Selon le ministère indonésien du commerce, le gouvernement marocain a fait part de son intérêt pour des véhicules militaires blindés de marque Anoa et Komodo fabriqués par le constructeur PT Pindad.

Outre ces deux véhicules militaires, le Maroc s’intéresse également à des armes et des munitions fabriquées en Indonésie.

Lors d’une mission commerciale composée de 18 entreprises et 35 entrepreneurs de divers secteurs qui s’est tenue au Maroc, les exportateurs indonésiens ont obtenu une commande potentielle de 10,96 M$ de différents produits, mais cette transaction n'inclut pas celle potentielle du constructeur militaire PT Pindad.

Cette rencontre a été l'occasion de discuter des termes d'un accord commercial visant à faire du Maroc une plaque tournante pour les produits indonésiens en Afrique et de l’Indonésie un carrefour pour les produits marocains sur le marché de l’ASEAN.

Notons qu’n 2017, les échanges commerciaux de l'Indonésie avec l’Afrique ont atteint 8,85 MM$. Sur ce montant, les exportations non pétrolières et gazières se sont élevées à 4,86 MM$, soit une hausse de 4,17 MM$ par rapport à 2016.

Dans le même temps, les importations non pétrolières et gazières de l’Indonésie se sont élevées à 1,36 milliard de dollars, en hausse par rapport à 2016, à 925 millions de dollars.

Les principaux produits exportés par l'Indonésie sont l'huile de palme, le papier, les machines, les véhicules motorisés, le caoutchouc, ainsi que les produits alimentaires et les boissons. Alors que les importations en provenance d'Afrique sont le pétrole, le gaz, le coton, la pâte à papier, le fer et l'acier.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Selon le ministère indonésien du commerce, le gouvernement marocain a fait part de son intérêt pour des véhicules militaires blindés de marque Anoa et Komodo fabriqués par le constructeur PT Pindad.

Outre ces deux véhicules militaires, le Maroc s’intéresse également à des armes et des munitions fabriquées en Indonésie.

Lors d’une mission commerciale composée de 18 entreprises et 35 entrepreneurs de divers secteurs qui s’est tenue au Maroc, les exportateurs indonésiens ont obtenu une commande potentielle de 10,96 M$ de différents produits, mais cette transaction n'inclut pas celle potentielle du constructeur militaire PT Pindad.

Cette rencontre a été l'occasion de discuter des termes d'un accord commercial visant à faire du Maroc une plaque tournante pour les produits indonésiens en Afrique et de l’Indonésie un carrefour pour les produits marocains sur le marché de l’ASEAN.

Notons qu’n 2017, les échanges commerciaux de l'Indonésie avec l’Afrique ont atteint 8,85 MM$. Sur ce montant, les exportations non pétrolières et gazières se sont élevées à 4,86 MM$, soit une hausse de 4,17 MM$ par rapport à 2016.

Dans le même temps, les importations non pétrolières et gazières de l’Indonésie se sont élevées à 1,36 milliard de dollars, en hausse par rapport à 2016, à 925 millions de dollars.

Les principaux produits exportés par l'Indonésie sont l'huile de palme, le papier, les machines, les véhicules motorisés, le caoutchouc, ainsi que les produits alimentaires et les boissons. Alors que les importations en provenance d'Afrique sont le pétrole, le gaz, le coton, la pâte à papier, le fer et l'acier.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.