Nasser Bourita et Nhial Deng Nhial

Le ministre des Affaires étrangères du Sud Soudan, Nhial Deng Nhial, a déclaré, vendredi 28 septembre au siège des Nations Unies, que son pays "ne reconnaît pas l’existence de la rasd", en soulignant que le président Salva Kiir Mayardit avait adressé, à ce sujet, une lettre au Roi Mohammed VI.

Il s'agit d'une clarification qui vient à point nommé. En effet, les séparatistes du polisario essaient de faire un parallèle entre l'indépendance du sud Soudan et leurs propres revendications séparatistes alors qu'il s'agit d'un contexte, d'un historique et d'une dynamique complètement différents.

le sud Soudan n'a jamais reconnu l'existence de la "rasd" mais la propagande du polisario a entretenu un flou autour de cette question.

"Dans cette lettre au Roi, le président Salva Kiir Mayardit informe le Souverain et de manière catégorique, que la République du Sud Soudan n’a jamais eu de relation et ne maintient pas de relation avec cette entité séparatiste (rasd). Nous respectons entièrement la souveraineté et l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc", a tenu à préciser le chef de la diplomatie du Sud Soudan, dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

"Nous ne soutenons aucune entité, quelle qu’en soit l'appellation, qui veut prétendre à une existence séparée du Maroc", a-t-il dit.

Il a ajouté que son pays "soutient un règlement à la question du Sahara, sous l’égide des Nations unies".

Nhial Deng Nhial a, en outre, fait part de la "reconnaissance" du Sud Soudan au Roi "pour tout ce que le Souverain a fait" pour son pays.

Il a indiqué que le Maroc a promis d’assister le gouvernement du Sud Soudan dans différents domaines, notamment pour ce qui est du développement des infrastructures et du secteur de la santé.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Nasser Bourita et Nhial Deng Nhial

Le ministre des Affaires étrangères du Sud Soudan, Nhial Deng Nhial, a déclaré, vendredi 28 septembre au siège des Nations Unies, que son pays "ne reconnaît pas l’existence de la rasd", en soulignant que le président Salva Kiir Mayardit avait adressé, à ce sujet, une lettre au Roi Mohammed VI.

Il s'agit d'une clarification qui vient à point nommé. En effet, les séparatistes du polisario essaient de faire un parallèle entre l'indépendance du sud Soudan et leurs propres revendications séparatistes alors qu'il s'agit d'un contexte, d'un historique et d'une dynamique complètement différents.

le sud Soudan n'a jamais reconnu l'existence de la "rasd" mais la propagande du polisario a entretenu un flou autour de cette question.

"Dans cette lettre au Roi, le président Salva Kiir Mayardit informe le Souverain et de manière catégorique, que la République du Sud Soudan n’a jamais eu de relation et ne maintient pas de relation avec cette entité séparatiste (rasd). Nous respectons entièrement la souveraineté et l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc", a tenu à préciser le chef de la diplomatie du Sud Soudan, dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

"Nous ne soutenons aucune entité, quelle qu’en soit l'appellation, qui veut prétendre à une existence séparée du Maroc", a-t-il dit.

Il a ajouté que son pays "soutient un règlement à la question du Sahara, sous l’égide des Nations unies".

Nhial Deng Nhial a, en outre, fait part de la "reconnaissance" du Sud Soudan au Roi "pour tout ce que le Souverain a fait" pour son pays.

Il a indiqué que le Maroc a promis d’assister le gouvernement du Sud Soudan dans différents domaines, notamment pour ce qui est du développement des infrastructures et du secteur de la santé.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.