Le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle et le ministère de l’Artisanat et de l’économie sociale et solidaire ont procédé, mercredi à Rabat, à la signature de 12 conventions de partenariat pour la formation par apprentissage dans le domaine de l’artisanat.

Ces conventions viseront principalement la formation de 65.370 apprentis dans les métiers de l’artisanat à l’horizon 2021, répartis sur les centres disponibles dans les différentes régions du royaume, pour un budget de 341 millions de DH.

En vertu de ces conventions, l’identification des objectifs annuels de formation reposera essentiellement sur une méthodologie basée sur des objectifs de formation déclinés dans le contrat-programme de la Stratégie nationale de la formation professionnelle 2021, secteur de l’artisanat, la capacité d’accueil des centres de formation par apprentissage et le bilan des programmes inscrits dans les conventions signées auparavant au cours de la période 2009-2015.

Ces conventions consacrent aussi l’importance de faire bénéficier les jeunes issus des pays africains de la formation par apprentissage, à travers un quota significatif, permettant la formation de 3.270 jeunes Africains durant la période 2016-2021, pour 16 millions de DH.

Le plan d’urgence de formation professionnelle dans les métiers de l’artisanat 2009-2015 a permis d’augmenter la capacité d’accueil des centres de formation, de créer des centres de formation modernes, avec pour objectif de former 29.000 lauréats, a fait savoir la ministre de l’Artisanat, Fatima Marouane. Le nombre annuel des lauréats est passé de 2.100 en 2008 à 4.138 en 2015, enregistrant ainsi une hausse de 100%, a-t-elle ajouté à cette occasion.

Neuf autres conventions ont été signées également avec des entreprises, pour la création de centres de formation par apprentissage intra-entreprises (CFA-IE) dans les secteurs du textile et de l’habillement, du cuir, des travaux publics, de la joaillerie et de la fabrication des bijoux.

(Avec MAP)

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle et le ministère de l’Artisanat et de l’économie sociale et solidaire ont procédé, mercredi à Rabat, à la signature de 12 conventions de partenariat pour la formation par apprentissage dans le domaine de l’artisanat.

Ces conventions viseront principalement la formation de 65.370 apprentis dans les métiers de l’artisanat à l’horizon 2021, répartis sur les centres disponibles dans les différentes régions du royaume, pour un budget de 341 millions de DH.

En vertu de ces conventions, l’identification des objectifs annuels de formation reposera essentiellement sur une méthodologie basée sur des objectifs de formation déclinés dans le contrat-programme de la Stratégie nationale de la formation professionnelle 2021, secteur de l’artisanat, la capacité d’accueil des centres de formation par apprentissage et le bilan des programmes inscrits dans les conventions signées auparavant au cours de la période 2009-2015.

Ces conventions consacrent aussi l’importance de faire bénéficier les jeunes issus des pays africains de la formation par apprentissage, à travers un quota significatif, permettant la formation de 3.270 jeunes Africains durant la période 2016-2021, pour 16 millions de DH.

Le plan d’urgence de formation professionnelle dans les métiers de l’artisanat 2009-2015 a permis d’augmenter la capacité d’accueil des centres de formation, de créer des centres de formation modernes, avec pour objectif de former 29.000 lauréats, a fait savoir la ministre de l’Artisanat, Fatima Marouane. Le nombre annuel des lauréats est passé de 2.100 en 2008 à 4.138 en 2015, enregistrant ainsi une hausse de 100%, a-t-elle ajouté à cette occasion.

Neuf autres conventions ont été signées également avec des entreprises, pour la création de centres de formation par apprentissage intra-entreprises (CFA-IE) dans les secteurs du textile et de l’habillement, du cuir, des travaux publics, de la joaillerie et de la fabrication des bijoux.

(Avec MAP)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.