Plusieurs personnes ont été blessées samedi à Bulawayo, la deuxième ville du Zimbabwe, par une explosion d'origine inconnue survenue à la fin d'une réunion électorale du président Emmerson Mnangagwa, qui a été évacué sain et sauf. 

"Le président a été évacué avec succès. Il se trouve au siège de la province à Bulawayo", a déclaré son porte-parole, George Charamba, cité par les médias. 

"Nous pensons qu'il s'agit d'une explosion, qui semble s'être produite très près de la tribune où se trouvaient les personnalités", a poursuivi M. Charamba, sans autre précision. 

Le ministre de l'Intérieur Obert Mpofu a confirmé cet incident. "Il y a eu des blessés mais je ne dispose pas d'autres détails pour l'instant", a-t-il ajouté dans des déclarations aux médias. 

Les télévisions locales diffusaient samedi après-midi des images du White City Stadium, où s'est déroulée la réunion de campagne, montrant des médecins assistant des victimes couchées à même le sol, dans la chaos et la confusion. De nombreuses ambulances étaient présentes sur place pour évacuer les blessés. 

l'explosion s'est produite alors que le chef de l'Etat, candidat du parti au pouvoir, la Zanu-PF, à l'élection présidentielle prévue le 30 juillet prochain, venait de terminer son discours devant plusieurs centaines de ses partisans. 

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre une forte déflagration à proximité d'un petit escalier par lequel des officiels descendaient à la fin du meeting. 

Le principal adversaire de M. Mnangagwa à la présidentielle, Nelson Chamisa, a très rapidement condamné les "terribles événements" survenus à Bulawayo, considérée comme un bastion de l'opposition au régime.

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Plusieurs personnes ont été blessées samedi à Bulawayo, la deuxième ville du Zimbabwe, par une explosion d'origine inconnue survenue à la fin d'une réunion électorale du président Emmerson Mnangagwa, qui a été évacué sain et sauf. 

"Le président a été évacué avec succès. Il se trouve au siège de la province à Bulawayo", a déclaré son porte-parole, George Charamba, cité par les médias. 

"Nous pensons qu'il s'agit d'une explosion, qui semble s'être produite très près de la tribune où se trouvaient les personnalités", a poursuivi M. Charamba, sans autre précision. 

Le ministre de l'Intérieur Obert Mpofu a confirmé cet incident. "Il y a eu des blessés mais je ne dispose pas d'autres détails pour l'instant", a-t-il ajouté dans des déclarations aux médias. 

Les télévisions locales diffusaient samedi après-midi des images du White City Stadium, où s'est déroulée la réunion de campagne, montrant des médecins assistant des victimes couchées à même le sol, dans la chaos et la confusion. De nombreuses ambulances étaient présentes sur place pour évacuer les blessés. 

l'explosion s'est produite alors que le chef de l'Etat, candidat du parti au pouvoir, la Zanu-PF, à l'élection présidentielle prévue le 30 juillet prochain, venait de terminer son discours devant plusieurs centaines de ses partisans. 

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre une forte déflagration à proximité d'un petit escalier par lequel des officiels descendaient à la fin du meeting. 

Le principal adversaire de M. Mnangagwa à la présidentielle, Nelson Chamisa, a très rapidement condamné les "terribles événements" survenus à Bulawayo, considérée comme un bastion de l'opposition au régime.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.