La mise en œuvre du régime de l'auto-entrepreneur a permis de réaliser un bilan significatif avec un total de 80.000 bénéficiaires jusqu'à fin septembre dernier et un chiffre d'affaires d'environ 400 millions de DH.

Intervenant lundi 29 octobre à la Chambre des représentants, le chef du gouvernement, Saâdeddine Elotmani, a rappelé qu'une série de mesures ont été prises, dont la tenue de rencontres en partenariat avec divers acteurs, pour faire connaître ce système aux niveaux régional et local, promouvoir le statut d'auto-entrepreneur et développer une version améliorée du site électronique dédié à l'inscription des auto-entrepreneurs dans le registre national.

Le chef du gouvernement a également souligné que 42 mesures ont été définies en lien avec nombre de domaines se rapportant notamment à l'emploi, l'enseignement, la santé, les services de proximité, les loisirs, le sport, la gouvernance et la participation citoyenne.

Concernant l'adéquation entre formation et besoins du marché, le chef du gouvernement a rappelé qu'une série de mesures ont été adoptées en vue de favoriser une transition linguistique souple de l'enseignement secondaire qualifiant vers l'enseignement supérieur, tout en prenant en considération le potentiel de l'étudiant afin de lui permettre de concrétiser son propre projet.

(Avec MAP)

Lire aussi: Statut de l'auto-entrepreneur: Les lacunes à combler, selon les bénéficiaires

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

La mise en œuvre du régime de l'auto-entrepreneur a permis de réaliser un bilan significatif avec un total de 80.000 bénéficiaires jusqu'à fin septembre dernier et un chiffre d'affaires d'environ 400 millions de DH.

Intervenant lundi 29 octobre à la Chambre des représentants, le chef du gouvernement, Saâdeddine Elotmani, a rappelé qu'une série de mesures ont été prises, dont la tenue de rencontres en partenariat avec divers acteurs, pour faire connaître ce système aux niveaux régional et local, promouvoir le statut d'auto-entrepreneur et développer une version améliorée du site électronique dédié à l'inscription des auto-entrepreneurs dans le registre national.

Le chef du gouvernement a également souligné que 42 mesures ont été définies en lien avec nombre de domaines se rapportant notamment à l'emploi, l'enseignement, la santé, les services de proximité, les loisirs, le sport, la gouvernance et la participation citoyenne.

Concernant l'adéquation entre formation et besoins du marché, le chef du gouvernement a rappelé qu'une série de mesures ont été adoptées en vue de favoriser une transition linguistique souple de l'enseignement secondaire qualifiant vers l'enseignement supérieur, tout en prenant en considération le potentiel de l'étudiant afin de lui permettre de concrétiser son propre projet.

(Avec MAP)

Lire aussi: Statut de l'auto-entrepreneur: Les lacunes à combler, selon les bénéficiaires

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.