La commission parlementaire mixte Maroc-UE, réunie les 6 et 7 mars à Bruxelles, a appelé à la consolidation des acquis du partenariat bilatéral.

Présidée par le député Abderrahim Atmoun, la commission parlementaire a plaidé en faveur du renforcement de ce partenariat pour "bâtir un espace commun de développement, de prospérité, de sécurité et de paix dans le cadre du bon voisinage".

Lors des différentes réunions de la commission mixte, M. Atmoun a mis en avant l'importance d'une approche globale qui prend en considération tous les aspects du partenariat établi entre le Maroc et l’Union européenne.

Il a dans ce contexte mis l’accent sur la nécessité pour les deux parties de conjuguer leurs efforts dans le cadre d’une dynamique conjointe et à travers une approche proactive pour faire face aux dangers qui menacent la sécurité de la région euro-méditerranéenne.

La délégation des députés marocains, membres de la commission mixte Maroc-UE comprenait Btissam Azzaoui, Fouad Kadiri, Chaoui Belassal, Lahcen Skouri, Mrimi Abdessamed et Mokanif Mohamed.

Cette délégation, rappelle-t-on, a tenu une série de rencontres avec des députés européens représentant différents groupes politiques.

Un communiqué de la commission mixte Maroc-UE précise que lors de ces rencontres, les deux parties ont exprimé leur volonté commune de poursuivre le dialogue afin de trouver les meilleures réponses aux défis et échéances que connait le partenariat Maroc-UE dans tous les domaines et mettre à profit toutes les opportunités disponibles de coopération et les canaux de dialogue.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

La commission parlementaire mixte Maroc-UE, réunie les 6 et 7 mars à Bruxelles, a appelé à la consolidation des acquis du partenariat bilatéral.

Présidée par le député Abderrahim Atmoun, la commission parlementaire a plaidé en faveur du renforcement de ce partenariat pour "bâtir un espace commun de développement, de prospérité, de sécurité et de paix dans le cadre du bon voisinage".

Lors des différentes réunions de la commission mixte, M. Atmoun a mis en avant l'importance d'une approche globale qui prend en considération tous les aspects du partenariat établi entre le Maroc et l’Union européenne.

Il a dans ce contexte mis l’accent sur la nécessité pour les deux parties de conjuguer leurs efforts dans le cadre d’une dynamique conjointe et à travers une approche proactive pour faire face aux dangers qui menacent la sécurité de la région euro-méditerranéenne.

La délégation des députés marocains, membres de la commission mixte Maroc-UE comprenait Btissam Azzaoui, Fouad Kadiri, Chaoui Belassal, Lahcen Skouri, Mrimi Abdessamed et Mokanif Mohamed.

Cette délégation, rappelle-t-on, a tenu une série de rencontres avec des députés européens représentant différents groupes politiques.

Un communiqué de la commission mixte Maroc-UE précise que lors de ces rencontres, les deux parties ont exprimé leur volonté commune de poursuivre le dialogue afin de trouver les meilleures réponses aux défis et échéances que connait le partenariat Maroc-UE dans tous les domaines et mettre à profit toutes les opportunités disponibles de coopération et les canaux de dialogue.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.