Les retenues des principaux barrages nationaux ont atteint, à ce jour, plus de 10,3 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 68,3%.

Selon les données du Secrétariat d'Etat chargé de l'Eau, ce niveau est supérieur à la même période de l'année 2017, durant laquelle les retenues se sont élevées à environ 8,5 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 56,2%.

Le barrage Al Wahda (province de Ouezzane) a atteint un taux de remplissage de 94,7% durant cette période, contre 58,9% en glissement annuel (3,3 milliards de m3 contre 2 milliards de m3).

Celui d'Al Massira (province de Settat) a enregistré pour sa part un taux de remplissage de 21,8%, soit une disponibilité d'eau de 579,5 millions de m3, contre 988 millions de m3 une année auparavant (37,2%).

Le taux de remplissage du barrage de Bin El Ouidane (province d'Azilal) s'est établi quant à lui à 55,6% (685,46 millions de m3), contre 47,4% en glissement annuel (585 millions de m3).

Pour ce qui est du barrage Idriss 1er (province de Fès), il a enregistré un volume de 1,02 milliard de m3 (90,7%) contre 676,7 millions de m3 (59,9%); tandis que celui de Sidi Mohamed Ben Abdellah a enregistré 956,5 millions de m3 (98,1%).

La retenue du barrage Ahmed El Hansali (province de Béni Mellal) présente un volume de 699,4 millions de m3 (96,6%), et celle de Oued El Makhazine (province de Larache) affiche 672,9 millions de m3 (100%).

Concernant la retenue du barrage El Mansour Eddahbi (province de Ouarzazate ), elle a atteint 174,3 millions de m3 (39,1 %), contre 247,1 millions de m3 durant la même période une année auparavant (55,5%).

 

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les retenues des principaux barrages nationaux ont atteint, à ce jour, plus de 10,3 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 68,3%.

Selon les données du Secrétariat d'Etat chargé de l'Eau, ce niveau est supérieur à la même période de l'année 2017, durant laquelle les retenues se sont élevées à environ 8,5 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 56,2%.

Le barrage Al Wahda (province de Ouezzane) a atteint un taux de remplissage de 94,7% durant cette période, contre 58,9% en glissement annuel (3,3 milliards de m3 contre 2 milliards de m3).

Celui d'Al Massira (province de Settat) a enregistré pour sa part un taux de remplissage de 21,8%, soit une disponibilité d'eau de 579,5 millions de m3, contre 988 millions de m3 une année auparavant (37,2%).

Le taux de remplissage du barrage de Bin El Ouidane (province d'Azilal) s'est établi quant à lui à 55,6% (685,46 millions de m3), contre 47,4% en glissement annuel (585 millions de m3).

Pour ce qui est du barrage Idriss 1er (province de Fès), il a enregistré un volume de 1,02 milliard de m3 (90,7%) contre 676,7 millions de m3 (59,9%); tandis que celui de Sidi Mohamed Ben Abdellah a enregistré 956,5 millions de m3 (98,1%).

La retenue du barrage Ahmed El Hansali (province de Béni Mellal) présente un volume de 699,4 millions de m3 (96,6%), et celle de Oued El Makhazine (province de Larache) affiche 672,9 millions de m3 (100%).

Concernant la retenue du barrage El Mansour Eddahbi (province de Ouarzazate ), elle a atteint 174,3 millions de m3 (39,1 %), contre 247,1 millions de m3 durant la même période une année auparavant (55,5%).

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.