A l'issue de la table-ronde onusienne sur le Sahara, Nasser Bourita a exposé la position marocaine, au cours d'une rencontre avec la presse (vidéo ci-dessous):

"Sur invitation de l’Envoyé Personnel du SG de l’ONU, le Maroc a participé à la table ronde, tenue à Genève, les 5 et 6 décembre 2018, sur la base d’un référentiel juridique, clair et précis défini par la résolution du Conseil de Sécurité 2440.

"Le Maroc est attaché au processus politique et a soutenu l’envoyé personnel, quant à l’organisation d’une seconde table ronde, lors du premier trimestre 2019, selon le même cadre et le même format.

"Toutefois, le Maroc considère que l’atmosphère sereine n’est pas suffisante pour la relance du processus onusien pour aboutir à une solution politique, pragmatique, réaliste et durable. Le Maroc espère que la 2ème table ronde connaîtra l’engagement de toutes les parties [NDLR: allusion claire à l'Algérie] pour une discussion profonde sur la solution politique.

"Le Maroc n’est pas prêt à s’inscrire dans des discussions stériles et considère que cela constituera une perte de temps pour la communauté internationale et pour parvenir à une solution politique de ce différend".

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

A l'issue de la table-ronde onusienne sur le Sahara, Nasser Bourita a exposé la position marocaine, au cours d'une rencontre avec la presse (vidéo ci-dessous):

"Sur invitation de l’Envoyé Personnel du SG de l’ONU, le Maroc a participé à la table ronde, tenue à Genève, les 5 et 6 décembre 2018, sur la base d’un référentiel juridique, clair et précis défini par la résolution du Conseil de Sécurité 2440.

"Le Maroc est attaché au processus politique et a soutenu l’envoyé personnel, quant à l’organisation d’une seconde table ronde, lors du premier trimestre 2019, selon le même cadre et le même format.

"Toutefois, le Maroc considère que l’atmosphère sereine n’est pas suffisante pour la relance du processus onusien pour aboutir à une solution politique, pragmatique, réaliste et durable. Le Maroc espère que la 2ème table ronde connaîtra l’engagement de toutes les parties [NDLR: allusion claire à l'Algérie] pour une discussion profonde sur la solution politique.

"Le Maroc n’est pas prêt à s’inscrire dans des discussions stériles et considère que cela constituera une perte de temps pour la communauté internationale et pour parvenir à une solution politique de ce différend".

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.