Le dossier est particulièrement porté par 20 personnes clés, dont la plus grande partie mobilisées à plein temps. Les voici.

20 personnes clés, 18 hommes et deux femmes, travaillent d'arrache-pied pour concevoir la candidature marocaine pour la Coupe du Monde 2026, et la promouvoir dans les quatre coins du monde afin d'avoir le maximum de soutiens.

Promotion, prospection, planification, veille, war room, communication: il s'agit bien d'un travail à plein temps.

Cette équipe est chapeautée par trois hommes clés. Il s'agit de:

- Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, qui s'est vu confier la présidence du comité de candidature du Maroc, en janvier dernier par le Roi Mohammed VI.

Le ministre agit comme interlocuteur du gouvernement marocain vis-à-vis de la FIFA, et se charge de coordonner les actions des différents départements concernés. MHE agit comme pour l'industrie, en VRP du Maroc.

Fouzi Lekjaa, Président de la Fédération marocaine de football (FRMF), homme fort du football national. Réélu en 2017 pour un 2e mandat au sein de la FRMF, M. Lekjaa a considérablement changé le statut du Maroc au sein de la Confédération africaine de football (CAF) après son élection au poste de 3e vice-président.

Egalement en charge de la puissante commission des finances de la CAF, cet homme déterminé et très ambitieux oeuvre par ailleurs pour la promotion du dossier marocain dans différents pays ou organisations régionales (Jordanie, France, Belgique...), dans le cadre de la campagne du Maroc.

- Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports, chargé de toute l'infrastructure (stades, sites d'entraînement...)..

Quinze hommes et deux femmes

Les deux femmes de ce groupe sont Caroline Costedoat (architecte et consultante en aménagement et décoration) et Delphine Dumoulin, expertes techniques.

Concernant les 15 hommes restants, il s'agit de:

- Hicham El Amrani, Directeur général du comité de candidature du Maroc. L'ancien secrétaire général de la CAF et ex-responsable du marketing des compétitions de la Confédération asiatique de football, est quelqu'un qui connaît très bien les rouages du football. M. El Amrani est chargé de tout le dossier de candidature, dans ses différents aspects..

- Oussama Abaouss, diplômé de l'Ecole supérieur de journalisme de Paris, est l'expert environnement du comité Morocco 2026.

- Nick Lau, conseiller technique du comité marocain. C'est un ex-représentant (Manager Project Management) de la FIFA.

- Tarek Najem, Secretaire général de la FRMF, est connu pour être très proche du domaine de football. Sa formation d’ingénieur en informatique et son expérience professionnelle dans le secteur bancaire et de la télévision (ancien directeur général de la chaîne Arriyadia avant de rejoindre le siège de la SNRT) ne peuvent que profiter à la candidature marocaine pour l'organisation de la Coupe du Monde 2026.

- Mokhtar Harti, diplômé de l'Essec business school, est le directeur des opérations du comité Morocco 2026.

- Moulay Ahmed Kadiri, est le DG du groupe Klem. Il s’occupe de tout le volet technique lié à la candidature marocaine, ainsi que de sa campagne de communication nationale. Il est par ailleurs le fils de son père, le très connu Hamid Kadiri, Président fondateur du groupe Klem.

- Edouard Donnelly, consultant spécialisé pour le comité Morocco 2026. M. Donnelly est président cofondateur de Keneo-MKTG, qui a opéré aux côtés de "1896" en tant qu’équipe sur le volet technique pour la production du Bid Book marocain. Edouard Donnellly faisait également partie du Comité d'Organisation France Handball 2017, et était consultant pour la Coupe du Monde de Rugby 2007.

- Hakim Ghazaoui, directeur de la communication de la candidature marocaine.

- Mohamed Guessous, de 1896 Sports Management. C'est une filiale de marketing sportif du groupe Klem. L'agence marocaine basée à Casablanca et spécialisée dans les métiers du sport, des médias et du marketing est composée d’une équipe de professionnels et d'experts, capitalisant sur une expérience internationale d’événements sportifs les plus suivis au monde.

- Khaled Baccar, associé gérant de FICOM conseil. M. Baccar a plusieurs années d’expérience dans les métiers de l’audit et du conseil stratégique et financier, au travers de missions de consulting en France (Arthur Andersen et Ernst & Young).

Khaled Baccar est spécialisé dans les domaines suivants: évaluation financière, due diligence, fusions/acquisitions, restructurations financières, études stratégiques et conseil opérationnel.

- Loic Duroselle, Directeur du pôle Consulting de Keneo-MKTG. Il a rejoint le groupe en 2017. M. Duroselle était, depuis 2012, conseiller auprès des ministres chargés des sports en France, avant de devenir Conseiller sport, jeunesse et vie associative des Premiers ministres français Manuel Valls et Bernard Cazeneuve. Loïc Duroselle a notamment piloté la politique sportive de la France sur l’accueil d’évènements sportifs majeurs dont l’Euro 2016 et la candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024.

- Mike Lee, dirige le cabinet Vero communication, qui est en charge de la communication à l’international. 

- Mehdi Guennoun, Directeur des affaires juridiques de la FRMF.

- Danier Rupf: son expérience au sein de la FIFA (qu'il a intégré après une carrière de footballeur) est sans équivoque. Il a occupé le poste de directeur d'événement pour le compte de la FIFA, et a aidé à l'organisateur de la Coupe du monde Japon/Corée 2002.

- Amine Lahrichi, Chargé de mission auprès du PDG, chargé du secrétariat du comité de gouvernance, de Saham assurance.

