Un rapport du ministère de la Réforme de l'administration et de la fonction publique, élaboré en coopération avec l'OCDE, a souligné le besoin de valoriser la fonction de communication publique au sein des départements ministériels, par la création de structures dotées de ressources humaines qualifiées et de moyens financiers suffisants.

Le rapport "Voix citoyenne au Maroc" porte sur l’analyse du rôle de la communication publique et d’écosystèmes médiatiques dans l’administration publique. Il s'inscrit dans le cadre du projet du même nom financé par l'Allemagne et mis en œuvre en coopération avec l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Ce projet vise à réaliser une analyse de la communication publique et à décortiquer l’interaction et la dynamique entre trois acteurs: administrations, médias et citoyens, pour une meilleure mise en place des principes de transparence, d’intégrité, de participation et de redevabilité.

Intervenant lors d'un atelier de présentation des résultats préliminaires du rapport, mercredi 10 octobre à Rabat, le ministre délégué chargé de la Réforme de l’administration, Mohamed Ben Abdelkader, a indiqué que ce projet permettra une "rénovation de la communication publique comme vecteur de la vulgarisation de l'action publique et de la coordination des politiques de développement engagées".

Pour palier au manque de règles à suivre pour communiquer avec le citoyen, et à l’insuffisance des techniques sur la manière d’interagir avec les médias, le ministre a annoncé l'élaboration d'un guide du "communicant public". Il devra permettre, à terme, de faciliter la professionnalisation de la fonction "communication". 

Ce guide, a-t-il ajouté, s’articulera autour de la planification, le suivi et l’évaluation des actions de communication publique, l’amélioration des relations avec les médias ainsi que les principes d’interaction sur les réseaux sociaux.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Un rapport du ministère de la Réforme de l'administration et de la fonction publique, élaboré en coopération avec l'OCDE, a souligné le besoin de valoriser la fonction de communication publique au sein des départements ministériels, par la création de structures dotées de ressources humaines qualifiées et de moyens financiers suffisants.

Le rapport "Voix citoyenne au Maroc" porte sur l’analyse du rôle de la communication publique et d’écosystèmes médiatiques dans l’administration publique. Il s'inscrit dans le cadre du projet du même nom financé par l'Allemagne et mis en œuvre en coopération avec l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Ce projet vise à réaliser une analyse de la communication publique et à décortiquer l’interaction et la dynamique entre trois acteurs: administrations, médias et citoyens, pour une meilleure mise en place des principes de transparence, d’intégrité, de participation et de redevabilité.

Intervenant lors d'un atelier de présentation des résultats préliminaires du rapport, mercredi 10 octobre à Rabat, le ministre délégué chargé de la Réforme de l’administration, Mohamed Ben Abdelkader, a indiqué que ce projet permettra une "rénovation de la communication publique comme vecteur de la vulgarisation de l'action publique et de la coordination des politiques de développement engagées".

Pour palier au manque de règles à suivre pour communiquer avec le citoyen, et à l’insuffisance des techniques sur la manière d’interagir avec les médias, le ministre a annoncé l'élaboration d'un guide du "communicant public". Il devra permettre, à terme, de faciliter la professionnalisation de la fonction "communication". 

Ce guide, a-t-il ajouté, s’articulera autour de la planification, le suivi et l’évaluation des actions de communication publique, l’amélioration des relations avec les médias ainsi que les principes d’interaction sur les réseaux sociaux.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.