Le Roi Mohammed VI a présidé dimanche 25 juin dans l'après midi, un conseil des ministres au Palais royal de Casablanca.

Le communiqué du cabinet royal annonce que le Roi Mohammed VI a dès le début de la réunion, fait part au gouvernement, notamment aux ministres concernés par le programme Al Hoceima "Phare de la Méditerranée", de "sa déception, son mécontentement, et sa préoccupation, au sujet de la non-exécution des projets inscrits dans ce grand programme de développement dans les délais impartis".

Les protestations d'Al Hoceima ont montré que le projet global "Phare de la Méditerranée" a accusé un gros retard. 

 

 

Abdelouafi Laftit et Mohamed Boussaïd, respectivement ministres de l'Intérieur et des Finances, ont été responsabilisés par le Roi pour le suivi et l'audit de la situation: "l'Inspection générale de l'administration territoriale et l'Inspection générale des Finances IGF, mèneront les enquêtes nécessaires et fixeront les responsabilités et établiront un rapport dans les plus brefs délais".

Tous les congés ministériels dans les départements concernés sont suspendus jusqu'à nouvel ordre, pour assurer le suivi des projets concernés.

Le Roi a rappelé que ne doivent lui être présentés que des projets bouclés aussi bien pour le financement, les études, l'apurement du foncier, avec obligation de les lancer au plus vite.

A l'issue du conseil des ministres, le Roi Mohammed VI a nommé plusieurs walis et gouverneurs, dont un nouveau gouverneur à Al Hoceima.

 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le Roi Mohammed VI a présidé dimanche 25 juin dans l'après midi, un conseil des ministres au Palais royal de Casablanca.

Le communiqué du cabinet royal annonce que le Roi Mohammed VI a dès le début de la réunion, fait part au gouvernement, notamment aux ministres concernés par le programme Al Hoceima "Phare de la Méditerranée", de "sa déception, son mécontentement, et sa préoccupation, au sujet de la non-exécution des projets inscrits dans ce grand programme de développement dans les délais impartis".

Les protestations d'Al Hoceima ont montré que le projet global "Phare de la Méditerranée" a accusé un gros retard. 

 

 

Abdelouafi Laftit et Mohamed Boussaïd, respectivement ministres de l'Intérieur et des Finances, ont été responsabilisés par le Roi pour le suivi et l'audit de la situation: "l'Inspection générale de l'administration territoriale et l'Inspection générale des Finances IGF, mèneront les enquêtes nécessaires et fixeront les responsabilités et établiront un rapport dans les plus brefs délais".

Tous les congés ministériels dans les départements concernés sont suspendus jusqu'à nouvel ordre, pour assurer le suivi des projets concernés.

Le Roi a rappelé que ne doivent lui être présentés que des projets bouclés aussi bien pour le financement, les études, l'apurement du foncier, avec obligation de les lancer au plus vite.

A l'issue du conseil des ministres, le Roi Mohammed VI a nommé plusieurs walis et gouverneurs, dont un nouveau gouverneur à Al Hoceima.

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.