Une convention entre le CNRST et la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc permettra de créer des espaces d’incubation, accompagner et financer les porteurs de projets marocains résidant en Allemagne.

Une convention entre le CNRST et la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc a eté signée mardi 19 avril. Le Centre national pour la recherche scientifique et technique s’y engage à mettre à disposition ses espaces pour héberger, former, coacher...  Bref, accompagner les porteurs de projets innovants issus de la diaspora marocaine en Allemagne: "Au début, nous allons apporter notre soutien à 5 porteurs de projets marocains habitant en Allemagne et désireux d’entreprendre au Maroc, en mettant à leur disposition des espaces de travail inspirants, pour les aider à monter leurs projets. Par la suite, nous ouvrirons nos portes à davantage de startup", nous explique Driss Aboutajdine, directeur du CNRST, quelques minutes avant la signature de la convention.

De son côté, la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc (AHK) s’engage à aménager les espaces d’incubation et à faire bénéficier les porteurs de projets de financement et de ses actions d’accompagnement dans le cadre du programme "Migration pour le développement". Ce programme est géré par l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) et financé par le ministère fédéral de la Coopération économique et du développement.

Le choix des startup bénéficiaires sera effectué sur la base de la fiche de présentation de chaque projet. "Les projets les plus novateurs seront choisis. Egalement, seront pris en compte, durant la sélection des projets, le modèle économique, les prévisions financières, les besoins du projet, ses attentes ou encore le positionnement concurrentiel", détaille M. Aboutajdine. Pour ce qui est du domaine d’activité, "il s’agit surtout de startup opérant dans le secteur technologique".

La cérémonie a été présidée par Sigmar Gabriel, vice-chancelier allemand et ministre fédéral de l’Economie et de l’énergie, Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur et Volkmar Wenzel, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Maroc. 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Une convention entre le CNRST et la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc permettra de créer des espaces d’incubation, accompagner et financer les porteurs de projets marocains résidant en Allemagne.

Une convention entre le CNRST et la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc a eté signée mardi 19 avril. Le Centre national pour la recherche scientifique et technique s’y engage à mettre à disposition ses espaces pour héberger, former, coacher...  Bref, accompagner les porteurs de projets innovants issus de la diaspora marocaine en Allemagne: "Au début, nous allons apporter notre soutien à 5 porteurs de projets marocains habitant en Allemagne et désireux d’entreprendre au Maroc, en mettant à leur disposition des espaces de travail inspirants, pour les aider à monter leurs projets. Par la suite, nous ouvrirons nos portes à davantage de startup", nous explique Driss Aboutajdine, directeur du CNRST, quelques minutes avant la signature de la convention.

De son côté, la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc (AHK) s’engage à aménager les espaces d’incubation et à faire bénéficier les porteurs de projets de financement et de ses actions d’accompagnement dans le cadre du programme "Migration pour le développement". Ce programme est géré par l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) et financé par le ministère fédéral de la Coopération économique et du développement.

Le choix des startup bénéficiaires sera effectué sur la base de la fiche de présentation de chaque projet. "Les projets les plus novateurs seront choisis. Egalement, seront pris en compte, durant la sélection des projets, le modèle économique, les prévisions financières, les besoins du projet, ses attentes ou encore le positionnement concurrentiel", détaille M. Aboutajdine. Pour ce qui est du domaine d’activité, "il s’agit surtout de startup opérant dans le secteur technologique".

La cérémonie a été présidée par Sigmar Gabriel, vice-chancelier allemand et ministre fédéral de l’Economie et de l’énergie, Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur et Volkmar Wenzel, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Maroc. 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.