Standard&Poor's a révisé, le 5 octobre, la perspective de la note de crédit du Maroc de "stable" à "négative". Le royaume risque ainsi de perdre sa note "BBB-" à long terme et "A-3" à court terme dans les 24 mois s'il n'améliore pas sa situation économique et financière. Autrement dit, perdre son "investment grade" et emprunter plus cher.

Cette révision à la baisse s’explique, selon l’agence, par le fait que le gouvernement s’éloigne de manière significative de son objectif de déficit budgétaire de 3% du PIB en 2018, en raison d’une croissance moins élevée que prévue et de tensions budgétaires plus fortes.

Plus de détails dans cet article de LeBoursier.

 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Standard&Poor's a révisé, le 5 octobre, la perspective de la note de crédit du Maroc de "stable" à "négative". Le royaume risque ainsi de perdre sa note "BBB-" à long terme et "A-3" à court terme dans les 24 mois s'il n'améliore pas sa situation économique et financière. Autrement dit, perdre son "investment grade" et emprunter plus cher.

Cette révision à la baisse s’explique, selon l’agence, par le fait que le gouvernement s’éloigne de manière significative de son objectif de déficit budgétaire de 3% du PIB en 2018, en raison d’une croissance moins élevée que prévue et de tensions budgétaires plus fortes.

Plus de détails dans cet article de LeBoursier.

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.