Maroc Telecom procède à l'extension de sa bande passante, au niveau des réseaux d'accès, des Backbones et à l'international via des câbles sous-marins, afin d'accompagner la mise en place des nouvelles technologies de haut débit, notamment la 5G.

A ce jour, l'opérateur a déployé trois câbles à fibre optique. Il s'agit du:

Transafricain, câble terrestre de près de 6.000 km reliant le Maroc, le Burkina Faso, le Niger, le Mali et la Mauritanie, inauguré par le Roi en 2014;

- Le Loukkos, câble sous-marin reliant Asilah à Rota-Seville en Espagne, inauguré en 2012;

- Et l’Atlas Offshore, câble sous-marin de 1.634 km reliant Asilah à Marseille, inauguré en 2006.

Entre 2015 et 2018, Maroc Telecom a multiplié par 4 la capacité de sa Bande passante à l’internationale (de 370 Gb/s en 2015 à plus d’un Tb/s à fin août 2018).

Compte tenu de la part de plus en plus croissante de la vidéo dans l’usage de l’internet, et de l’avènement massif des téléviseurs connectés (IPTV), la compagnie aspire également à augmenter le débit offert à ses abonnés pour assurer la qualité de service exigée par ces types d’usage.

Il est à noter que la 5G permettra entre autres de décupler le débit, d’améliorer le temps de réaction (temps de latence plus faible) et d'améliorer les services de flux vidéo sur mobile. Ainsi, un film HD pourrait être téléchargé en moins d’une seconde. 

Elle permettra également d’absorber d’importantes quantités de données et de supporter un nombre très important de connexions et multiplier les cas d'usages.

La 5G sera polyvalente, afin de s'adapter aux besoins de chacun: performances, économies d'énergie, objets connectés, intelligence artificielle...

Rappelons qu'Inwi a récemment lancé la 4,5 G pour entamer la transition vers la 5G.

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Maroc Telecom procède à l'extension de sa bande passante, au niveau des réseaux d'accès, des Backbones et à l'international via des câbles sous-marins, afin d'accompagner la mise en place des nouvelles technologies de haut débit, notamment la 5G.

A ce jour, l'opérateur a déployé trois câbles à fibre optique. Il s'agit du:

Transafricain, câble terrestre de près de 6.000 km reliant le Maroc, le Burkina Faso, le Niger, le Mali et la Mauritanie, inauguré par le Roi en 2014;

- Le Loukkos, câble sous-marin reliant Asilah à Rota-Seville en Espagne, inauguré en 2012;

- Et l’Atlas Offshore, câble sous-marin de 1.634 km reliant Asilah à Marseille, inauguré en 2006.

Entre 2015 et 2018, Maroc Telecom a multiplié par 4 la capacité de sa Bande passante à l’internationale (de 370 Gb/s en 2015 à plus d’un Tb/s à fin août 2018).

Compte tenu de la part de plus en plus croissante de la vidéo dans l’usage de l’internet, et de l’avènement massif des téléviseurs connectés (IPTV), la compagnie aspire également à augmenter le débit offert à ses abonnés pour assurer la qualité de service exigée par ces types d’usage.

Il est à noter que la 5G permettra entre autres de décupler le débit, d’améliorer le temps de réaction (temps de latence plus faible) et d'améliorer les services de flux vidéo sur mobile. Ainsi, un film HD pourrait être téléchargé en moins d’une seconde. 

Elle permettra également d’absorber d’importantes quantités de données et de supporter un nombre très important de connexions et multiplier les cas d'usages.

La 5G sera polyvalente, afin de s'adapter aux besoins de chacun: performances, économies d'énergie, objets connectés, intelligence artificielle...

Rappelons qu'Inwi a récemment lancé la 4,5 G pour entamer la transition vers la 5G.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.