 

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le dossier est particulièrement porté par 20 personnes clés, dont la plus grande partie mobilisées à plein temps. Les voici.

20 personnes clés, 18 hommes et deux femmes, travaillent d'arrache-pied pour concevoir la candidature marocaine pour la Coupe du Monde 2026, et la promouvoir dans les quatre coins du monde afin d'avoir le maximum de soutiens.

Promotion, prospection, planification, veille, war room, communication: il s'agit bien d'un travail à plein temps.

Cette équipe est chapeautée par trois hommes clés. Il s'agit de:

- Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, qui s'est vu confier la présidence du comité de candidature du Maroc, en janvier dernier par le Roi Mohammed VI.

Le ministre agit comme interlocuteur du gouvernement marocain vis-à-vis de la FIFA, et se charge de coordonner les actions des différents départements concernés. MHE agit comme pour l'industrie, en VRP du Maroc.

Fouzi Lekjaa, Président de la Fédération marocaine de football (FRMF), homme fort du football national. Réélu en 2017 pour un 2e mandat au sein de la FRMF, M. Lekjaa a considérablement changé le statut du Maroc au sein de la Confédération africaine de football (CAF) après son élection au poste de 3e vice-président.

Egalement en charge de la puissante commission des finances de la CAF, cet homme déterminé et très ambitieux oeuvre par ailleurs pour la promotion du dossier marocain dans différents pays ou organisations régionales (Jordanie, France, Belgique...), dans le cadre de la campagne du Maroc.

- Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports, chargé de toute l'infrastructure (stades, sites d'entraînement...)..

Quinze hommes et deux femmes

Les deux femmes de ce groupe sont Caroline Costedoat (architecte et consultante en aménagement et décoration) et Delphine Dumoulin, expertes techniques.

Concernant les 15 hommes restants, il s'agit de:

- Hicham El Amrani, Directeur général du comité de candidature du Maroc. L'ancien secrétaire général de la CAF et ex-responsable du marketing des compétitions de la Confédération asiatique de football, est quelqu'un qui connaît très bien les rouages du football. M. El Amrani est chargé de tout le dossier de candidature, dans ses différents aspects..

- Oussama Abaouss, diplômé de l'Ecole supérieur de journalisme de Paris, est l'expert environnement du comité Morocco 2026.

- Nick Lau, conseiller technique du comité marocain. C'est un ex-représentant (Manager Project Management) de la FIFA.

- Tarek Najem, Secretaire général de la FRMF, est connu pour être très proche du domaine de football. Sa formation d’ingénieur en informatique et son expérience professionnelle dans le secteur bancaire et de la télévision (ancien directeur général de la chaîne Arriyadia avant de rejoindre le siège de la SNRT) ne peuvent que profiter à la candidature marocaine pour l'organisation de la Coupe du Monde 2026.

- Mokhtar Harti, diplômé de l'Essec business school, est le directeur des opérations du comité Morocco 2026.

- Moulay Ahmed Kadiri, est le DG du groupe Klem. Il s’occupe de tout le volet technique lié à la candidature marocaine, ainsi que de sa campagne de communication nationale. Il est par ailleurs le fils de son père, le très connu Hamid Kadiri, Président fondateur du groupe Klem.

- Edouard Donnelly, consultant spécialisé pour le comité Morocco 2026. M. Donnelly est président cofondateur de Keneo-MKTG, qui a opéré aux côtés de "1896" en tant qu’équipe sur le volet technique pour la production du Bid Book marocain. Edouard Donnellly faisait également partie du Comité d'Organisation France Handball 2017, et était consultant pour la Coupe du Monde de Rugby 2007.

- Hakim Ghazaoui, directeur de la communication de la candidature marocaine.

- Mohamed Guessous, de 1896 Sports Management. C'est une filiale de marketing sportif du groupe Klem. L'agence marocaine basée à Casablanca et spécialisée dans les métiers du sport, des médias et du marketing est composée d’une équipe de professionnels et d'experts, capitalisant sur une expérience internationale d’événements sportifs les plus suivis au monde.

- Khaled Baccar, associé gérant de FICOM conseil. M. Baccar a plusieurs années d’expérience dans les métiers de l’audit et du conseil stratégique et financier, au travers de missions de consulting en France (Arthur Andersen et Ernst & Young).

Khaled Baccar est spécialisé dans les domaines suivants: évaluation financière, due diligence, fusions/acquisitions, restructurations financières, études stratégiques et conseil opérationnel.

- Loic Duroselle, Directeur du pôle Consulting de Keneo-MKTG. Il a rejoint le groupe en 2017. M. Duroselle était, depuis 2012, conseiller auprès des ministres chargés des sports en France, avant de devenir Conseiller sport, jeunesse et vie associative des Premiers ministres français Manuel Valls et Bernard Cazeneuve. Loïc Duroselle a notamment piloté la politique sportive de la France sur l’accueil d’évènements sportifs majeurs dont l’Euro 2016 et la candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024.

- Mike Lee, dirige le cabinet Vero communication, qui est en charge de la communication à l’international. 

- Mehdi Guennoun, Directeur des affaires juridiques de la FRMF.

- Danier Rupf: son expérience au sein de la FIFA (qu'il a intégré après une carrière de footballeur) est sans équivoque. Il a occupé le poste de directeur d'événement pour le compte de la FIFA, et a aidé à l'organisateur de la Coupe du monde Japon/Corée 2002.

- Amine Lahrichi, Chargé de mission auprès du PDG, chargé du secrétariat du comité de gouvernance, de Saham assurance.

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.