La compagnie aérienne saoudienne Flynas a lancé une campagne de recrutement de femmes saoudiennes à des postes de co-pilotes et d’hôtesses de l'air, une première dans ce royaume conservateur, a-t-on appris jeudi 13 septembre auprès de Flynas.

Cette annonce intervient quelques mois après la levée en juin 2018 de l'interdiction de conduire pour les femmes, en vigueur depuis des décennies dans ce pays.

La compagnie à bas coûts a reçu près de 1.000 candidatures de femmes saoudiennes pour les postes de co-pilotes, moins de 24 heures après avoir posté les annonces, a indiqué jeudi un porte-parole de Flynas à l'AFP.

"Flynas veut donner plus de pouvoir aux femmes saoudiennes et les encourager à jouer un rôle plus important dans la transformation du royaume", a assuré l'entreprise mercredi dans un communiqué. "Les femmes sont essentielles dans le succès de notre compagnie", a-t-elle ajouté.

La décision de Flynas intervient après qu'une autre compagnie aérienne saoudienne à bas coûts, Flyadeal, a posté cette semaine des annonces afin de recruter des hôtesses de l'air saoudiennes.

Il n'existe aucune loi en vigueur dans le pays interdisant aux femmes saoudiennes de travailler dans le secteur du transport aérien, mais la plupart des hôtesses de l'air des compagnies locales étaient jusqu'à présent étrangères, notamment philippines.

Le royaume saoudien a lancé des réformes économiques et sociales en autorisant, outre les femmes à conduire, l'ouverture de salles de cinéma.

(Avec AFP)

 

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

La compagnie aérienne saoudienne Flynas a lancé une campagne de recrutement de femmes saoudiennes à des postes de co-pilotes et d’hôtesses de l'air, une première dans ce royaume conservateur, a-t-on appris jeudi 13 septembre auprès de Flynas.

Cette annonce intervient quelques mois après la levée en juin 2018 de l'interdiction de conduire pour les femmes, en vigueur depuis des décennies dans ce pays.

La compagnie à bas coûts a reçu près de 1.000 candidatures de femmes saoudiennes pour les postes de co-pilotes, moins de 24 heures après avoir posté les annonces, a indiqué jeudi un porte-parole de Flynas à l'AFP.

"Flynas veut donner plus de pouvoir aux femmes saoudiennes et les encourager à jouer un rôle plus important dans la transformation du royaume", a assuré l'entreprise mercredi dans un communiqué. "Les femmes sont essentielles dans le succès de notre compagnie", a-t-elle ajouté.

La décision de Flynas intervient après qu'une autre compagnie aérienne saoudienne à bas coûts, Flyadeal, a posté cette semaine des annonces afin de recruter des hôtesses de l'air saoudiennes.

Il n'existe aucune loi en vigueur dans le pays interdisant aux femmes saoudiennes de travailler dans le secteur du transport aérien, mais la plupart des hôtesses de l'air des compagnies locales étaient jusqu'à présent étrangères, notamment philippines.

Le royaume saoudien a lancé des réformes économiques et sociales en autorisant, outre les femmes à conduire, l'ouverture de salles de cinéma.

(Avec AFP)

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.