Les ressources du Fonds national de l'action culturelle (FNAC) ont enregistré une hausse importante en 2018 pour atteindre plus de 50,3 millions de DH, contre 20 MDH en 2017.

Intervenant lors de la présentation du projet de budget 2019, le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj, a indiqué que son département oeuvre à surmonter les contraintes relatives au faible budget alloué au département de la Culture, à travers l'ouverture positive sur d'autres ressources financières particulièrement le FNAC.

Ce fonds vise la protection et la préservation du patrimoine architectural et archéologique ainsi que les différentes richesses artistiques, en plus du soutien du développement et de l'organisation de la créativité culturelle et artistique de manière indépendante et sur des bases professionnelles précises, a ajouté le ministre cité dans un communiqué.

Par ailleurs, le ministre a indiqué, selon la même source, que des mesures de renforcement de la gouvernance et de l'orientation verront le jour, afin de hisser les recettes générées par les visites des monuments historiques, dans la mesure où les droits d'accès ont été revus à la hausse avec le renforcement de la surveillance, ce qui a entraîné une hausse notable des revenus.

(Avec MAP)

Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Les ressources du Fonds national de l'action culturelle (FNAC) ont enregistré une hausse importante en 2018 pour atteindre plus de 50,3 millions de DH, contre 20 MDH en 2017.

Intervenant lors de la présentation du projet de budget 2019, le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj, a indiqué que son département oeuvre à surmonter les contraintes relatives au faible budget alloué au département de la Culture, à travers l'ouverture positive sur d'autres ressources financières particulièrement le FNAC.

Ce fonds vise la protection et la préservation du patrimoine architectural et archéologique ainsi que les différentes richesses artistiques, en plus du soutien du développement et de l'organisation de la créativité culturelle et artistique de manière indépendante et sur des bases professionnelles précises, a ajouté le ministre cité dans un communiqué.

Par ailleurs, le ministre a indiqué, selon la même source, que des mesures de renforcement de la gouvernance et de l'orientation verront le jour, afin de hisser les recettes générées par les visites des monuments historiques, dans la mesure où les droits d'accès ont été revus à la hausse avec le renforcement de la surveillance, ce qui a entraîné une hausse notable des revenus.

(Avec MAP)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.