Les éléments du BCIJ ont démantelé ce mardi 8 janvier, la première cellule terroriste de l'année 2019. Elle était composé de trois individus qui ont été arrêtés.

Le BCIJ, bras judiciaire et du renseignement de la DGST, a démantelé ce mardi 8 janvier 2019, une cellule terroriste de trois membres qui s'acivait  Nador et Driouech, annonce un communiqué du Bureau central d'investigations judiciaires.

Les membres de la cellule sotn trois individus âgés de 18 à 31 ans. Ils s'activaient entre Nador et Driouech.

Parmi les saisises opérées par le BCIJ, du matériel électronique, des armes blanches, deux fusils de chasse avec des munitions, des uniformes militaires, des batteries, des fils électriques, du soufre, des écrits de propagande à la gloire de Daech...

Les premières investigations montrent selon le communiqué, que les suspects avaient acquis un savoir-faire dans le domaine de la fabrication d'explosifs et de toxines et commençaient à planifier des opérations terroristes dans le Royaume.

L'enquête se poursuit sous la supervision du parquet général et les suspects seront présentés à la Justice à la fin de cette enquête.

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les éléments du BCIJ ont démantelé ce mardi 8 janvier, la première cellule terroriste de l'année 2019. Elle était composé de trois individus qui ont été arrêtés.

Le BCIJ, bras judiciaire et du renseignement de la DGST, a démantelé ce mardi 8 janvier 2019, une cellule terroriste de trois membres qui s'acivait  Nador et Driouech, annonce un communiqué du Bureau central d'investigations judiciaires.

Les membres de la cellule sotn trois individus âgés de 18 à 31 ans. Ils s'activaient entre Nador et Driouech.

Parmi les saisises opérées par le BCIJ, du matériel électronique, des armes blanches, deux fusils de chasse avec des munitions, des uniformes militaires, des batteries, des fils électriques, du soufre, des écrits de propagande à la gloire de Daech...

Les premières investigations montrent selon le communiqué, que les suspects avaient acquis un savoir-faire dans le domaine de la fabrication d'explosifs et de toxines et commençaient à planifier des opérations terroristes dans le Royaume.

L'enquête se poursuit sous la supervision du parquet général et les suspects seront présentés à la Justice à la fin de cette enquête.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.