Le quotidien algérien El Watan livre une analyse de la situation algérienne, sous un angle économique et géopolitique.

Le journal déplore le rendez-vous raté entre Bouteflika et Merkel, une dirigeante que tous les pays voudraient recevoir.

Il ajoute que l’Algérie reporte l’UMA et que le Maroc regarde ailleurs, vers la CEDEAO désormais, un “séisme de géopolitique.“

La conclusion de l’article est très intéressante: “Ce qui vient de se produire claque comme une menace d’isolement renversé de l’Algérie. C’est elle qui pensait confiner le Maroc en maintenant sa frontière terrestre fermée. C’est elle qui se retrouve enfermée alors que le Maroc a développé pour ses entreprises (et donc pour sa diplomatie) un hinterland africain qui retentit comme un salut, à l’heure où la croissance quasi-nulle est devenue un ADN européen. L’approche de l’isolement du Maroc pour obtenir des concessions sur le respect du plan de règlement onusien au Sahara occidental (référendum d’autodétermination) a échoué depuis longtemps. Elle devrait opérer une mise à jour stratégique qui veut que l’Algérie utilise l’intégration économique maghrébine comme un moteur de règlement du conflit au Sahara occidental et non comme un moyen de pression par son éternel report (…)“.

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le quotidien algérien El Watan livre une analyse de la situation algérienne, sous un angle économique et géopolitique.

Le journal déplore le rendez-vous raté entre Bouteflika et Merkel, une dirigeante que tous les pays voudraient recevoir.

Il ajoute que l’Algérie reporte l’UMA et que le Maroc regarde ailleurs, vers la CEDEAO désormais, un “séisme de géopolitique.“

La conclusion de l’article est très intéressante: “Ce qui vient de se produire claque comme une menace d’isolement renversé de l’Algérie. C’est elle qui pensait confiner le Maroc en maintenant sa frontière terrestre fermée. C’est elle qui se retrouve enfermée alors que le Maroc a développé pour ses entreprises (et donc pour sa diplomatie) un hinterland africain qui retentit comme un salut, à l’heure où la croissance quasi-nulle est devenue un ADN européen. L’approche de l’isolement du Maroc pour obtenir des concessions sur le respect du plan de règlement onusien au Sahara occidental (référendum d’autodétermination) a échoué depuis longtemps. Elle devrait opérer une mise à jour stratégique qui veut que l’Algérie utilise l’intégration économique maghrébine comme un moteur de règlement du conflit au Sahara occidental et non comme un moyen de pression par son éternel report (…)“.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.