Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil CULTURETrois longs-métrages marocains aux Journées cinématographiques de Carthage

Trois longs-métrages marocains aux Journées cinématographiques de Carthage  

Jeudi 1 novembre 2018 à 15h00
Trois longs-métrages marocains aux Journées cinématographiques de Carthage
 

Le prestigieux festival international du film aura lieu du 3 au 10 novembre 2018. Trois longs-métrages marocains figurent dans la compétition officielle. Il s'agit de deux films de fiction et d'un documentaire. Voici les détails.

"Laaziza" de Mohcine Besri

Laaziza, enceinte de sept mois est répudiée par son mari. Lorsque son fils arrive à l’âge de scolarité, le père veut le reprendre, et contre toute attente, Laaziza décide de l'amener devant la porte qui s'était fermée derrière elle...

Durée : 74 (mn)

Année de production: 2018

Casting: Fatima Zahra Benacer - Sif Eddine Birkwat

Scénario: Mohcine Besri

Montage: Naima Bachiri

Réalisateur: Mohcine Besri

Né à Meknès, Mohcine est un acteur et réalisateur marocain. Il tourne deux courts métrages et coécrit "Opération Casablanca" un long-métrage réalisé par Laurent Nègre avant de réaliser son premier long-métrage "Les Mécréants". En 2018, il écrit et réalise "Laaziza", un long-métrage de fiction.

"Sofia" de Meryem Benm’Barek

Sofia, 20 ans, vit avec ses parents à Casablanca. Suite à un déni de grossesse, elle se retrouve dans l’illégalité en accouchant d’un bébé hors mariage. L’hôpital lui laisse 24h pour fournir les papiers du père de l’enfant avant d’alerter les autorités…

 

Durée: 86 (mn)

Année de production: 2018

Casting: Maha Alemi - Lubna Azaba - Sarah Perles - Faouzi Bensaidi - Hamza Khafif

Scénario: Meryem Benm’Barek

Montage: Céline PERREARD

Réalisateur: Meryem Benm’Barek

Société de production: Curiosa Films - Olivier DELBOSC

Meryem Benm’Barek est née en 1984 à Rabat. Elle a étudié l’arabe à l’Institut national des langues et civilisations orientales à Paris avant de rejoindre en 2010 l'Insas à Bruxelles pour y étudier la réalisation. Elle a réalisé cinq courts métrages.

Compétition officielle longs métrages documentaires

We could be heros

Azzedine, champion du monde du lancer de poids sur chaise, prépare les JO de Rio 2016. Il incite son ami d'enfance Youssef à relever le défi de se qualifier malgré les moyens rudimentaires. Le film raconte les luttes des exclus à la conquête de l'extraordinaire pour faire face à l’injustice qu’ils subissent.

Genre: Longs métrages documentaires

Durée: 78 (mn)

Année de production: 2018

Scénario: Hind Bensari

Montage: Sophie Steenberger

Réalisateur: Hind Bensari

Après des études à Londres, Hind Bensari retourne au Maroc. Elle réalise en 2012 son 1er documentaire "475: Break The Silence" visant l’article 475 (le violeur épouse sa victime afin d'éviter la prison). En 2018, son 1er long-métrage documentaire "We could be Heros" remporte le grand prix à à Hot-Docs.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close