aux Affaires étrangères Nasser Bourita, ont tenu un point de presse ce samedi 9 juillet en fin de journée, au cours duquel le ministre zambien a annoncé que son pays retire sa reconnaissance de la “rasd“ et rompt ses relations avec elle.

M. Kalaba a expliqué que son pays allait adopter une position de neutralité et soutenir les efforts des Nations Unies sous l'égide du Conseil de sécurité pour une solution politique mutuellement acceptable basée sur les résolutions pertinentes du Conseil. Dans l'attente de l’achèvement du processus onusien, le gouvernement zambien s'engage par cette décision à maintenir une neutralité positive vis à vis de cette question.

Le point de presse avait été précédé d’une séance de travail entre les deux ministres. Salaheddine Mezouar se trouvant en mission à l’étranger.

Selon notre pointage, le nombre de pays africains qui maintiennent une reconnaissance de la “rasd“ est tombé à 17 au maximum. Nous écrivons au maximum parce que dans certains cas, la décision de reconnaissance a été prise par des gouvernements qui ne sont plus aux affaires et elle n’est pas politiquement assumée par les gouvernements actuels.

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

C’est une victoire diplomatique du Maroc. Le ministre zambien des Affaires étrangères Harry Kalaba et le ministre marocain délégué aux Affaires étrangères Nasser Bourita, ont tenu un point de presse ce samedi 9 juillet en fin de journée, au cours duquel le ministre zambien a annoncé que son pays retire sa reconnaissance de la “rasd“ et rompt ses relations avec elle.

M. Kalaba a expliqué que son pays allait adopter une position de neutralité et soutenir les efforts des Nations Unies sous l'égide du Conseil de sécurité pour une solution politique mutuellement acceptable basée sur les résolutions pertinentes du Conseil. Dans l'attente de l’achèvement du processus onusien, le gouvernement zambien s'engage par cette décision à maintenir une neutralité positive vis à vis de cette question.

Le point de presse avait été précédé d’une séance de travail entre les deux ministres. Salaheddine Mezouar se trouvant en mission à l’étranger.

Selon notre pointage, le nombre de pays africains qui maintiennent une reconnaissance de la “rasd“ est tombé à 17 au maximum. Nous écrivons au maximum parce que dans certains cas, la décision de reconnaissance a été prise par des gouvernements qui ne sont plus aux affaires et elle n’est pas politiquement assumée par les gouvernements actuels.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.