Contrairement à ce que tout le monde a pu croire, ce n’est pas demain que les Marocains dégusteront de la viande russe dans leurs plats. La raison?

Selon des sources professionnelles, la Russie a bel et bien montré sa volonté d’exporter sa viande au Maroc, à l’instar de ce qu’elle fait avec d’autres pays arabes.

Cependant, le cas du Maroc présente quelques particularités:

Concrètement, après certification sanitaire, il y aura un gros obstacle objectif et commercial: l’importation de la viande au Maroc est taxée à 200%. Un taux qui s’explique par l’autosuffisance du Maroc en matière de viande.

Jusque-là, le Maroc n'a importé que des bêtes vivantes et jamais de viande.

Nous pouvons donc dire que pour exporter la viande russe au Maroc, le feu n'est pas complètement vert.

Pour rappel, samedi dernier, le service fédéral russe de surveillance vétérinaire et phytosanitaire a annoncé l'ouverture du marché marocain à la viande bovine russe et à ses produits adaptés. Et ce dans le cadre du renforcement des échanges commerciaux entre la Russie et le Maroc.

>>Lire aussi: De la viande russe bientôt dans vos assiettes?

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Contrairement à ce que tout le monde a pu croire, ce n’est pas demain que les Marocains dégusteront de la viande russe dans leurs plats. La raison?

Selon des sources professionnelles, la Russie a bel et bien montré sa volonté d’exporter sa viande au Maroc, à l’instar de ce qu’elle fait avec d’autres pays arabes.

Cependant, le cas du Maroc présente quelques particularités:

Concrètement, après certification sanitaire, il y aura un gros obstacle objectif et commercial: l’importation de la viande au Maroc est taxée à 200%. Un taux qui s’explique par l’autosuffisance du Maroc en matière de viande.

Jusque-là, le Maroc n'a importé que des bêtes vivantes et jamais de viande.

Nous pouvons donc dire que pour exporter la viande russe au Maroc, le feu n'est pas complètement vert.

Pour rappel, samedi dernier, le service fédéral russe de surveillance vétérinaire et phytosanitaire a annoncé l'ouverture du marché marocain à la viande bovine russe et à ses produits adaptés. Et ce dans le cadre du renforcement des échanges commerciaux entre la Russie et le Maroc.

>>Lire aussi: De la viande russe bientôt dans vos assiettes?

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.