Les associations œuvrant dans le domaine du handicap mental poursuivent leur combat pour l'obtention des subventions d’appui à la scolarité.

L’Union nationale des associations œuvrant dans de domaine du handicap mental au Maroc (UNAHM) a décidé d’organiser une série de sit-in. Les premiers auront lieu les 19 et 26 septembre de 11h à 13h devant le Parlement à Rabat.

"Plusieurs centres spécialisés et classes intégrées gérés par les associations n’ont pas encore ouvert leurs portes ni accueilli leurs usagers faute de difficultés financières graves", souligne l'UNAHM dans un communiqué.

"Cette situation est la conséquence directe de la mauvaise gestion et du non-paiement dans les délais, par le ministère de la Famille et de la Solidarité, partiellement ou totalement, de la subvention d’appui à la scolarité des années 2016, 2017 et 2018", poursuit la même source.

"Les associations n’ont pas encore reçu leurs subventions. Les dirigeants des associations ont dû gérer, comme ils le peuvent, leurs salariés, qui n'ont pas été payés depuis des mois, et les familles des personnes en situation de handicap", ajoute l'UNAHM.

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les associations œuvrant dans le domaine du handicap mental poursuivent leur combat pour l'obtention des subventions d’appui à la scolarité.

L’Union nationale des associations œuvrant dans de domaine du handicap mental au Maroc (UNAHM) a décidé d’organiser une série de sit-in. Les premiers auront lieu les 19 et 26 septembre de 11h à 13h devant le Parlement à Rabat.

"Plusieurs centres spécialisés et classes intégrées gérés par les associations n’ont pas encore ouvert leurs portes ni accueilli leurs usagers faute de difficultés financières graves", souligne l'UNAHM dans un communiqué.

"Cette situation est la conséquence directe de la mauvaise gestion et du non-paiement dans les délais, par le ministère de la Famille et de la Solidarité, partiellement ou totalement, de la subvention d’appui à la scolarité des années 2016, 2017 et 2018", poursuit la même source.

"Les associations n’ont pas encore reçu leurs subventions. Les dirigeants des associations ont dû gérer, comme ils le peuvent, leurs salariés, qui n'ont pas été payés depuis des mois, et les familles des personnes en situation de handicap", ajoute l'UNAHM.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.