La fréquentation touristique en Tunisie a nettement augmenté au premier semestre 2018 par rapport à la même période de l'année dernière, selon le ministère du Tourisme, signe d'une reprise après plusieurs années difficiles ayant suivi la révolution.

Le nombre d'arrivées est monté à 3,2 millions sur les six premiers mois de l'année, en hausse de 26% par rapport au premier semestre de 2017.

Le nombre de touristes dépasse même les 2,9 millions enregistrés sur cette période en 2010, année de référence pour le tourisme tunisien.

Ces chiffres marquent une reprise remarquée après plusieurs années difficiles en raison de l'instabilité qui a suivi la chute de la dictature en 2011, et les attentats de 2015 contre le musée du Bardo à Tunis et un hôtel de la station balnéaire de Sousse sur le littoral méditerranéen.

Les recettes de ce secteur clé de l'économie tunisienne ont quant à elles dépassé les 1,2 milliard de dinars (420 millions d'euros) pour le premier semestre, en hausse de 46% sur un an, et retrouvent un niveau comparable à celui de 2010 (1,3 milliards de dinars).

Le dinar a néanmoins subi une importante dépréciation ces deux dernières années, s'échangeant à plus de trois dinars l'euro, contre deux environ en 2010.

En revanche, le nombre de nuitées s'est établi à 7,9 millions pour la période du 1er janvier au 20 juin. C'est 39% de plus que sur la même période en 2017 selon le ministère, mais cela reste bien inférieur aux 13,6 millions de nuitées enregistrées en 2010 sur l'ensemble du premier semestre.

Une attaque terroriste qui a coûté la vie à six agents de la garde nationale dimanche 8 juillet à la frontière algérienne, bien qu'éloignée du littoral, a fait craindre pour la reprise du tourisme, favorisée par une accalmie sécuritaire ces deux dernières années.

Mais Jean-Pierre Mas, président d'un organisme représentant les agences de voyage françaises, Entreprises du Voyage, a indiqué à l'AFP que celles-ci n'ont "perçu aucune réaction" de la part de vacanciers devant ou voulant se rendre en Tunisie.

"Je pense qu'il n'y aura pas d'incidence sur la fréquentation touristique cet été car cela a été très faiblement médiatisé", a-t-il estimé, "la plupart des vacanciers ont de toute façon déjà réservé leur séjour".

(Avec AFP)

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

La fréquentation touristique en Tunisie a nettement augmenté au premier semestre 2018 par rapport à la même période de l'année dernière, selon le ministère du Tourisme, signe d'une reprise après plusieurs années difficiles ayant suivi la révolution.

Le nombre d'arrivées est monté à 3,2 millions sur les six premiers mois de l'année, en hausse de 26% par rapport au premier semestre de 2017.

Le nombre de touristes dépasse même les 2,9 millions enregistrés sur cette période en 2010, année de référence pour le tourisme tunisien.

Ces chiffres marquent une reprise remarquée après plusieurs années difficiles en raison de l'instabilité qui a suivi la chute de la dictature en 2011, et les attentats de 2015 contre le musée du Bardo à Tunis et un hôtel de la station balnéaire de Sousse sur le littoral méditerranéen.

Les recettes de ce secteur clé de l'économie tunisienne ont quant à elles dépassé les 1,2 milliard de dinars (420 millions d'euros) pour le premier semestre, en hausse de 46% sur un an, et retrouvent un niveau comparable à celui de 2010 (1,3 milliards de dinars).

Le dinar a néanmoins subi une importante dépréciation ces deux dernières années, s'échangeant à plus de trois dinars l'euro, contre deux environ en 2010.

En revanche, le nombre de nuitées s'est établi à 7,9 millions pour la période du 1er janvier au 20 juin. C'est 39% de plus que sur la même période en 2017 selon le ministère, mais cela reste bien inférieur aux 13,6 millions de nuitées enregistrées en 2010 sur l'ensemble du premier semestre.

Une attaque terroriste qui a coûté la vie à six agents de la garde nationale dimanche 8 juillet à la frontière algérienne, bien qu'éloignée du littoral, a fait craindre pour la reprise du tourisme, favorisée par une accalmie sécuritaire ces deux dernières années.

Mais Jean-Pierre Mas, président d'un organisme représentant les agences de voyage françaises, Entreprises du Voyage, a indiqué à l'AFP que celles-ci n'ont "perçu aucune réaction" de la part de vacanciers devant ou voulant se rendre en Tunisie.

"Je pense qu'il n'y aura pas d'incidence sur la fréquentation touristique cet été car cela a été très faiblement médiatisé", a-t-il estimé, "la plupart des vacanciers ont de toute façon déjà réservé leur séjour".

(Avec AFP)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.