Selfie de Saâd Lamjarred à Paris sur sa page Facebook.

L’artiste marocain Saâd Lamjarred a été placé en garde à vue à Paris dans la nuit de mardi à mercredi (25/26 octobre), a confirmé une source officielle marocaine dans la capitale française, à Médias 24.

Il sera présenté à un juge vendredi.

L’arrestation a eu lieu dans l’hôtel où il réside. Lamjarred se trouve à Paris pour donner un concert très attendu par ses fans, samedi 29 octobre.

Il a été accusé par une jeune femme non résidente à l’hôtel, de séquestration et de tentative de viol.

Ci-dessus, une photo qui circule sur Twitter et qui est présentée comme celle de l’arrestation.

Les autorités marocaines suivent l’affaire de près, nous indique notre source jointe au téléphone, pour assurer ses droits à l’artiste marocain.

La nouvelle suscite une intense émotion au Maroc et dans le monde arabe où les fans n’hésitent pas à aller dans le déni ou dans la thèse du complot.

En 2010, alors peu connu, Lamjarred avait subi une accusation pareille aux Etats-Unis. Cette affaire avait connu un rebondissement au printemps dernier.

Cela va sans dire, mais ça vaut mieux en le disant, Lamjarred bénéficie de la présomption d’innocence.

Lire aussi : Saâd Lamjarred: Garde à vue prolongée de 24 heures

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Selfie de Saâd Lamjarred à Paris sur sa page Facebook.

L’artiste marocain Saâd Lamjarred a été placé en garde à vue à Paris dans la nuit de mardi à mercredi (25/26 octobre), a confirmé une source officielle marocaine dans la capitale française, à Médias 24.

Il sera présenté à un juge vendredi.

L’arrestation a eu lieu dans l’hôtel où il réside. Lamjarred se trouve à Paris pour donner un concert très attendu par ses fans, samedi 29 octobre.

Il a été accusé par une jeune femme non résidente à l’hôtel, de séquestration et de tentative de viol.

Ci-dessus, une photo qui circule sur Twitter et qui est présentée comme celle de l’arrestation.

Les autorités marocaines suivent l’affaire de près, nous indique notre source jointe au téléphone, pour assurer ses droits à l’artiste marocain.

La nouvelle suscite une intense émotion au Maroc et dans le monde arabe où les fans n’hésitent pas à aller dans le déni ou dans la thèse du complot.

En 2010, alors peu connu, Lamjarred avait subi une accusation pareille aux Etats-Unis. Cette affaire avait connu un rebondissement au printemps dernier.

Cela va sans dire, mais ça vaut mieux en le disant, Lamjarred bénéficie de la présomption d’innocence.

Lire aussi : Saâd Lamjarred: Garde à vue prolongée de 24 heures

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.