Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil NATION POLITIQUEJerada: les autorités interdisent les manifestations non autorisées

Jerada: les autorités interdisent les manifestations non autorisées 

Mardi 13 mars 2018 à 19h59
Jerada: les autorités interdisent les manifestations non autorisées
 

Selon des sources concordantes, toutes les manifestations non autorisées sont désormais interdites à Jerada, à compter de ce mercredi 14 mars 2018. Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur souligne "son droit d’appliquer la loi en interdisant les manifestations illégales et pour préserver la sécurité".

Le ministère de l'Intérieur, conformément à ses prérogatives légales, souligne son droit d'appliquer la loi dans la ville de Jérada, "en interdisant les manifestations illégales sur la voie publique, et de répondre avec fermeté aux agissements et comportements irresponsables, et ce en vue de préserver la sécurité, garantir le cours normal de la vie et protéger les intérêts des citoyens et citoyennes".
Dans un communiqué rendu public mardi, le ministère de l'Intérieur affirme "qu'en dépit des efforts déployés par l'Etat pour résoudre les problématiques posées au niveau de la province de Jerada, certaines parties s'obstinent à décrédibiliser ces efforts en tentant par tous les moyens d'exploiter les revendications légitimes exprimées et à inciter la population de manière continue à manifester sans respect aucun pour les dispositions légales, chose qui perturbe le cours normal de la vie dans la région".
"Convaincu de la nécessité de résoudre les problématiques posées au niveau de la province de Jérada, le gouvernement a veillé à faire montre d’une interaction positive avec l’ensemble des revendications sociales et économiques exprimées par tous les acteurs locaux (population, élus, acteurs politiques et syndicaux et société civile), et ce conformément à une approche participative ayant débouché sur l'annonce de mesures opérationnelles et concrètes intéressant plusieurs secteurs prioritaires, et dont les grandes lignes ont été annoncées par le Chef du gouvernement lors de la visite qu'il a effectuée dans la région de l’Oriental le 10 février dernier, accompagné d’une importante délégation ministérielle", souligne la même source.
"Eu égard à l'importance et au caractère sérieux de ces mesures", ajoute le communiqué, "les instances politiques, syndicales et les acteurs de la société civile dans la province, outre les présidents des collectivités territoriales, ont publié des communiqués à travers lesquels ils ont exprimé leur grande satisfaction de l’interaction positive des autorités publiques avec les attentes et les aspirations de la population, estimant que l’approche adoptée est de nature à donner une forte impulsion au développement de la province".

Dans la ville et la région, la situation s'est de nouveau tendue au cours des derniers jours, après l'interpellation d'un des leaders du hirak local.

Suite à la diffusion du communiqué du minsitère de l'Intérieur, des mineurs clandestins ont organisé un sit-in près des descenderies de charbon. Selon des sources locales, un important dispositif sécuritaire a été déployé ce mercredi matin à Jerada, qui a été le théatre d'affrontements entre mineurs et forces de l'ordre. Une escamourche qui a conduit à un mouvement de panique et la chute de quatre mineurs dans un puit clandestin. Toujours selon une source locale, les 4 mineurs ont été extirpés du puits de charbon avant d'être conduit à l'hôpital provincial de Jerada - l'un des mineurs étant dans un état grave avec de multiples fractures.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close