Abdellatif Hamouchi, lors de l'anniversaire de le DGSN en mai dernier à Kénitra

Dans un long article bien documenté, publié ce lundi 2 juillet, le célèbre quotidien espagnol dresse le portrait d'un "homme-clé" dans la lutte contre le terrorisme et la drogue, y compris en Europe.

"Tout expert européen en djihadisme sait combien la sécurité de l'Europe est liée à la collaboration de ce policier né dans la ville de Taza au nord du Maroc, en 1966, au sein d'une famille modeste".

"Dans les rencontres bilatérales avec les pays européens", dit un diplomate, "Hamouchi est l'homme dont tout le monde attend les réactions".

Un responsable de la police espagnole cité dans l'article a déclaré: "Quand les attentats à Barcelone [du 17 août, 2017, où 16 personnes sont mortes] ont été perpétrés, Hamouchi a appelé Enrique Baron -alors chef de la police anti-terroriste espagnole- pour lui demander ce dont il avait besoin. Il a commandé par la suite entre 50 et 60 dossiers, à notre demande". 

Hammouchi a été distingué par la France (officier de la Légion d'honneur en 2015) et l'Espagne (Croix du mérite en 2015). Après l'attaque de Paris en novembre 2015, l'intervention de Hamouchi a mis la France sur la piste d'Abaaoud, cerveau de l'attaque.

Plusieurs policiers qui ont traité avec Hamouchi sont impressionnés par sa mémoire prodigieuse. L'homme est capable de retenir les noms de centaines de djihadistes. "Dès son arrivée à la DGSN, il a licencié de nombreux fonctionnaires corrompus", explique un agent européen basé à Rabat. "Il a modernisé ce corps, en développant ses outils technologiques et en assurant des formations à ses membres. Au Maroc, il y a beaucoup de policiers avec un diplôme universitaire dans le domaine de la lutte contre le terrorisme."

Au niveau de l'ambassade d'Espagne, Hamouchi est considéré comme un homme au langage clair, quelqu'un de digne de confiance. "Il est très résolu et nous a apporté un grand soutien, non seulement dans la lutte contre le terrorisme mais aussi contre le trafic de drogue", explique un diplomate. La seule chose que les dirigeants européens veulent, c'est que Hamouchi continue à occuper son poste pendant encore plusieurs années. Et rien ne présage le contraire. (...)

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Abdellatif Hamouchi, lors de l'anniversaire de le DGSN en mai dernier à Kénitra

Dans un long article bien documenté, publié ce lundi 2 juillet, le célèbre quotidien espagnol dresse le portrait d'un "homme-clé" dans la lutte contre le terrorisme et la drogue, y compris en Europe.

"Tout expert européen en djihadisme sait combien la sécurité de l'Europe est liée à la collaboration de ce policier né dans la ville de Taza au nord du Maroc, en 1966, au sein d'une famille modeste".

"Dans les rencontres bilatérales avec les pays européens", dit un diplomate, "Hamouchi est l'homme dont tout le monde attend les réactions".

Un responsable de la police espagnole cité dans l'article a déclaré: "Quand les attentats à Barcelone [du 17 août, 2017, où 16 personnes sont mortes] ont été perpétrés, Hamouchi a appelé Enrique Baron -alors chef de la police anti-terroriste espagnole- pour lui demander ce dont il avait besoin. Il a commandé par la suite entre 50 et 60 dossiers, à notre demande". 

Hammouchi a été distingué par la France (officier de la Légion d'honneur en 2015) et l'Espagne (Croix du mérite en 2015). Après l'attaque de Paris en novembre 2015, l'intervention de Hamouchi a mis la France sur la piste d'Abaaoud, cerveau de l'attaque.

Plusieurs policiers qui ont traité avec Hamouchi sont impressionnés par sa mémoire prodigieuse. L'homme est capable de retenir les noms de centaines de djihadistes. "Dès son arrivée à la DGSN, il a licencié de nombreux fonctionnaires corrompus", explique un agent européen basé à Rabat. "Il a modernisé ce corps, en développant ses outils technologiques et en assurant des formations à ses membres. Au Maroc, il y a beaucoup de policiers avec un diplôme universitaire dans le domaine de la lutte contre le terrorisme."

Au niveau de l'ambassade d'Espagne, Hamouchi est considéré comme un homme au langage clair, quelqu'un de digne de confiance. "Il est très résolu et nous a apporté un grand soutien, non seulement dans la lutte contre le terrorisme mais aussi contre le trafic de drogue", explique un diplomate. La seule chose que les dirigeants européens veulent, c'est que Hamouchi continue à occuper son poste pendant encore plusieurs années. Et rien ne présage le contraire. (...)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.